BMW X5 xDrive40e (2015) : premières photos officielles
habillage
banniere_haut

BMW X5 xDrive40e (2015) : premières photos officielles

Quoi de mieux qu'un imposant SUV pour faire la démonstration des vertus de l'hybridation rechargeable. Le BMW X5 vient de s'y convertir. Il part à l'attaque des Audi Q7 et Volvo XC 90 plug-in.

Publié le Mis à jour le

Le BMW X5 entre dans le club fermé des SUV hybrides rechargeables.

Fabian Kirchbauer

Après le Volvo XC90 T8 Twin Engine et l'Audi Q7 e-tron quattro, c’est au tour de BMW de se lancer dans la mêlée du SUV hybride rechargeable. Le X5 xDrive40e est le premier véhicule hybride plug-in de BMW, annonce la marque qui ne tient pas compte des i3 et i8 commercialisés sous le label « i ». La première génération du BMW X6 a été proposée en hybride mais sa carrière fut stoppée rapidement. 


313 ch et 450 Nm au cumul

planche de bord BMW X5 xDrive 40e
Rien ne distingue à bord le nouveau BMW X5 xDrive 40e de ses homologues thermiques.
Ce SUV imposant (4,88 m) associe un moteur essence à quatre cylindres 2.0 de 245 ch – celui qui anime les berlines 328i et 528i – à un électromoteur de 83 kW (soit environ 113 ch).

Au cumul, le BMW X5 xDrive40e dispose de 313 ch pour une valeur de couple de 450 Nm. Le moteur électrique est intégré à la boîte automatique Steptronic à huit rapports.


4x4 permanent

La transmission intégrale xDrive anime les quatre roues quel que soit le mode de fonctionnement sélectionné (Confort, Sport, Eco Pro) et même en 100 % électrique où l’autonomie est de 31 km. Dans ce cas, la vitesse maximale est limitée 120 km/h.  

Alerte, le BMW X5 xDrive40e réalise l’exercice du 0 à 100 km/h en 6,8 secondes, c’est 3 dixièmes de mieux que le BMW X5 35i (moteur à six cylindres de 306 ch). La vitesse maximale est bridée électroniquement à 210 km/h.
La consommation de carburant a été homologuée à 3,3 litres aux 100 km et les rejets de CO2 sont de 77 g par kilomètre.


Un coffre un peu moins fort

prise de recharge BMW X5 xDrive 40e
La recharge nécessite 3h50 sur une prise domestique, mais cette durée peut être abaissée à 2h45 sur une installation de type wallbox.

Les batteries de type lithium-ion empiètent sur le volume de coffre qui oscille de 500 à 1 720 litres dans le nouveau BMW X5 xDrive 40e contre de 650 à 1 870 litres pour un X5 thermique pur. La recharge s’effectue sur une prise de courant domestique et/ou  idéalement sur un dispositif de type wallbox. Dans ce dernier cas, il suffit de 2h45 pour remplir les batteries.


Au final, le nouveau BMW X5 xDrive40e  - qui sera commercialisé à l'automne 2015 -, ne sera pas un rival direct de l'Audi Q7 e-tron quattro (moteur V6 diesel), mais il ciblera plutôt le Volvo XC 90 T8 Twin Engine qui offre la même architecture pour son moteur thermique.

Moins puissant que le SUV sino-suèdois, le BMW se distingue cependant en offrant une transmission intégrale permanente quand le Volvo ne dispose de quatre roues motrices que lorsque les moteurs thermique et électrique oeuvrent de concert.

Pour mémoire, l'Audi Q7 e-tron quattro annonce 373 ch et 700 Nm, un 0 à 100 km/h en 6 s, 1,7 l aux 100 km et une autonomie de 56 km en mode électrique.

Le Volvo XC 90 T8 Twin Engine offre 400 ch et 640 Nm, un 0 à 100 km/h 5,9 s, 2,5 l/100 km et une autonomie de 40 km en mode électrique.
Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours