Vous êtes ici :

Citroën Berlingo Van (2018). Toutes les infos et photos du Berlingo VU

Citroën Berlingo Van 2018 utilitaire
Contrairement à la version ludospace, le Berlingo Van s'offre un visage spécifique qui marque sa filiation avec le Jumpy. Citroën ouvrira son carnet de commandes à partir du mois de septembre.

[Mise à jour le 26/06/18] Après le ludospace, présenté au salon de Genève, Citroën dévoile la version utilitaire qui sera commercialisée au mois de novembre. Au-delà de sa morphologie, le Berlingo Van innove dans de nombreux domaines pour coller aux mieux aux attentes des clients professionnels.

[Mise à jour le 26/06/18 à 08:43] Chez Citroën, les fourgonnettes cela ne date pas d’hier. L’aventure a commencé en 1950 avec la 2CV camionnette, produite de mars 1951 à mars 1978 (1 246 335 exemplaires assemblés), puis s’est poursuivi avec l’Acadiane (235 393 unités produites en neuf ans). Vient le C15 en 1984 qui est produit pendant vingt-deux ans (1,18 million d’exemplaires). En 1996, le Berlingo marque une évolution majeure dans les monde des utilitaires grâce à sa cellule intégrée au véhicule, puis il sera renouvelé en 2008. Dix ans plus tard, la troisième génération révolutionne le genre.

Citroën Berlingo Van 2018 utilitaire
Citroën Berlingo Van
Citroën Jumpy
Citroën Jumpy


Le petit frère du Jumpy

A l’image du Jumpy, le Berlingo adopte un profil de van avec son nez court et haut. La ressemblance ne s’arrête pas là puisque, contrairement à la version ludospace, la face avant est spécifique et s’inspire de celle du Jumpy. Elle donne une personnalité différente de celle de l'Opel Combo Cargo et du Peugeot Partner (lire notre article).

A lire. L'essai du nouveau Citroën Berlingo 1.2 PureTech

A bord, cette version utilitaire se modernise en adoptant la planche de bord du modèle particulier avec une finition adaptée aux utilitaires. Les pros apprécieront le système multimédia tactile (selon les versions) à portée de doigt, la multitude de rangements, jusqu’à 113 litres (boîte à gants supérieure pouvant abriter un ordinateur portable, capucine au-dessus de la tête…) ainsi que des prises USB, 12V et 220V.


Multiples configurations

Taille, cabine, ouvertures… le Berlingo Van s’adapte à tous les usages. Il est décliné en deux gabarits : M (4,40 m de long et 3,3 m3 de volume) et XL (4,75 m en longueur et 3,9 m3 de volume).

Ces deux versions peuvent recevoir la cabine Extenso (en option ou en série selon les finitions) qui permet d’accueillir trois personnes à l’avant. La place centrale plus large grâce au frein de parking électrique peut se transformer en bureau mobile intégrant une tablette écritoire orientable. Le siège latéral s’escamote afin d’améliorer la longueur et le volume de chargement (de 3,3 à 3,8 m3 pour le M et de 3,9 à 4,4 m3 pour le XL).

Pour le transport de troupes, le Berlingo XL se décline aussi en cabine approfondie, une version qui reprend les caractéristiques du Berlingo VP à cinq places (siège avant et trois sièges arrière escamotables dans le plancher) y ajoutant une cloison grillagée d’arrêt de charge avec trappe. Le catalogue de configurations laisse la possibilité de choisir de zéro à deux portes latérales coulissantes dont l’ouverture a été optimisée grâce à une nouvelle implantation du rail supérieur, des portes arrière battantes 60/40, tôlées ou vitrées, ou un girafon pour transporter des objets longs d’un poids maximal de 100 kg (option non disponible avec deux portes latérales et sur le format XL).

Les principales caractéristiques

  Berlingo L1 Berlingo M Berlingo L2 Berlingo XL
Longueur (m) 4,38 4,40 4,63 4,75
Empattement (m) 2,73 2,78 2,73 2,97
Long. utile (m) 1,80 1,81 2,05 2,16
Capacité (m3) de 3,3 à 3,7 de 3,3 à 3,8 de 3,7 à 4,1 de 3,9 à 4,4
Charge utile de 625 à 820 de 650 à 1 000 750 950

 

Worker ou Driver ?

Avec le Berlingo Van, Citroën pousse la personnalisation au maximum. Les entreprises travaillant sur les chantiers opteront pour la version Worker.

Citroën Berlingo Van Worker 2018
Berlingo Van Worker

Elle se distingue par ses trois places avant, sa garde au sol rehaussée de 30 mm, sa plaque de protection moteur et son système de motricité renforcée Grip Control avec aide à la descente et pneus mixtes. L’équipement comprend aussi un plancher de chargement en plastique, une charge utile portée à 1 000 kg et un pack « zone de chargement » (éclairage renforcé, prise 12V et anneaux d’arrimage mi-hauteur).

Citroën Berlingo Van Driver 2018
Berlingo Van Driver

Celles qui battent le bitume choisiront la version Driver. Elle se caractérise par son insonorisation renforcée et des équipements de confort (climatisation bi-zone, capteurs de pluie et de lumière, régulateur et limiteur de vitesse, frein de parking électrique, radio avec écran de 8 pouces et aide au stationnement Surround Rear Vision (voir ci-après).


Deux innovations majeures

Véritable outil de travail, le Berlingo Van facilite la vie des pros en embarquant de nouveaux systèmes dont certains inédits. L’indicateur de surcharge informe lorsque la charge s’approche ou dépasse la limite autorisée, soit automatiquement au démarrage du moteur, soit manuellement en appuyant sur un bouton situé dans la zone arrière. Citons aussi le Surround Rear Vision qui évite d’accrocher la carrosserie grâce à deux caméras (une sur le rétroviseur extérieur passager et l’autre au-dessus des portes battantes). Le conducteur visualise sur un écran couleur de 5 pouces (en lieu et place du rétroviseur intérieur) la vue latérale passager, la vue arrière et l’aide visuelle en marche arrière.

Surround Rear Vision citroën Berlingo Van
Surround Rear Vision

Pour le reste, le Berlingo Van propose une ribambelle d’aides à la conduite (affichage tête haute couleur, régulateur de vitesse adaptatif avec fonction Stop, alerte de franchissement de ligne, reconnaissance des panneaux, caméra de recul, contrôle de stabilité de l’attelage…).
Mais rien de tel qu’un pro connecté. Entre la fonction Mirror Screen (pour connecter son smartphone à l’écran tactile) en passant par la recharge sans fil et le GPS connecté 3D avec le trafic en temps réel et la reconnaissance vocale, il n’aura plus d’excuses de rater un rendez-vous ou de ne pas être joignable.


Cinq moteurs

Le Berlingo Van sera disponible avec le 1.2 PureTech 110 BVM6 et 130 EAT8 (au second semestre 2019) en essence, ainsi qu'avec le 1.5 BlueHDi décliné en 75, 100 et 130 ch (BVM6 ou EAT8). Selon nos informations, une version électrique est programmée pour 2020. Enfin, le Berlingo Van sera présenté en première mondiale au salon d’Hanovre en septembre et commercialisé au mois de novembre. 

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
CHRETIEN Bernard

Beaucoup plus harmonieux que le Jumpy..

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !