Citroën ë-Berlingo (2021). Le ludospace en mode 100 % électrique
habillage
banniere_haut

Citroën ë-Berlingo (2021). Le ludospace en mode 100 % électrique

Après le Berlingo Van, au tour du Berlingo familial d'être décliné en version 100 % électrique. Comme de nombreux modèles de la galaxie Stellantis, et notamment son cousin le Peugeot e-Rifter, le ludospace Citroën hérite d'un moteur de 136 ch et d'une autonomie jusqu'à 280 km à partir de 35 300 €.

Publié le Mis à jour le

Le Citroën ë-Berlingo se reconnaît à ses cerclages de couleur bleue et ses insignes "ë" sur la calandre et le hayon.

WILLIAM CROZES

La famille des modèles électriques du groupe Stellantis s’agrandit ! Après le lancement des Peugeot e-Partner et e-Rifter ainsi que du duo Opel Combo-e et Combo-e Life*, c’est au tour du Berlingo de voir sa déclinaison ludospace hériter d’un moteur 100 % électrique. Citroën annonce son arrivée pour le second semestre 2021.

À LIRE. Essai Citroën ë-Berlingo : la familiale électrique du quotidien
 

Jusqu'à 136 ch et 280 km d’autonomie

citroen e-berlingo batterie
L'autonomie du Berlingo peut atteindre 280 km grâce à la batterie de 50 kWh logée dans le plancher, sous les sièges.

Comme le Van, le ë-Berlingo familial reçoit le bloc électrique de 100 kW déjà croisé sous le capot des modèles précités, mais aussi de la Peugeot e-208 ou de l’Opel Corsa-e. Cette mécanique offre au ludospace une autonomie jusqu’à 280 km (selon le cycle WLTP) grâce à sa batterie de 50 kWh. Celle-ci est placée sous les sièges et le plancher pour ne pas empiéter sur l’habitabilité. Plusieurs modes de conduite jouant sur la puissance et le couple sont proposés dans le but d’optimiser les performances (136 ch/260 Nm), l’autonomie (82 ch/260 Nm) ou allier le meilleur des deux (109 ch/210 Nm). Le mode B sur le levier de vitesse permet de renforcer la récupération d’énergie au freinage. Sur une borne de recharge rapide (100 kW), l'engin pourra récupérer 80 % de sa charge en 30 min.

À LIRE. Voiture électrique. Le cap des 30 000 points de recharge dépassé
 

Jusqu’à 7 personnes à bord

Le ë-Berlingo est disponible en 2 longueurs (4,40 m et 4,75 m) avec toujours une 3e rangée de sièges indépendants. Il fait partie des rares véhicules électriques du marché capable de transporter jusqu’à
7 personnes.
Le volume de coffre oscille entre 775 et 1 050 l pour la version longue (en configuration 5 places). La soute peut atteindre jusqu’à 4 000 l sur la version XL tous sièges rabattus. Ludospace oblige,
le ë-Berlingo regorge de rangements et profite toujours de son pavillon multifonctions et de sa lunette arrière ouvrante.

citroen e-berlingo habitacle
Le Citroën ë-Berlingo profite de 7 places et optimise les rangements à bord notamment avec un pavillon bourré de cachettes (60 l).

 

Des détails spécifiques à la version électrique

Extérieurement, le Berlingo électrique se distingue via quelques éléments spécifiques tels que le monogramme « ë » placé sur la calandre ou sur le hayon. Des cerclages de couleur bleue apparaissent sur les pare-chocs et les Airbump. La trappe de recharge a remplacé celle du carburant. Dans l’habitacle, outre le sélecteur de modes de conduite, une manette permet d’actionner le sélecteur de vitesse.

citroen e-berlingo planche de bord
Le ë-Berlingo profite d'écrans d'affichage spécifiques. Le bouton de la boîte de vitesse permet d'enclencher un mode B qui favorise la récupération d'énergie au freinage.

L’écran de 8’’ installé sur la console centrale permet d’accéder à un affichage spécifique (flux d’énergie, niveau de charge de la batterie, statistiques de consommation…). Le combiné d’instrumentation numérique de 10’’ est proposé de série dès la version Feel Pack
(3e niveau de finition sur 4).
Le Citroën ë-Berlingo peut également recevoir, selon les niveaux de finition : un affichage tête haute, l’accès et le démarrage mains libres, la caméra de recul ou encore le régulateur / limiteur de vitesse.

À LIRE. Indemnités kilométriques. Une majoration de 20 % pour les électriques

*(sans oublier les Toyota ProAce City et City verso).

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours