Chevrolet retouche sa gamme Aller au contenu principal
habillage
banniere_haut

Chevrolet retouche sa gamme

A partir de 7 790 euros

Publié le

Chevrolet Matiz

Depuis l'arrivée de la Citroën C1 et de ses jumelles Toyota Aygo et Peugeot 107, puis de la Renault Twingo, et bientôt de la nouvelle Opel Agila, le segment des citadines est en pleine effervescence. Cette concurrence ne fait pas les affaires de la Matiz, dont la seconde génération est loin de remporter le succès de son aînée. Résultat, Chevrolet repoudre le nez de sa citadine après seulement deux ans et demi de carrière. La benjamine de la gamme adopte un bouclier avant et une calandre redessinés. Ces changements ne sont disponibles que sur les nouvelles finitions Mania et Vanity, la version d'accès « E » conservant l'ancienne esthétique.

 

Du sport pour le Captiva

La palette de moteurs (0.8 de 51 ch et 1.0 de 65 ch) et les tarifs restent inchangés (de 7 790 à 10 490 € avec la boîte automatique). Néanmoins, vous pouvez déjà profiter de soldes puisque le constructeur brade son modèle.

 

Pour sa part, le tout-terrain Captiva - la meilleure vente de la marque - se décline dans une finition de haut de gamme baptisée Sport. Pour 1 650 € de plus que le niveau LT Pack, il se distingue par des touches de chrome (poignées de portes, boucliers, sorties d'échappement...), un toit ouvrant électrique et une sellerie en cuir rouge et noir. Les tarifs s'échelonnent de 36 250 € avec le 2.0 VCDi de 150 ch à 38 950 € avec le 3.2 V6 à essence de 230 ch.

Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
Allez encore plus loin avec la CHEVROLET Matiz

Retrouvez l’ensemble des publications de L’argus, l’expert de l’automobile au service
des particuliers et des professionnels depuis 1927...

Guides d’achat