Citroën Ami. En quoi consiste la campagne de modernisation ?
habillage
banniere_haut

Citroën Ami. En quoi consiste la campagne de modernisation ?

Sous l'appellation « campagne de contrôle et de modernisation », Citroën vient de lancer un rappel de grande envergure pour son Ami. Sur toute la production du quadricyle électrique, des problèmes variés vont en effet être corrigés : serrures capricieuses, étanchéité, moteur d'essuie-glaces...

Publié le Mis à jour le

Moins d'un an après sa commercialisation, la Citroën Ami fait l'objet d'une grande campagne de « modernisation » pour corriger ses défauts de jeunesse.

Citroën

C'est un rappel qui ne dit pas vraiment son nom. Depuis cette semaine, Citroën a lancé une « campagne de contrôle et de modernisation » pour son Ami. Mais sous cette appellation se cache bien toute une série de rectifications et de vérifications pour le jeune quadricycle aux chevrons, lancé en mai 2020. Une opération très attendue par de nombreux propriétaires, qui déplorent certains défauts de jeunesse parfois très fâcheux sur leur voiturette. Les serrures sont sans doute le point le plus critiqué : elles semblent avoir tendance à rester très facilement bloquées, en position ouverte ou fermée, empêchant un bon verrouillage. Quelques-uns évoquent même des cas de portes qui se sont ouvertes toutes seules ! Des infiltrations d'eau et des essuie-glaces hors service figurent aussi au rang des problèmes les plus fréquemment cités. Malgré le prix canon de l'Ami, certains commençaient ainsi à s'impatienter devant l'absence de solutions.

À LIRE. Notre essai de la Citroën Ami : au volant de l'électrique à 6 000 €
 

Une immobilisation de trois semaines

L'un des problèmes les plus courants concerne les serrures, qui tendent à se bloquer facilement.
De nombreux propriétaires se plaignent aussi de subir des infiltrations d'eau dans l'habitacle.

La « campagne de modernisation » compte bien mettre un terme à tous ces désagréments et à quelques autres encore. La liste des opérations prévues est en effet très longue (voir ci-dessous). La logistique diffère aussi de celle d'un rappel classique, puisque les interventions seront confiées à trois centres spécialisés – deux en France, un en Allemagne – plutôt qu'au réseau de la marque. Tout ceci imposera une immobilisation prolongée : trois semaines pour chaque exemplaire. En contrepartie, Citroën propose une « solution de mobilité » qui pourra prendre différentes formes : prêt d'une autre Ami ou d'un véhicule avec permis, titre de transport, abonnement Free2Move. En guise de dédommagement, les propriétaires recevront aussi une extension de garantie d'un an et un bon d'achat de 100 € valable chez fnac.com, l'un des distributeurs du modèle.

À LIRE. Tout savoir sur les retards de livraison de l'Ami


Comment va se dérouler la campagne ?

Les propriétaires sont avertis par courrier et par mail, puis invités à prendre rendez-vous par téléphone. L'immobilisation est prévue pour durer trois semaines.

L'intégralité des Ami déjà produites sera ainsi prise en charge d'ici à la fin du mois de mars, au fur et à mesure. Des courriers et des mails ont commencé à être envoyés aux personnes concernées. Un conseiller devrait ensuite les appeler pour proposer un rendez-vous. En revanche, inutile de rentrer votre numéro d'identification (VIN) sur le site consacré aux rappels de Citroën : cette campagne très particulière ne devrait pas y être recensée. Le constructeur viendra chercher directement les véhicules au domicile, sauf s'ils sont déjà dans son réseau pour des réparations ou en attente de livraison. Il est vivement conseillé d'enlever les accessoires que vous auriez pu installer avant de remettre les clés pour éviter qu'ils ne soient égarés ou enlevés. Vous pourrez aussi suivre la prise en charge grâce à une application dédiée et serez recontacté sous 21 jours maximum pour vous informer sur le retour de votre quadricycle.

Suivre toute l'actualité des rappels sur L'argus.fr

 

Quelles sont les interventions prévues ?

Le logiciel qui gère la charge de la batterie va aussi voir son fonctionnement amélioré grâce à une mise à jour.
  • Étanchéité : injection d'un composant au niveau de la zone du pavillon et modification du réglage des portières.
  • Portes : contrôle des systèmes d'ouverture et de fermeture, changement des serrures conducteur et passager.
  • Moteur d'essuie-glaces : contrôle et changement pour éviter un potentiel blocage.
  • Système électrique/batterie : contrôle et vérification avec mise à jour du logiciel de la batterie pour une optimisation de son fonctionnement.
  • Soubassement : vérification de la robustesse des points de soudure pour une meilleure durabilité.
  • Système de freinage : contrôle avec changement du répartiteur si nécessaire pour des performances optimales.
  • Capteur de frein à main : vérification et changement de la pièce si nécessaire pour éviter potentiel défaut de charge de la batterie.

À noter que tous ces défauts de conception ne font l'objet d'aucune note technique dans le réseau, ce qui est inhabituel, et d'aucune méthode de réparation. Preuve que l'Ami est étrangère aux concessionnaires et à leurs ateliers. 

 

Les autres problèmes corrigés en usine

Fin septembre 2020, Citroën avait émis une note technique pour corriger un problème empêchant parfois la charge du véhicule.
Une autre note technique visait à éviter des soucis de vitres latérales qui ne tiennent pas toujours en position fermée.

Avant cette campagne d'envergure, l'Ami n'avait fait que très peu parler d'elle. Seules trois notes techniques la concernaient jusqu'ici :

  • Temps de charge affiché de 8 heures au lieu de 3 heures : mise à jour des calculateurs sur les modèles produits jusqu'au 23/11/2020. Temps d'intervention : environ 35 minutes.
  • Vitre latérale mobile qui ne reste pas en position fermée : contrôle et remplacement du verrou de vitre latérale mobile sur les modèles produits jusqu'au 10/11/2020. Temps d'intervention : 12 minutes environ par porte.
  • Charge de batterie qui ne se lance pas : chargeur ou faisceau électrique à contrôler et/ou remplacer sur les modèles produits jusqu'au 31/7/2020. Temps d'intervention : de 50 minutes à 1 h 30 environ. 

À LIRE. Fiabilité Citroën Ami : problèmes de charge de la batterie

Tags
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
Bynum526 Le 16/11/2021 - 10:51
I recommend you a wonderful site reports that will help you write any written work.
Lepaire Le 25/08/2021 - 20:14
Avec cette liste de défauts, aucune voiture ne réussi au contrôle technique !
Max1883 Le 06/05/2021 - 23:00
La légendaire qualité de construction française... Au moins, maintenant que PSA a décidé de produire en Chine, les prix des produits seront peut-être à la hauteur de la qualité de construction ?
Voir tous les commentaires (5)