Vous êtes ici :

Bugatti Divo : une toute nouvelle supercar annoncée

bugatti divo
La nouvelle Bugatti Divo sera présentée à Pebble Beach le 24 août prochain.

Alors que les premiers exemplaires de la Chiron Sport présentée à Genève n'ont pas encore été livrés, Bugatti annonce l'arrivée d'une nouvelle voiture baptisée Divo. Celle-ci mettra l'accent sur la légèreté et l'agilité.

Bugatti ne nous avait pas habitués à une telle fréquence de nouveautés ! Seulement quelques mois après avoir dévoilé la Chiron Sport au salon de Genève, la firme alsacienne nous annonce l'arrivée d'un nouveau modèle : la Divo. Le plus étonnant est que la marque ne relie jamais cette auto à la Chiron, ce qui laisse supposer qu'il s'agirait d'une toute nouvelle voiture.

D'ailleurs, contrairement aux Veyron et Chiron, Bugatti ne met pas ici l'accent sur la puissance ou les performances, mais sur la légèreté et le dynamisme. Des notions qui ne viennent pas spontanément à l'esprit lorsque l'on évoque habituellement les hypercars de la marque...

 

Chasseuse de courbes

Stephan Winkelmann, président de la marque, en remet d'ailleurs une couche en déclarant : « le bonheur n'arrive pas après le virage : le bonheur, c'est le virage. La Divo est faite pour avaler les courbes. » La Divo sera donc affûtée et agile, sans compter qu'elle devrait se démarquer visuellement de la Chiron. Bugatti parle en effet d'un « nouveau langage stylistique sans concession ».

bugatti chiron sport
La Chiron Sport présentée à Genève se voulait déjà plus dynamique et agile que le modèle standard.

Bien que ce discours puisse étonner au sujet d'une Bugatti moderne, il n'y a pas de quoi s'inquiéter pour les performances de cette auto, puisque la Divo bénéficiera toujours d'une « formidable puissance d'accélération ». Il serait d'ailleurs étonnant que cette auto ne reprenne pas le même W16 quadri-turbo que la Chiron, celui-ci développant actuellement 1500 ch et 1600 Nm.

D'autant plus que cette Divo ne sera pas spécialement légère sur le plan tarifaire, avec un prix annoncé à 5 millions d'euros, soit environ deux fois plus élevé que celui d'une Chiron. Et bien entendu, il n'y en aura pas pour tout le monde, avec seulement 40 unités de produites.

bugatti albert divo
Albert Divo au volant de sa Bugatti Type 35.

Enfin, sachez que le nom Divo fait référence au pilote français Albert Divo, qui remporta deux fois la Targa Florio à la fin des années 20 au volant d'une Type 35. Une course dont le tracé se révélait particulièrement sinueux...

Il faudra encore attendre jusqu'au 24 août prochain pour tout savoir sur cette Divo, puisque Bugatti la présentera lors de l'évènement « The Quail », en marge du concours d'élégance de Pebble Beach en Californie.

 

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de Bugatti