Bugatti Chiron Sport (2021). La supercar se mesure à un avion Rafale
habillage
banniere_haut

Bugatti Chiron Sport (2021). La supercar se mesure à un avion Rafale

Une Bugatti Chiron Sport « Les légendes du Ciel » défie un Rafale pour une course d'accélération. Découvrez en vidéo ce duel franco-français entre la supercar alsacienne de 1 500 ch et l'avion de chasse de la Marine nationale.

Par MaxK
Publié le Mis à jour le

Une Bugatti Chiron « Les Légendes du Ciel » et et Dassault Rafale Marine.

Bugatti

Il est commun de qualifier les supercars « d’avions de chasse » en référence à leur puissance colossale rappelant celle des chasseurs aériens. Depuis quelques années, la comparaison ne s’arrête pas là puisque les courses d’accélération opposant voitures de sport et avions de combat se multiplient. Bugatti rejoint le mouvement en y apportant une touche tricolore, le temps d’un affrontement entre une Chiron Sport « Les Légendes du Ciel » et un Rafale Marine de chez l’avionneur français Dassault.

Ca pousse !

C’est sur une piste de la base d’aéronautique navale de Landivisiau, en Bretagne, que la supercar alsacienne et l’aéronef de la Marine nationale ont été réunis. La première était conduite par Pierre-Henri Raphanel, pilote d’essais de Bugatti ; le second par le capitaine de frégate Étienne, qui vole sur Rafale Marine depuis cinq ans et cumule plus de 2 000 heures de vol sur des avions de ce type.

Chiron Rafale piste
Chiron et Rafale sur la piste.

La Chiron tire 1 500 ch de son W16 8.0 l quadriturbo pour un poids de 1 977 kg à vide. Les deux réacteurs du Rafale lui fournissent l’équivalent de 5 727 ch pour 10,3 t à vide. Le jet quitte le sol à une vitesse d'environ 260 km/h, une vitesse qu’il atteint au bout de 450 m.

La Chiron Sport revendique 6,1 s pour atteindre 200 km/h et 13,1 s pour arriver à 300 km/h. Raphanel raconte la course : « Sur les premières centaines de mètres, j’étais en tête devant le Rafale, mais après ça il était en l'air à environ 20 mètres au-dessus et à côté de moi. Une vision incroyable et superbe. »

Chiron Rafale pilotes
Les pilotes se saluent avant la course.
Chiron Rafale soir
Derniers préparatifs avant le décollage.

« Les Légendes du Ciel », 20 exemplaires

Cette opération a avant tout pour but de mettre en valeur le savoir-faire technique et technologique français. Elle est aussi l’occasion pour Bugatti de rappeler ses liens avec l’aviation. Ettore Bugatti a conçu des moteurs d’avion durant la Première Guerre mondiale, et plusieurs pilotes de l’âge d’or de la marque comme Albert Divo et Meo Constantini ont combattu dans les airs. La Chiron Sport « Les Légendes du Ciel », limitée à 20 exemplaires, rend hommage à cette histoire. Sa teinte de carrosserie gris mat parcourue d’une bande blanche et sa sellerie en cuir brun rappellent les avions de la première moitié du XXe siècle, et elle est naturellement équipée du toit partiellement vitré « Sky View » permettant d’admirer le ciel depuis son bord. La belle est facturée 2,88 millions d’euros pièce hors taxes. Le coût d’un Rafale, en comparaison, se compte en dizaines de millions d’euros.

Chiron Rafale avant
Les chevaux se comptent par milliers.

À LIRE. Bugatti. Le constructeur a-t-il retrouvé l'Atlantic noire disparue ?

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
sprinteur Le 24/05/2021 - 09:10
Problème d'aérodynamique intéressant: comment éviter de faire décoller 2 tonnes à la vitesse où on en fait facilement décoller plus de 10? Et pour le making of, ça coûte combien en carburant, pneus, maintenance et heures ce genre d'exploit "gratuit" à la seule gloire de Bugatti?
Yves Ferrer Le 22/05/2021 - 12:56
I y a quelques années, une émission Britannique 'TOP GEAR' a fait mieux: une Bugatti contre un chasseur Typhoon, départ arrété puis sprint sur 1 'mile -1.6km- avant de faire demi-tour vers le point de départ. Bien sûr, l'avion a décollé et devait donc grimper à 1.6 km avant de piquer de nouveau vers l'arrivée! La voiture a bien toré son épingle du jeu mais en bon perdant...
Voir tous les commentaires (3)