Citroën C4 (2021). La compacte notée 4/5 aux crash tests Euro NCAP
habillage
banniere_haut

Citroën C4 (2021). La compacte notée 4/5 aux crash tests Euro NCAP

La nouvelle Citroën C4 a obtenu quatre étoiles sur cinq aux crash tests Euro NCAP. Quelques lacunes en sécurité passive comme active l'empêchent de décrocher la note maximale aux yeux de l'organisme, qui durcit sa notation d'année en année.

Par MaxK
Publié le Mis à jour le

La nouvelle C4 a reçu 4 étoiles sur 5 aux tests Euro NCAP.

Euro NCAP

Euro NCAP a passé la nouvelle Citroën C4 au crible de ses crash tests. La compacte française s’en est sortie avec une note de quatre étoiles sur cinq. « Citroën a signé un score solide de quatre étoiles avec les nouvelles C4, mais nous a laissé l’impression qu’avec une conception un peu plus soignée cela aurait pu être bien meilleur » a commenté Michiel van Ratingen, secrétaire général d’Euro NCAP.

La C4 a été globalement bien notée.


De bons scores et quelques défauts

Euro NCAP durcit ses critères chaque année, et la C4 est la première voiture de son segment à avoir été évaluée en 2021. Elle a réalisé les scores suivants :

  • 76 % en protection des adultes ;
  • 83 % en protection des enfants ;
  • 57 % en protection des usagers vulnérables de la route ;
  • 63 % en aides actives à la sécurité.
La C4 pendant un choc frontal...
... et après l'impact.

La nouvelle C4 s’est globalement bien comportée durant tous les tests. Elle s’est montrée particulièrement performante en sécurité passive pour des enfants installés à l’arrière, faisant par exemple mieux qu’une Audi A3, qui avait obtenu 81 % dans ce domaine et 5 étoiles au final en 2020. Les essais « adultes », bien notés dans l’ensemble, ont révélé une faiblesse de protection de la jambe gauche du passager avant en cas de choc à l’avant gauche et un déplacement latéral trop important des occupants lors d’une collision sur le côté.

À LIRE. Guide d'achat. Toutes les Citroën C4 à l'essai : laquelle choisir ?
 

Un freinage autonome de base limité

Le freinage d'urgence autonome standard de la Citroën C4 présente quelques lacunes.

La sécurité active devient déterminante dans la notation d’Euro NCAP, comme l’a montré l’évaluation de la Dacia Sandero. Les voitures sont testées avec leur équipement de base. Les résultats moyens et l’absence de reconnaissance des cyclistes concernant le freinage d’urgence autonome de la Citroën ont joué en sa défaveur.

Un dispositif à reconnaissance des cyclistes est toutefois proposé en option. Notons que l’évaluation de la C4 a été réalisée avec un modèle essence, mais que la notation d’Euro NCAP s’applique aussi bien aux versions thermiques qu’à la ë-C4 électrique.

Tags
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
monaco Le 26/05/2021 - 15:02
bjr888 Encore une fois, qu'a à voir ce post avec le droit pénal routier ? Journalistes, postez dans Actus autos, nous ne sommes pas vos larbins pour déplacer vos posts ! @+.
bricolo1000 Le 26/05/2021 - 14:14
Bonjour Comment les crash-tests des thermiques peuvent ils s'appliquer aux véhicules électriques ? Observons les photos de crash-tests, les soubassements sont régulièrement défoncés profondément, comment les batteries peuvent elles échapper à des effets délétères ?
Voir tous les commentaires (3)