Vous êtes ici :

Bugatti intensifie la production de la Chiron

Bugatti Chiron
La Bugatti Chiron rencontre un succès commercial indéniable, en dépit d'un prix de base de 2,4 millions d'euros.

Pour faire face aux commandes déjà reçues -220 exemplaires sur les 500 prévus-, Bugatti a décidé d'augmenter la cadence de production de la Chiron. Désormais, ce sont 65 exemplaires de l'hypercar de Molsheim qui devraient sortir de l'usine en 2017.

Tout se passe bien pour Bugatti avec la Chiron, tout du moins au niveau du carnet de commandes. La barre des 200 réservations avait été atteinte au mois d’août 2016, cinq mois après la présentation du bolide au salon de Genève. Aujourd’hui, ce sont 220 exemplaires qui ont déjà trouvé preneur.

L’information a été délivrée par Wolfgang Durheimer, le P-DG de Bugatti, à nos confrères de GTSpirit. Il en a profité pour préciser que pour le moment cependant, une seule Chiron avait été livrée à son propriétaire : le prototype de Genève, pour un prince saoudien qui s’est également offert le concept Vision Gran Turismo.

 

65 exemplaires par an

Voilà qui va obliger Bugatti à accélérer la cadence. Le constructeur de Molsheim annonce donc que la capacité de production de son hypercar a été portée à 65 exemplaires pour 2017. Ce qui signifie toutefois que les prochaines commandes ne seront pas honorées avant un délai d’au moins trois ans.

Bugatti Chiron
Les clients potentiels pourront bientôt tester la Chiron.

Mais pour être sûr que le rythme de signature des bons de commande ne faiblira pas les prochains mois, Bugatti va aussi organiser des sessions d’essai de la Chiron à partir du mois de mars prochain.

« Je suis confiant dans le fait que les clients potentiels qui n’ont pas encore commandé la Chiron le feront après avoir eu la chance de la conduire » a indiqué M. Durheimer.

 

Et la Galibier ?

Au total, Bugatti a annoncé vouloir produire la Chiron à 500 exemplaires. Ce qui laisse encore 280 commandes possibles. A 2,4 millions d’euros, prix de base, pour chaque exemplaire, voilà en tout cas une belle manne financière dont va pouvoir disposer Bugatti. Pour enfin lancer le développement de la Galibier ?

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Bugatti Chiron