Chevrolet Captiva : La direction peut se déboîter Aller au contenu principal
habillage
banniere_haut

Chevrolet Captiva : La direction peut se déboîter

Après l'Opel Antara, c'est au tour de son cousin le Chevrolet Captiva d'être rappelé pour un problème de colonne de direction.

Publié le
Il est possible que l’arbre intermédiaire de la direction du Chevrolet Captiva  se détache de la colonne dans certaines conditions de conduite, ce qui entraîne une perte de contrôle du véhicule.
 
L’anomalie se situe au niveau du cardan, dont le couple de serrage serait insuffisant.

L’opération consiste en un examen visuel afin de valider le bon montage de l’ensemble.

Dans le cas contraire, il faut réemboîter l’arbre intermédiaire et la colonne de direction et de resserrer. Cette campagne en cours a pour objectif de rectifier 4700 Captiva des millésimes 2006 à 2009. 
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
Allez encore plus loin

Retrouvez l’ensemble des publications de L’argus, l’expert de l’automobile au service
des particuliers et des professionnels depuis 1927...