Vous êtes ici :

Bugatti : une future limousine électrique baptisée Royale ?

voir les photos
bugatti galibier
Le concept Galibier avait été présenté en 2009 et préfigurait déjà l'arrivée d'une limousine chez Bugatti.

Bugatti projetterait de proposer un second modèle, en plus de la Chiron. Celui-ci serait une limousine électrique et pourrait reprendre le flambeau de la mythique Royale sortie à la fin des années 20.

Cela fait de nombreuses années que la rumeur circule au sujet d'une berline Bugatti, qui viendrait seconder la Chiron et offrir une alternative encore plus luxueuse aux limousines proposées par Rolls-Royce ou Bentley. Après l'hypothétique Galibier, dont la marque avait présenté une ébauche avec le concept éponyme dévoilé en 2009, c'est aujourd'hui la mythique Royale qui pourrait refaire surface. L'information provient du magazine britannique Car, qui se base sur des déclarations du P-DG de la marque, Stephan Winkelmann.

Toutefois, la firme alsacienne n'utiliserait pas le moteur W16 pour cette nouvelle voiture, qui ferait appel à l'électricité. Cette Bugatti familiale reprendrait ainsi la plateforme de la Porsche Taycan, mais présenterait des dimensions plus généreuses, afin de justifier son statut de limousine. Elle disposerait bien entendu d'une transmission intégrale et développerait près de 880 ch. L'utilisation de batteries solides est également envisagée, cette technologie favorisant l'autonomie, en raison d'une plus grande densité énergétique.

 

Une concurrente pour la Rolls-Royce Phantom

En plus d'être un modèle plus familial, cette nouvelle Royale serait également une Bugatti plus accessible que les surpuissantes hypercars proposées par la marque, depuis la sortie de la Veyron en 2005. Son prix se situerait selon Car aux environs de 700 000 €. Un tarif trois fois moins élevé que celui d'une Chiron, mais qui ferait tout de même de cette Royale une sacrée rivale pour la Rolls-Royce Phantom. Si ce projet aboutit, il faudra malgré tout se montrer patient, puisque cette voiture ne verrait pas le jour avant 2023.

Bugatti Royale roadster
Bugatti Royale coupé
Bugatti Royale roadster

Rappelons que la Bugatti Royale était équipée d'un moteur huit cylindres en ligne de 12,7 l de cylindrée, qui développait 300 ch. Une puissance phénoménale pour l'époque, pour une auto véritablement superlative. Seulement sept exemplaires furent construits entre 1926 et 1933.

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de Bugatti