Vous êtes ici :

Citroën Aircross Concept : interview avec Frédéric Duvernier

Frédéric Duvernier responsable des concept-cars Citroën
Frédéric Duvernier responsable de l'avance de phase et des concept-car Citroën devant le concept-car Aircross.

L'argus.fr a pu découvrir en avant-première le concept-car Citroën Aircross. Fredéric Duvernier, le responsable de l'avance de phase et des concept-car Citroën nous décrypte ses lignes et le message que Citroën veut faire passer avec ce SUV qui sera la vedette du salon de Shanghai 2015.

Pourquoi avoir choisi le nom Aircross ?

Aircross est un nom que possède Citroën et qui positionne immédiatement ce concept dans la gamme SUV. Mais surtout le concept-car Citroën Aircross est un message fort, il est la suite logique de Cactus en 2013 (ndlr : Fréderic Duvernier est l’auteur des lignes du Cactus) et il définit clairement la stratégie de Citroën après le repositionnement de Peugeot et la création de DS. Citroën n’est plus le parent pauvre chez PSA ! Le concept-car Aircross le prouve.


Pourquoi avoir donné la primeur à un salon Chinois ?

Aircross est notre premier concept-car en Chine c’est un jalon fort ! Il montre pleinement le potentiel international de la marque tout en créant la surprise puisque nous ne sommes pas attendus sur ce segment.

Le concept Aircross montre notre volonté de monter en gamme
L’innovation et la prise à contre-pied est l'une des voies fondatrices de Citroën et elle le restera. La Chine est aujourd’hui notre premier marché mais nous ciblons aussi d’autres territoires comme l’Amérique du sud et la Russie. Aircross s’inscrit dans une politique cohérente en matière de SUV en Chine ou nous proposons déjà un petit format : le Citroën C3 XR.  Aircross montre notre volonté de monter en gamme.


Le concept-car Aircross annonce le futur C5 Aircross de série ?

Je ne suis pas décisionnaire sur la terminologie des modèles et surtout il est trop tôt pour parler de la version de série. Ce concept montre que nous sommes amenés à revoir notre portefeuille produit, le prototype Aircross donne quelques indications sur les pistes que nous explorons.
citroen C-Crosser
Le Citroën C-Crosser, commercialisé de 2007 à 2012.
Citroën C4 Aircross
Le Citroën C4 Aircross, vendu depuis avril 2012.
Aircross marque la filiation avec le C-Crosser et l’actuel C4 Aircross mais il montre davantage encore un SUV 100% pensé par Citroën (ndlr : les deux véhicules de série ne sont que des dérivés de modèles conçus et développés par Mitsubishi, respectivement l'Outlander et l'ASX).


Décrivez-nous le concept-car Aircross

 
Aircross est l’archétype assumé du SUV. L’Aircross a une philosophie 100% SUV et non pas Crossover, silhouette qu’il laisse à la marque DS. Horizontalité de la ligne de ceinture de caisse qui apporte sérénité et calme. Aircross dégage une force contenue, sa carrosserie n'a pas d’arêtes vives, rien n’agresse le regard. Ses flancs sont lisses, sans L'Aircross a une philosophie 100% SUV aucune ligne de care, c'est là que réside l'esprit essentiel du design Citroën. Cette pureté formelle n'est pas incompatible avec des originalités comme la forme extrudée des arches de roues qui allège l’ensemble et se démarque de l’univers de SUV concurrents. La poupe cubique exprime la praticité, le volume de chargement et la rationalité des modèles Citroën. On retrouve les éléments clés présents sur les modèles de série : le pavillon flottant et les feux arrière 3D comme sur le C4 Picasso et bien sûr l’éclairage à deux étage qui singularise la proue. Nous allons développer une identité propre à chaque famille de véhicule avec une partie haute commune à toute la gamme et une partie basse déclinée selon le typage de chaque auto. Aircross étrenne cette partie basse.
équipe designers du concept Citroën Aircross
De gauche à droite, Grégory Blanchet (style extérieur), Vincent Lobry (couleur et matière), Jean-Arthur Madelaine (style intérieur), Alexandre Malval (dir. design Citroën), assis, Hélène Veilleux (resp. couleur et matière), Frédéric Duvernier (resp. concept-car) et Patrick Arnaud (resp. conception).


Les airbumps apparus sur Cactus ont été revus et corrigés sur l’Aircross ?

concept car Citroën Aircross 2015
Frédéric Duvernier nous détaille les protections du concept-car Citroën Aircross 2015
Pour bien marquer la filiation avec Cactus, nous avons repris et réinterprété l’Airbump qui est positionné plus bas que ce soit sur les flancs comme sur les boucliers. Et intrinsèquement, il ne s’agit plus d’air comprimé comme tel est le cas pour la C4 Cactus de série mais toujours d’un revêtement plastique souple qui enrobe désormais une structure en nid d’abeille réalisée en aluminium. Le premier matériau absorbe les petits chocs, le second se charge des impacts plus importants. Ces éléments en aluminium se changent aisément et par morceaux. La carrosserie est protégée pour sortir du bitume c’est l’aspect fonctionne et pratique propre à la ligne C !


Comment avez-vous concilié l’esprit Citroën avec celui d’un SUV ?

 
Citroën c’est avant tout l’hyper confort. Les portes arrière à ouverture antagoniste facilitent l’installation à bord. Ensuite nous avons travaillé autour du thème du voyage avec d’épais sièges inspirés des Lounge Chair de Charles Eames au dessin très enveloppant. Ils font référence en matière de design et contribuent à l’idée du salon roulant. Pour identifier immédiatement Aircross à la famille des baroudeurs, la console centrale qui scinde l’habitacle en deux, évoque un arbre de transmission cher aux SUV 4X4. Nous l’avons revisité en intégrant diverses solutions de rangement. (NDLR : à bord de l’auto on retrouve l’ambiance classe affaire proposée par les compagnies aériennes).
planche de tendance Citroën Aircross Concept 2051
L'équipe du design Citroën a misé sur une teinte orange vermillon pour la livrée du concept-car Aircross 2015.


Quid de la creative technologie ?

haut parleur, sound système citroen concept aircross 2015
Fini les haut parleurs dans les contreporte et sur la planche de bord, avec Aircross, ils prennent place au plus près des oreilles des passagers.
Le confort proposé par Aircross n’est pas uniquement postural, il est aussi acoustique. PSA a déposé plusieurs brevets de haut-parleurs intégrés aux appuie têtes auxquels s’ajoutent une enceinte passive en-dessous, positionné au niveau de la nuque de chaque passager. Cette configuration devrait arriver en série à moyen terme. Chacun peut ainsi écouteur ce qui lui plait sans forcément le partager dans l’habitacle. Pour rester dans le registre sonore, un microphone est intégré à chaque siège pour faciliter la communication entre les passagers.


Vidéo de l'interview de Frédéric Duvernier
Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
Voir tous les commentaires (10)
duchateau508

Mr DUVERNIER ferait bien de revoir le concept de technologie utile face à la modularité arrière désastreuse du C4 CACTUS. Est-ce de la technologie utile que de proposer des ALLOY BUMPS "j'aime / je déteste", des écouteurs autonomes sur les sièges pour une familiale...tout en arbitrant à tort sur des besoins de la voiture (plancher plat, banquette 1/3 2/3, vitres entrabaillantes..) ? Ces gens sont totalement à côté de leurs pompes, guidé par une équipe 100% francaise totalement dans sa bulle de "happiness". Je n'applaudis pas du tout leur audace lorsqu'elle ne sert à rien sinon à cliver. Ce sont des fabricants de "niche", puisqu'ils imposent leur différence au client, et pas de mainstream. Jamais vu une équipe aussi prétentieuse que celle-là.

jm.chazal501

monkiwi: interessant et constructif cette discussion avec vous, merci. Pour une fois que l'on ne se fait pas presque insulté par les afficionados d'une marque ou d'une autre....bravo ! Effectivement, on n'y verra peut-être plus clair chez citroen lorsqu'ils auront construits la totalité de leurs gammes.

mkchevre193

Autant le C4 Cactus est beau, rectiligne (hormis l'arrière trop arrondi et banal), autant ce "Aircross" ne me plaît pas : lignes extrêmement molles, caisse portée vers l'arrière comme si le véhicule se cabrait, enflures rappelant les bandes dessinées, bref, pas très sérieux. Seuls le pare-brise et les montants A sont beaux. Citroën nous a habitués à des lignes tendues ayant du caractère, portées vers l'avant : C5 II en est un des meilleurs exemples, comme C4 Picasso (avant 2013) ou ... Xantia. Les DS6 WR ou C3 XR, hélas seulement pour la Chine, sont bien plus attirants et crédibles. Inspirez-vous de Range et Land Rover qui produisent de magnifiques véhcules (Evoque, Discovery Sport).

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de Citroën