La Citroën Ami Buggy devient réalité, le temps d'une (chère) série limitée !
habillage
banniere_haut

La Citroën Ami Buggy devient réalité, le temps d'une (chère) série limitée !

Après le concept-car, place à la série limitée. Citroën propose une version « buggy », pas rehaussée mais découvrable et sans portières, de son quadricycle électrique Ami. Il n’y en aura que 50, affichés au prix unitaire de 9 790 €.

Par MaxK
Publié le Mis à jour le

La version Buggy de la Citroën Ami arrive sur le marché en série limitée.

Citroën

Citroën, motivé par les retours enthousiastes suscités par son concept My Ami Buggy en décembre 2021 (et au moins autant par le cabriolet MiAmi imaginé par L'argus le 1er avril dernier, à n’en pas douter !), lance une série limitée de son quadricycle électrique inspirée par celui-ci. Le constructeur aux chevrons ne s’est pas contenté d’artifice décoratifs, la voiture sans permis ayant été revue en profondeur pour l’occasion.

Media Image
Image

Conservant sa garde au sol d'origine, cette Ami " buggy " n'est pas destinée à s'aventurer dans le sable.

Citroën

Une Ami à ciel ouvert

Comme le concept, l’édition My Ami Buggy se passe de portières, remplacées ici par des garde-corps tubulaires sur charnières. Elle reprend également la teinte kaki du prototype, contrastée à la fois par le noir des élargisseurs d’ailes, boucliers et bandeaux reliant les feux, et par le jaune de quelques autocollants, sans oublier les jantes dorées de 14 pouces. Celles-ci ne reprennent pas les pneus tout-terrain du concept. Le modèle de série n’a pas droit non plus aux pare-buffles et grille de protection des phares du concept, en revanche il a l’exclusivité d’un toit découvrable façon 2CV ou Méhari grâce à une toile enroulable fixée par des boutons pression. N’oublions pas le becquet de toit, indispensable pour stabiliser la bête de 8 ch à sa vitesse maximale de 45 km/h. La batterie de 5,5 kWh n’évolue pas et confère toujours officiellement 75 km d’autonomie au véhicule.

Media Image
Image

Les portières sont remplacées par ces garde-corps tubulaires.

Citroën

Media Image
Image

L'Ami Buggy est découvrable ; la capote peut être enroulée et rangée derrière les sièges.

Citroën

L’habitacle est au diapason avec des sièges en tissu technique noir et plusieurs éléments jaunes tels que les surpiqûres des tapis de sol et la partie supérieure du tableau de bord. Sur la console figure une plaque numérotée indiquant « Ultra Special Limited Edition ».

50 exemplaires mis en vente le 21 juin

La Citroën Ami My Ami Buggy sera effectivement très limitée en nombre puisque seules 50 unités sont prévues. Elles seront mises en vente le 21 juin 2022 à 12h00 sur le site web dédié à l’Ami, au prix de 9 790 € hors bonus écologique de 900 €. C’est 2 800 € de plus qu’une Ami de base, soit un surcoût d’environ 40 %, mais il y a fort à parier que toute la production prévue soit (très) vite réservée.

Media Image
Image

Le "buggy" reprend certains accessoires proposés pour l'Ami standard comme les boucliers noirs et le becquet de toit.

Citroën

Media Image
Image

La planche de bord se pare de jaune.

Citroën

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
P4trick Le 15/06/2022 - 22:53
Buggy pour ceux qui veulent mais toit découvrable oui
Voir tous les commentaires (2)