Bonus-malus écologique 2021 : tous les barèmes adoptés !

voir les photos
remise de clé voiture
Bonus ou malus écologique : voici à quoi devez-vous attendre en 2021. Le programmé est corsé.

Fin du feuilleton sur le bonus et malus écologique. Les automobilistes français savent enfin à quelle sauce ils vont être mangés en 2021. Le parlement vient d'entériner les montants de la taxe sur le CO2 pour l'an prochain et a détaillé les modalités d'attribution du bonus et de la PAC.

Avis aux acheteurs de nouveaux véhicules. Si vous n’avez pas prévu de conclure une transaction d’ici à la fin de l’année, lisez ce qui suit ! Depuis ce jeudi 17 septembre, les Français sont enfin fixés sur les montants des taxes et des aides à l’achat accordées en 2021. Parlons des coups de pouce avant de parler des coups de massue…
 

Bonus écologique 2021

peugeot 208 electrique bleue

Bonne nouvelle pour les automobilistes désireux de s’offrir un véhicule électrique ou hybride rechargeable. Le gouvernement a prolongé ses mesures d’aides financières jusqu’au 30 juin 2021. Jusqu’à cette date, les véhicules électriques à batterie ou à hydrogène de moins de 45 000 € profitent d’un bonus de 7 000 € (dans la limite de 27% du prix), les acheteurs d’autos « 0 émission à l’échappement » entre 45 et 60 000 € sont aidés à hauteur de 3 000 €. Un montant similaire est octroyé aux acquéreurs de modèles à hydrogène dont le prix d’achat est supérieur à 60 000 €. Concernant les véhicules hybrides rechargeables (PHEV), un bonus de 2 000 € leur est accordé. A partir du 1er juillet 2021, l’ensemble des montants sera révisé à la baisse. Comptez alors 1 000 € de moins.


A LIRE. Bonus écologique et prime à la conversion. Le barème 2021-2022 publié
 

Véhicules électriques Jusqu'au
30 juin 2021
A partir du
1er juillet 2021
Moins de 45 000 € 7 000 €* 6 000 €
Moins de 45 000 € (personne morale) 5 000 € 4 000 €
Entre 45 000 et 60 000 € 3 000 € 2 000 €
A partir de 60 000 € (hydrogène) 3 000 € 2 000 €

* 27 % du prix
 

Véhicule PHEV* Jusqu'au
30 juin 2021
A partir du
1er juillet 2021
Moins de 50 000 € 2 000 € 1 000 €


* avec au moins 50 km d'autonomie électrique en ville


Prime à la conversion 2021

étiquette prime à la conversion
La prime à la conversion va connaitre deux barèmes en 2021.

Les conditions de la prime à la conversion (PAC) sont inchangées jusqu'au 30 juin 2021. Pour profiter de ce coup de pouce supplémentaire pour l'achat d'un véhicule, vous devez :

  • mettre au rebut une auto (essence d'avant 2006 et diesel d'avant 2011).
     
  • avoir un revenu fiscal de référence inférieur (RFR) à 13 489 € ou 6 300 € pour bénéficier de conditions encore plus avantageuses. Pour les RFR d'un montant supérieur, l'aide se limite à l'achat d'un modèle électrique ou PHEV (+ de 50 km d'autonomie)

A compter du 1er juillet, il ne sera plus possible de profiter de la PAC pour l'achat d'un véhicule Crit'Air 2, c'est-à-dire immatriculés après le 1er septembre 2019. Pour en savoir plus sur la Prime à la conversion 2021.
 

Malus écologique 2021

Du côté du malus écologique, le barème est enfin officiel depuis ce jeudi 17 décembre (voir le tableau plus bas). Concernant cette taxe, pas de report. Le gouvernement l’appliquera dès le 1er janvier 2021. Elle touchera désormais les véhicules dont les émissions de CO2 débutent à 133 g/km. C’est 5 g de moins qu’en cette année 2020. La taxe sera presque 3,5 fois plus élevée pour les véhicules rejetant 138 g/km de CO2, en passant de 50 à 170 €. Le montant maximum du malus se déclenchera désormais à partir de 219 g/km de CO2 (contre 213 g pour l’année en cours). La différence, c’est montant : il passe de 20 000 à 30 000 € !

A LIRE. Malus écologique. Les barèmes 2021, 2022 et même 2023 votés


Fin du malus sur les autos d'occasion 

mercedes amg V8

Il n'y a pas que des mauvaises nouvelles quand on parle de malus. La preuve ! La taxe sur les modèles d'occasion de 10 CV et plus, comprise entre 100 et 1 000 €, est supprimée. Le gouvernement va également arrêter de ponctionner les propriétaires de véhicules de 36 CV et plus, qui était soumis à une redevance comprise entre 500 et 8 000 €. Enfin, le malus annuel de 160 € appliqué aux modèles rejetant plus de 250 g/km de CO2 sera également abandonné au 1er janvier 2021.

A LIRE. Les malus sur les voitures d'occasion supprimés en 2021
 

Taxe sur le poids : sursis jusqu’en 2022

Que les automobilistes se rassurent, la taxe sur le poids des véhicules, maintes fois évoquée pour 2021 n’entrera en vigueur qu’au 1er janvier 2022. Elle concernera tous les véhicules de plus de 1800 kg.
 

Evolutions malus écologique 2021-2022


CO2 (g/km) Montants 2020
en euros
Montants 2021
en euros

Hausse
2020 / 2021

133 - 50 + 50 €
134 - 75 + 75 €
135 - 100 + 100 €
136 - 125 + 125 €
137 - 150 + 150 €
138 50 170 + 120 €
139 75 190 + 115 €
140 100 210 + 110 €
141 125 230 + 105 €
142 150 240 + 90 €
143 170 260 + 90 €
144 190 280 + 90 €
145 210 310 + 100 €
146 230 330 + 100 €
147 240 360 + 120 €
148 260 400 + 140 €
149 280 450 + 170 €
150 310 540 + 230 €
151 330 650 + 320 €
152 360 740 + 380 €
153 400 818 + 418 €
154 450 898 + 448 €
155 540 983 + 443 €
156 650 1 074 + 424 €
157 740 1 172 + 432 €
158 818 1 276 + 458 €
159 898 1 386 + 488 €
160 983 1 504 + 521 €
161 1 074 1 629 + 555 €
162 1 172 1 761 + 589 €
163 1 276 1 901 + 625 €
164 1 386 2 049 + 663 €
165 1 504 2 205 + 701 €
166 1 629 2 370 + 741 €
167 1 761 2 544 + 783 €
168 1 901 2 726 + 825 €
169 2 049 2 918 + 869 €
170 2 205 3 119 + 914 €
171 2 370 3 331 + 961 €
172 2 544 3 552 + 1 008 €
173 2 726 3 784 + 1 058 €
174 2 918 4 026 + 1 108 €
175 3 119 4 279 + 1 160 €
176 3 331 4 543 + 1 212 €
177 3 552 4 818 + 1 266 €
178 3 784 5 105 + 1 321 €
179 4 026 5 404 + 1 378 €
180 4 279 5 715 + 1 436 €
181 4 543 6 039 + 1 496 €
182 4 818 6 375 + 1 557 €
183 5 105 6 724 + 1 619 €
184 5 404 7 086 + 1 682 €
185 5 715 7 462 + 1 747 €
186 6 039 7 851 + 1 812 €
187 6 375 8 254 + 1 879 €
188 6 724 8 671 + 1 947 €
189 7 086 9 103 + 2 017 €
190 7 462 9 550 + 2 088 €
191 7 851 10 011 + 2 160 €
192 8 254 10 488 + 2 234 €
193 8 671 10 980 + 2 309 €
194 9 103 11 488 + 2 385 €
195 9 550 12 012 + 2 462 €
196 10 011 12 552 + 2 541 €
197 10 488 13 109 + 2 621 €
198 10 980 13 682 + 2 702 €
199 11 488 14 723 + 3 235 €
200  12 012 14 881 + 2 869 €
201 12 552 15 506 + 2 954 €
202 13 109 16 149 + 3 040 €
203 13 682 16 810 + 3 128 €
204 14 723 17 490 + 3 217 €
205 14 881 18 188 + 3 307 €
206 15 506 18 905 + 3 399 €
207 16 149 19 641 + 3 492 €
208 16 810 20 396 + 3 586 €
209 17 490 21 171 + 3 681 €
210 18 188 21 966 + 3 778 €
211 18 905 22 781 + 3 876 €
212 19 641 23 616 + 3 975 €
213 20 000 24 472 + 4 472 €
214 20 000 25 349 + 5 349 €
215 20 000 26 247 + 6 247 €
216 20 000 27 166 + 7 166 €
217 20 000 28 107 + 8 107 €
218 20 000 29 070 + 9 070 €
> 219 20 000 30 000 + 10 000 €

 

Partager cet article
Commentaires
Voir tous les commentaires (7)
lemeilleurpilote

Je participerai à l'écologie en achetant la voiture la plus polluante, c'est un prestige!

Pascale67

Nous ne sommes que des vaches à lait!!! Sous Macron, nous n'aurons jamais été autant taxés de tous les côtés! Quant à l'écologie, il n'en a que foutre, ses décisions en sont la preuve! Par contre, il aura tout de même réussi à annuler l'ISF pour ses copains!! Vivement 2022!!!

patrick47310967

MALUS :Mesure protectionniste et discriminatoire car ne concernant QUE des véhicules étrangers ! UN racket et une escroquerie :un vol manifeste !

Réagir à cet article
Envoi en cours
Annonces auto
415 517 voitures
L'argus  en kiosque numérique
L'argus  en kiosque numérique
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !