Citroën C4 Picasso 2013 vs Renault Scénic
habillage
banniere_haut

Citroën C4 Picasso 2013 vs Renault Scénic

Ces deux là ne partiront pas en vacances ensemble : renouvelé de fond en comble, le nouveau Citroën C4 Picasso compte bien récupérer sa place de leader au Renault Scénic, restylé pour la seconde fois en 15 mois...

Par ACE - Team, Mathieu Sentis, Photos T. Antoine/ACE Team
Publié le Mis à jour le

T.Antoine/ACE-Team


ESSAI - Le Citroën C4 Picasso 1.6 e-HDi 115 Intensive affronte le Renault Scénic 1.5 dCi 110 Energy Bose


Dans les années 2000, la famille moderne type pouvait difficilement échapper au monospace compact : regarde mes-sièges-arrière-qui-coulissent, admire mon-toit-vitré-qui-s’ouvre, envie ma-garde-au-toit-généreuse, et toutes ces astuces qui renvoyaient la classique berline du beau-frère au rang de « déplaçoir » d’une époque révolue.

Dix ans plus tard, la mode a changé : de fringants crossovers grignotent dangereusement des parts de marché. Pour freiner leur ascension, les nouveaux monospaces compacts se creusent donc les méninges… 

C’est le Scénic qui a frappé le premier, en 2009. Aux belles qualités du modèle, la troisième génération a  ajouté une corde à son arc : un agrément de conduite soigné. Au prix d’une suspension affermie, le Scénic est devenu efficace, agile, pour le plaisir d’un conducteur jusqu’ici oublié au profit des passagers.

=> Lire l'essai du Renault Scénic Xmod

Le nouveau C4 Picasso explore une autre piste. Et devient pétri de technologie : double écran central en guise d’afficheurs, régulateur de vitesse adaptatif, système de stationnement automatique avec caméra à 360°. Reste à savoir qui détient la meilleure méthode « anti-SUV » !

=> Lire l'essai du Citroën C4 Picasso 2013
Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
un pseudo libre Le 11/02/2014 - 18:50
Ayant le nouveau C4PII5 Picasso Intensive, j'ai regardé votre essai après l'achat et je retient essentiellement votre critique sur le tablette 7" qui regroupe tous les fonctions des nombreux anciens boutons. D'ailleurs la presse automobile ne s'est pas abstenue pas de critiquer vis a vis des quantités de boutons qui se trouvait sur l'ancien C4PI Picasso. Vous dites qu'il faut détourner sa vue de la route, hors comment vous faites avec des boutons pour régler la climatisation souvent affiché plus bas ou pour choisir une station préprogrammé, faut bien aussi détourner sa vue ... Bref, je trouve que vous avez vite conclu sur ce point et sans arguments valables. Bref, on a du mal a comprendre si il faut des boutons ou pas a vous lire. Avant il y'en avait trop et maintenant qu'il y'en plus, la presse pleure. Cette place nette sur un tableau de bord fait du bien et comme pour tout nouveau véhicule, il faut prendre ses repères.
un pseudo libre Le 27/10/2013 - 10:08
Concernant l'affichage central, il me semble que nos yeux bougent ds leurs orbites sans avoir à bouger la tète,idem pour regarder dans les rétros.
un pseudo libre Le 26/09/2013 - 18:58
Bonjour, Je possède un grand c4 picasso et ma femme une 206sw. Le passage d'un véhicule à l'autre se fait naturellement. Le fait d'avoir a changer le lieu où se trouve les informations de conduite n'est qu'une question de réflexe. On s'y habitue rapidement. D'ailleurs, il m'arrive parfois de chercher l'information de vitesse au centre de la 206 de ma femme quand je ne l'ai pas conduite depuis longtemps. C'est comme ce volant à moyeu fixe, on s'y habitue rapidement. Certaines personnes s'habituent au changement et pas les autres...
Voir tous les commentaires (9)