Citroën C3 L. Une nouvelle berline SUV pour la Chine
habillage
banniere_haut

Citroën C3 L. Une nouvelle berline SUV pour la Chine

Citroën lancera sous peu une nouvelle C3. Baptisée C3 L, cette berline tricorps rehaussée diffère clairement de notre citadine en s'inspirant du SUV chinois C3-XR. D'ailleurs, elle sera produite en Chine et uniquement pour la clientèle des pays de l'Asie du Sud-Est.

Par Florian Chopin
Publié le

Cette berline est une C3 L fabriquée en Chine.

Après la présentation de la C3 restylée en Europe, Citroën s’apprête à lancer une nouvelle C3 en Chine : la C3 L. De prime abord, il s’agit simplement d’une C3 avec une malle arrière. Pas tout à fait. L’engin se rapproche plus du C3-XR, le SUV urbain uniquement disponible dans l’Empire du Milieu que de notre citadine.
 

Un faux-air de SUV

La C3 L est rehaussée et dispose de passages de roues aplatis, ce qui lui donne des airs de SUV.

Le style de cette C3 L s’inspire directement de ce SUV récemment restylé : le bouclier, la calandre, les optiques reprennent les mêmes traits. Vous aurez également noté le dessin de la portière arrière remontant, identique à celui du C3-XR. Il ne manque que les barres de toit se terminant dans un insert chromé le long du montant arrière.

Tout la face avant de la C3 L provient du C3-XR restylé.

Les passages de roues au sommet aplatis sont également présents sur cette berline tricorps qui se donne ainsi de faux-airs d’aventurière. Un effet accentué par la garde au sol de 180 mm qui permet à l’engin de culminer à 1,52 m. Enfin, l’auto affiche une longueur de 4,51 m (elle se place entre la C-Elysée et la C4) et repose sur un empattement de 2,66 m, soit celui du SUV.


A LIRE. Citroën C3 (2020) : infos et photos de la citadine restylée

 

Une boîte double embrayage au programme

La C3 L est une berline tricorps reprenant de nombreux éléments de style du SUV C3-XR.
Avec ses 4,51 m de longueur, cette berline s'intercale entre la C-Elysée et la C4.

Pour la partie mécanique, l’auto repose sur la plateforme PF1 (celle du C3-XR, mais aussi celle de la C3) et disposera du bloc appelé 190 THP en Chine. Il correspond au moteur 3-cylindres 1.2 turbo de 116 ch et il sera couplé à une boîte robotisée à double embrayage à carter humide.

Cette C3 L ne sera pas disponible en Europe, mais elle pourra se retrouver dans deux nombreux pays d’Asie du Sud-Est.

Crédits photos : Autohome.com.cn

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
Darkargos Le 03/05/2020 - 11:50
Quel est ce Frankenstein bricolé avec 0 budget et 0 inspiration en design. Le montant C est une horreur pour les rétines, le coffre est digne d’un photoshop amateur d’un ado de 15ans PSA n’apprendra JAMAIS de ses erreurs en Chine… Allez voir à quoi ressemble les millésimes 2020 des Geely Emgrand ou Chery Arrizo 5 Pro et vous omprendrez tout de suite le gap qui est en train de se créer entre les modèles PSA spécialement « développés » ou plutôt baclés pour la Chine, et l’offre des constructeurs domestiques qui s’améliore tous les ans un peu plus sur tous les aspects… Citroen et ses 0,5% de part de marché, cela risque de durer. Carlos Tavares se flatte de résultats financiers excellents mais ça ne va pas durer car la Chine est définitivement perdue pour le groupe. Les marques locales font déjà aussi bien, souvent mieux, pour moins cher. Et le patriotisme des consommateurs finira par les détourner des marques mainstream étrangères dont Peugeot et Citroën font déjà les frais. Le corinavirus n'explique pas tout. Le recul à deux chiffres des ventes a déjà lieu depuis quelques années.
Voir tous les commentaires (1)