Vous êtes ici :

Carte grise : préfecture, service en ligne que choisir ?

Carte grise : préfecture, service en ligne que choisir ?

Depuis début novembre, les demandes de carte grise se font obligatoirement sur internet. Fini les attentes interminables en préfecture, les démarches se font via une plateforme de l'état.

Ouverture du site ANTS au détriment des préfectures

Depuis la volonté de décentralisation du gouvernement et de la dématérialisation des services, les Français ont la possibilité d'effectuer les demandes d'immatriculation, changement de propriétaire ou encore modification du nom inscrit sur leur certificat d'immatriculation directement par internet.
Loin d'être parfait, ce service connaît des problèmes récurrents : temps de traitement long, service pas ou peu accessible, demande de numéro d'identification inconnu par les propriétaires ou encore l'obligation de demander à un ancien propriétaire d'effectuer les démarches.

Le site ANTS.gouv connaît beaucoup de déboires, posant des problèmes aux utilisateurs. Certains se retrouvent à payer de l'éco taxe parce que leur demande a été traitée après le 1 janvier. D'autres font état d'un retard de plus de 1 mois de traitement, rendant le certificat provisoire inutilisable. Ce n'est pas moins de 300 000 carte grises bloquées ou dans l'impossibilité de validation par le service.

 

Des services en ligne

C'est partant de ce constat que le groupe Gueudet, entreprise familiale basée à Amiens, propose la mise en place d'un service à destination des particuliers, Cartegrise.fr.

"Avec ce service, nous sommes en mesure de répondre aux demandes de nos clients mais aussi aux autres utilisateurs du service" nous explique Hugues Cailleux, secrétaire exécutif du groupe.
"Nous sommes en mesure de répondre aux demandes rapidement, efficacement et de façon sécurisée. Ce service permet de faciliter la vie puisque nous évitons ainsi les problèmes connus du service proposé par l'état."

Les demandes sont simples puisqu'il suffit de remplir les informations concernant le véhicule. Un suivi est effectué, vous permettant de connaitre l'avancement de votre dossier.

Ce type d'acteur n'est pas unique. Nécessitant une habilitation du Ministère de l'Intérieur et d'un agrément du trésor public, un certain nombre de sociétés sont apparues depuis le 6 novembre. Strictement contrôlé, encadré et sécurisé, ce système permet de gagner du temps aux plus pressés, moyennant quelques euros supplémentaires au prix de la carte grise.

 

 

Partager cet article
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
Annonces auto
145 908 voitures
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !