Ce que la hausse du prix des carburants va rapporter à l'État en 2022
habillage
banniere_haut

Ce que la hausse du prix des carburants va rapporter à l'État en 2022

Selon le ministère de l'Économie et des Finances, la hausse des prix de l’essence et du diesel devrait rapporter près de 2 milliards d’euros de taxes supplémentaires cette année.

Publié le Mis à jour le

Bercy estime à 1,9 milliard d’euros les recettes de TVA supplémentaires en 2022 sur les carburants.

Adrien Cortesi

La hausse des prix à la pompe a été un coup dur pour le portefeuille des automobilistes cette année, notamment pour ceux roulant au gazole. En l’espace d’un an, le prix du diesel est passé de 1,55 euro le litre en moyenne à 1,87 euro, selon les chiffres communiqués par la Direction générale de l’énergie et du climat (DGEC). Et ce, alors que le Gouvernement a mis en place sa ristourne sur les carburants au printemps dernier. 

À première vue, cette flambée des tarifs a surtout profité à l’État. Comme le rappelle BFM TV, la fiscalité sur les carburants est en partie indexée sur le prix de vente de l’essence et du gazole. C’est le cas notamment de la TVA, dont le taux s’élève à 20 %. Le ministère de l'Économie et des Finances estime à 1,9 milliard d’euros les recettes de TVA supplémentaires en 2022, du fait de la hausse du prix des carburants. Un joli montant, mais dont la moitié va aux collectivités territoriales ainsi qu’à la Sécurité sociale. Il reste donc moins de 1 milliard d’euros qui rentre dans les caisses de l’État. Une somme « à comparer au coût de 7,6 milliards d’euros pour l’État en 2022 du fait de la remise carburant », explique-t-on du côté du ministère.

La fiscalité sur les carburants représente 41,5 milliards d’euros en 2022

Media Image
Image

La TICPE et la TVA sont les deux principales taxes sur les carburants en France.

Vinci Autoroutes

Selon les données communiquées par le ministère, la fiscalité sur les carburants devrait représenter près de 41,5 milliards d’euros sur l’année 2022. Parmi elles, il y a la TICPE (taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques), une taxe fixe qui pèse lourd dans le prix des carburants : 32 milliards d’euros. La TVA (taxe variable) sur l’essence et le gazole représente 8,9 milliards d’euros. Les 500 000 euros restants proviennent de taxes sur les carburants en outre-mer. 

Sur ce montant total, plus de la moitié revient à l’État (24,5 milliards d’euros). Les 17 milliards restants sont versés aux collectivités territoriales et à la Sécurité sociale. « Les 24,5 milliards d’euros de fiscalité sur les carburants versés au budget général de l’État peuvent être comparés aux dépenses vertes du budget de l’État, qui s’élèvent à 33,9 milliards d'euros dans le cadre du projet de loi de finances pour 2023 », explique Bercy. En clair, le Gouvernement dépense plus en faveur de l'environnement qu’il ne perçoit de recettes sur l’essence.

Tags
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
jcctrading Le 18/11/2022 - 16:38
une remise ne coute rien donc arrétez de mentir depuis quand vendre a marge réduite coute e l'argent ? je suis commercial depuis 1991 donc désolé les chiffres les marges les ventes le bénéfice c'est mon domaine pas besoi nde Faire Bac + 12 pour le comprendre et vos dires sont donc mensongés ca ne coute rien a l'état juste u nreport de bénéfice oui car de toutesl es maniéres si il vous prend pas l'argent la il va vous le prendre ailleurs sur autre chose que vous pourrez vous payer donc augmenter les impôts nuis a la santé du pays et de la richesse de l'état car si il reste 40 milliards dans la poche des Français pour ne pas avoir payé de taxes sur le carburant il feront travailler un artisan au chômage qui coute de l'argent actuellement mais si ont lui améne du pouvoir d'achat il ne coute plus de chômage et commence a rapporter de l'argent par son travail et en prélevant la TVA sur ces ventes pour la redistribuer. tant que vous tindrez vos propos mensongés de cout a l'état qui n'est qu'une baisse de ses bénéfices donc nullement une perte les lobotomisé du bulbe croiront qu'il faille payer plus cher pour ne pas payer d'impôts !! désolé mais des gens comme moi avec un cerveau ont est encore nombreux a ne pas regarder les téléréalité qui sont en fait des télé-inoptisante pour mentir aux gens qui n'a rien de réel. les rend complétement bargeots. donc les pieds sur terre et commencez a réfléchir si dieu vous a équipé de neurones merci
pemmore Le 18/11/2022 - 10:54
Bonjour. Malgré des moyens de transports plus écologiques mais mal conçus car sensibles aux pannes grèves : les Ter. Il roule encore autant de voitures, à mon avis. Il y a qu'à partir de 3 voir 4€ que ça pourrait se sentir. Je ne vais pas les plaindre.
Forza Le 18/11/2022 - 09:54
@Xtremlimit, personne ne prend personne pour des couillons, en tout cas, par l'Etat en l'espèce. Rappelons que le deficite de l'Etat (nous tous), c'est 2300 milliards... Si marges sont faites, c'est par des boites privées. Donc si vous voulez arrêter d'être pris pour une bille, passer à l’électrique. Les occaz sont déjà sur le marché, voilà de quoi vous passez de l'or noir qui de toutes façons, ne fera plus maintenant que monter niveau prix quoiqu'il arrive.
Voir tous les commentaires (5)