Car2go s'est arrêté à Lyon
habillage
banniere_haut

Car2go s'est arrêté à Lyon

L'entreprise de véhicules en libre-service sur l'agglomération lyonnaise a cessé ses activités depuis le week-end dernier. A l'origine, un simple différend sur le nom du service en lui-même...

Par Arnaud Murati
Publié le

Cela peut faire sourire, mais a fini par déplaire au loueur Car'Go : "J'ai reçu des courriers de gens qui me félicitaient pour avoir lancé un nouveau système ! Dans les agences, les clients entraient et disaient "Vous avez lancé un nouveau système ?" explique Dominique Saint-Léger, directeur de la communication du loueur.

Voilà pourquoi Car'Go a décidé d'attaquer en référé Car2go, système d'automobile en libre-service de l'agglomération lyonnaise venu d'Allemagne : "Voilà deux ans, je les avais prévenu qu'il y aurait confusion entre nos deux noms. Ils n'ont pas répondu. Donc, j'ai procédé en référé en demandant à ce que la marque soit enlevée. Le 15 mai, l'ordonnance de référé est arrivée, et demande à Car2go de retirer sa marque, et c'est tout !" continue le directeur de la communication.
Dominique Saint-Léger parait en effet surpris de la décision subite de Car2go de cesser ses activités, puisque ce n'est pas ce qui était demandé. Quelle stratégie suit donc l'entreprise allemande ? Impossible de le savoir, puisque la société n'a pas répondu aux sollicitations de L'argus.

En attendant, du côté du Grand Lyon et donc des pouvoirs publics, tout le monde parait bien ennuyé par ce retrait prématuré après trois mois d'activité seulement : "Nous souhaitons que cela se règle vite, mais tout ceci regarde Car2go. Nous ne sommes que la ville accueillante, c'est Car2go qui gère les voitures, la relation clients, etc".

L'agglomération a tout de même remboursé les 10€ d'abonnement des 250 personnes qui utilisaient déjà Car2go... en attendant la suite.

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours