Citroën ë-C4 vs Peugeot e-2008 : berline compacte ou SUV électrique ?
habillage
banniere_haut

Citroën ë-C4 vs Peugeot e-2008 : berline compacte ou SUV électrique ?

Commercialisée en fin d'année, la berline compacte Citroën C4 se mesure déjà au SUV urbain Peugeot 2008. Nous avons choisi leurs déclinaisons électriques : ë-C4 et e-2008, mais les points communs ne se limitent pas à un électromoteur et à une prise : ils sont plus nombreux qu'ils n'y parait.

Publié le Mis à jour le

La nouvelle Citroën ë-C4 sera commercialisée en fin d'année, le Peugeot e-2008 est disponible depuis avril 2020.

Adrien Cortesi

[Mise à jour le 27/11/2020] Comme le 2008, la nouvelle C4 est proposée pour la première fois avec une propulsion 100 % électrique. Retrouvez notre essai de la Citroën ë-C4 et surtout sa véritable autonomie.

A LIRE. Essai Citroën ë-C4 : la vérité sur l'autonomie de la C4 électrique

***

Avant même d’avoir commencé, ce match peut vous sembler biaisé, voire plié d’avance. Malgré les apparences, les forces en présence s'équilibrent. Les points communs entre les deux autos sont en effet plus nombreux qu’ils n’y paraissent. 

 

ë-C4 - e-2008 : le même moteur électrique

Citroën ë-C4 électromoteur capot ouvert
La Citroën ë-C4 est animée par une machine électrique délivrant une puissance de 100 kW, soit l'équivalent de 136 ch...

Techniquement parlant, la nouvelle Citroën C4 (2020) et le Peugeot 2008 de seconde génération disposent du même châssis : la base CMP du groupe PSA, sur laquelle sont également bâties les nouvelles Peugeot 208 et Opel Corsa. Pour nos versions électriques qui s’opposent aujourd’hui, il s’agit précisément de la déclinaison e-CMP recelant, sous le capot, une machine électrique délivrant une puissance de 100 kW soit l’équivalent de 136 ch et, logeant, sous son plancher, une batterie d’une capacité de 50 kWh.

Peugeot e-2008 électromoteur capot ouvert
... le Peugeot e-2008 dispose d'une mécanique électrique strictement identique.

Les lois de la physique se chargeront ensuite de départager nos concurrents. Plus légère et plus aérodynamique, la Citroën revendique une autonomie de 350 km, selon le cycle WLTP. Plus lourd et plus massif, le SUV Peugeot doit se contenter de 310 km. Mais tout cela est théorique, nous ne manquerons pas de mesurer, avec précision, dans des conditions réelles, le rayon d’action de la nouvelle Citroën ë-C4, dès les essais routiers qui auront lieu à l’automne. A titre indicatif, lors de notre essai, nous avions mesuré une autonomie réelle de… 243 km pour l'e-2008. Les temps de recharge sont approximativement identiques : 80% en 30 minutes sur une borne recharge rapide de 100 kW, 5 heures avec le chargeur 11 kW et 7h30 en monophasé (7,4 kW).
 

C4 - 2008 : les mêmes gammes

Faisons une parenthèse, quittons un instant l’univers électrique et évoquons également les versions thermiques (essence et diesel) où, là encore, la Citroën C4 et le Peugeot 2008 font quasiment cause commune. Au chapitre essence, le choix est strictement identique avec le moteur 1.2 PureTech, décliné en 100, 130 et 155 ch. En diesel, il y a un léger distinguo. Le 1.5 BlueHDi est livrable en 110 et 130 ch pour la C4, mais en 100 et 130 ch pour le 2008. Enfin, au chapitre transmission, on retrouve une parfaite équité, une boîte de vitesses manuelle à 6 rapports sur les moteurs d’entrée de gamme et la boîte automatique EAT8, proposée en 130 ch essence et imposée avec le 155 ch comme avec le diesel de 130 ch.

Citroën C4

  • PureTech 100 BVM6
  • PureTech 130 BVM6 / EAT 8
  • PureTech 155 EAT 8
  • BlueHDi 110 BVM6
  • BlueHDi 130 EAT8

Citroën ë-C4

  • Electromoteur 100 kW (136 ch)
  • Batterie 50 kWh
  • Autonomie 350 km (WLTP)

Peugeot 2008

  • PureTech 100 BVM6
  • PureTech 130 BVM6 / EAT 8
  • PureTech 155 EAT 8
  • BlueHDi 100 BVM6
  • BlueHDi 130 EAT8

Peugeot e-2008

  • Electromoteur 100 kW (136 ch)
  • Batterie 50 kWh
  • Autonomie 310 km (WLTP)
     

C4 vs 2008 : le match des dimensions

Citroën C4 2020
4,36 m de long pour la C4...
Peugeot 2008
... 4,30 m pour le Peugeot 2008.

Assemblés sur la même base technique, la nouvelle Citroën C4 et le Peugeot 2008  présentent des gabarits relativement voisins. La berline Citroën a une longueur de 4,36 m, le SUV Peugeot, un format de 4,30 m. Cette différence de 6 cm se retrouve précisément au niveau de l’empattement. Celui de la Citroën mesure 2,67 m, contre 2,61 m pour le Peugeot. C’est peu, mais cela à une incidence sur l’agencement intérieur.
 

Citroën C4 2020 places arrière.
La Citroën C4 se montre accueillante aux places arrière.

En effet, la C4 a favorisé l’habitabilité aux places arrière, offrant un espace généreux pour deux adultes, quand le 2008 donne la priorité au au volume de coffre. De ce parti-pris découlent les choix techniques suivants.

Citroën C4 2020 places arrière. Advanced Comfort
Sellerie "Advanced Comfort" et dossiers inclinés à 25 degrés dans la C4.

La berline compacte incline davantage ses dossiers (25°) contre 20° pour le 2008. Elle optimise sa garde au toit en creusant la garniture du pavillon au-dessus des places latérales. Revers de la médaille, son toit ouvrant vitré est plus court que celui du Peugeot 2008 et ne bénéficiera qu’au conducteur et à son passager, les occupants de la banquette arrière ne profiterons pas de la luminosité. La C4 offre également plus de place en largeur (aux coudes comme aux épaules) car ses contre-portes sont plus fines que celles du Peugeot 2008. Enfin les assises sont un peu plus longues. Finalement, tout cela procure un meilleur confort postural dont on vous reparlera ci-dessous.
 

Peugeot 2008 places arrière
Le Peugeot 2008 est un peu plus exiguë que la C4, mais sans être inconfortable.

N’allez pas croire qu’avec ses dossiers plus verticaux et ses assises légèrement plus courtes, le Peugeot 2008 est totalement inconfortable aux places arrière. Il fera lui aussi le job avec un peu moins de générosité mais davantage de luminosité si vous cochez l'option toit ouvrant panoramique.

Citroën C4 coffre
La C4 dispose d'un volume de coffre de 380 litres que ce soit en version thermique ou bien électrique. Car les batteries sont logées sous le plancher.
Peugeot 2008 vue coffre
Le volume de chargement du Peugeot 2008 est de 434 litres. Là encore, la capacité est identique entre un Peugeot 2008 et un Peugeot e-2008.

Et le SUV Peugeot vous redonnera le sourire au moment de charger les bagages. Sa capacité d'emport est de 434 litres sous tablette en configuration à 5 places. Celle de la C4 n'est que de 380 litres
 

ë-C4 vs e-2008 : le match des prix

Disponible à la commande depuis le 9 septembre, la Citroën C4 vient de livrer ses prix (voir lien ci-dessous). Concernant la version 100% électrique : Citroën ë-C4, ils débutent à 35 600 €, en finition Feel, et atteignent 38 800 €, en finition Shine Pack. De son côté, les tarifs du Peugeot e-2008 oscillent entre 37 100 € en finition Active et 43 000 € en finition GT. 

Citroën ë-C4 Peugeot e-2008
 Feel : 35 600 €  Active : 37 100 €
 Feel Pack : 36 700 €  Allure : 38 700 €
Shine : 37 600 €  GT Line : 41 200 €
Shine Pack : 38 800 €  GT : 43 000 €

Mais si l'on souhaite comparer à équipements équivalents, il faut plutôt opposer la Citroën ë-C4 Shine (37 600 €) au Peugeot e-2008 Active (37 100 €). Tous deux proposent en effet, en série, le démarrage mains libres et le freinage d'urgence automatique de jour et de nuit (caméra et radar). A noter que les versions électriques de la Citroën C4 et du Peugeot 2008 ne proposent pas de finition d'entrée de gamme (respectivement Feel et Access). En déduisant le bonus écologique alloué aux véhicules électriques (- 7 000 € pour les particuliers), les prix débutent à 28 600 € pour la Citroën ë-C4 et à 30 100 € pour le Peugeot e-2008.

A LIRE. 

A chacun son degré de SUV

Citroën C4 (2020)
Citroën C4 (2020)
Citroën C4 (2020)
Citroën C4 (2020)

Bien sûr, il n’est pas possible de les confondre ! Chacune de nos rivales du jour est bien ancrée dans l’univers esthétique de sa marque. La nouvelle C4 montre une évolution notable du design Citroën avec des barrettes de calandre dédoublées s’achevant, à chaque extrémité, par un éclairage en « V ». Elle adopte de valorisants projecteurs full LED à quatre modules par optique. Et la ligne fluide de son pavillon évoque le profil de la Citroën GS, son aïeule des années 1970. Une similitude que l’on retrouve aussi au niveau de l’agencement des phares autour de la calandre, mais c’est très subtil.

Mais lorsque l’on regarde les soubassements de la nouvelle C4, c’est la parenté avec le grand frère C5 Aircross qui devient évidente. Capot haut, plat et ouvragé, arches de roues, bas de caisse, bas de bouclier et garde au sol majorée (156 mm) éloignent d’emblée la C4 de l’univers d’une berline compacte traditionnelle. Nous sommes aux antipodes d’une Volkswagen Golf ou d’une Peugeot 308. Clairement, la nouvelle C4 fait de l’œil à la clientèle des SUV. C’est une stratégie opportuniste et judicieuse, mais a-t-elle d’autres choix ? Ses devancières de 2004 et de 2010 n'ont jamais tenu la dragée haute aux ténors du segment. La nouvelle C4 change de cap et mise sur la tendance du moment, on ne peut pas le lui reprocher.

Peugeot 2008
Peugeot 2008
Peugeot 2008
Peugeot 2008

Quoi qu’il en soit, sa proximité avec l’univers des SUV, lui offre un point commun supplémentaire avec le Peugeot 2008, qui lui appartient à la famille des véhicules de loisirs. Il en compile tous les codes : silhouette de break haut perché et accastillage de baroudeur. Mais il a aussi tous les ingrédients cosmétiques des derniers modèles de la marque au lion. Phares à trois griffes, crocs lumineux flirtant avec le bas du bouclier et flancs sculptés caractérisés par des facettes scalpées. Il ne manque pas de personnalité !
 

Citroën C4 vue arrière
Les nouvelles Citroën adopteront un bandeau noir à l'arrière... comme les Peugeot !

Dernier point commun esthétique, un bandeau laqué de noir a fait son apparition à l’arrière de la Citroën C4… comme sur les récentes Peugeot.


A bord, des détails qui font la différence !

Citroën C4 2020 planche de bord
Traitée à l'horizontale et intégralement digitale, la planche de bord de la C4 fait bonne impression.

High-tech, la nouvelle C4 propose un habitacle entièrement digital. Si le bel écran tactile panoramique d’un format de 10 pouces saute immédiatement au yeux, l’instrumentation sur une tout petite dalle de 5 pouces relève de la mesquinerie. Aujourd'hui, la plupart des smartphones ont un écran plus grand !

Citroën C4 instrumentation 5 pouces
Citroën C4 : instrumentation sur une dalle de 5 pouces (taille unique sur toute la gamme).
Citroën C4 écran tactile de 10 pouces.
C4 : écran tactile de 10 pouces sur les versions haut de gamme, (7 pouces en cœur de gamme).

Pour qu’il paraisse plus large, les designers ont retro-éclairé ses extrémités, en vain !  On se consolera avec un affichage tête haute sur une lamelle de verre de 7 pouces qui vient en complément. Anticipant nos critiques, les spécialistes du marketing de la marque aux Chevrons ont une parade en évoquant une surface d'affichage cumulée de 12 pouces. C'est-à-dire 2 pouces de plus que son rival Peugeot. Mais dans les faits cela ne fait pas le même effet. 

A VOIR. La nouvelle Citroën C4 en détail

Que vous soyez convaincu, ou non, par ce cumul des surfaces, la comparaison est brutale lorsque l’on s’installe à bord du Peugeot 2008.

Peugeot 2008 iCockpit
Peugeot 2008 : instrumentation holographique en 3D sur une dalle de 10 pouces.
Peugeot 2008 iCockpit
Peugeot 2008 : écran tactile de 10 pouces en haut de gamme (7 pouces en cœur de gamme).

L'instrumentation du Peugeot 2008 sur une dalle panoramique de 10 pouces avec, de surcroît, un effet holographique 3D est nettement plus valorisante. Son i-Cockpit, enchaîne avec un écran tactile de 10 pouces au sommet de la console centrale. Il fait jeu égal avec celui de la C4, mais notez bien qu’il s’agit là des versions les plus huppées, le cœur de gamme (pour la C4 comme pour le 2008) se contentent d’un écran de 7 pouces.

Comme tous les modèles de la marque au lion, le Peugeot 2008 dispose d’un petit volant, la Citroën C4 lui oppose un « cerceau » de plus grand diamètre avec un dessin qui met en avant l’esprit monobranche cher à ses aïeules. Entendons-nous bien, ce n’est aucunement du rétro-design mais, là encore, une subtile référence au patrimoine de la marque qui aurait tort de s'en priver. Car, pour le reste, la C4 propose un mobilier épuré, traité à l’horizontale. Il évoque à la fois celui de la C4 Cactus et celui du C5 Aircross, notamment par l’épaisseur de la planche de bord et la forme des aérateurs. Le Peugeot 2008 joue davantage la carte du futurisme avec des formes plus complexes et un registre sportif. En résumé : deux salles, deux ambiances ! A vous de voir celle que vous préférez.


Une clim chevronnée pour la C4 !

climatisation Citroën C4
Ces trois molettes facilitent grandement l'utilisation de la climatisation de la Citroën C4 ! Notez juste en dessous, le plateau pour la recharge par induction de votre smartphone.

Au sujet de la climatisation, il n’y a pas de discussion possible. La C4 prend l’avantage avec ses commandes « physiques ». Citroën a (enfin !) pris en compte les critiques de la clientèle. Trois belles molettes dont la tranche est habillée d’un motif d’engrenage à Chevrons – l’élément fondateur de la marque – donnent un accès immédiat au réglage de la température et au débit de la ventilation. Ceux qui ont fini par s'habituer à cliquer de l’index sur la dalle tactile ne seront pas perdus pour autant, cette méthode reste aussi d'actualité.

Peugeot 2008 toggle switch
Les touches d'accès direct du 2008 ne permettent pas de régler la température de climatisation.

C’est d’ailleurs la seule que propose le Peugeot 2008. Une technique qui s’avère moins ergonomique lorsque l’on utilise en roulant. Le 2008, a bien de belles touches d’accès direct, mais ces dernières se limitent au dégivrage, au recyclage et la ventilation. Des fonctions qui touchent à la sécurité et que l'on ne peut pas confier à une commande  tactile.


Le plein de rangements

La Citroën C4 fait le plein de rangements. Au pied de la console centrale, entre les sièges, les espaces ne manquent pas. Le passager avant bénéficie de deux boîtes à gants et, c’est inédit, d’un support pour fixer une tablette de type iPad pour s’occuper durant le voyage. Une attention qui échappe au Peugeot 2008. Mais ce dernier ne démérite pas pour autant, son astucieux logement fermé par un couvercle, bien implanté au bas de la console centrale, permet de recharger un smartphone par induction ou de le caler avec l’écran bien visible.

La différence notable entre les deux autos concerne la sellerie. Spécialité de Citroën, les sièges « Advanced Comfort » offrant une mousse bi-densité apportent du moelleux et un excellent confort postural. Un dispositif complété par des suspensions à double butée hydraulique. Par leur forme comme par leur texture, les sièges du Peugeot 2008 sont nettement plus typés Sport.


Une timide personnalisation pour la C4

Assez traditionaliste, le segment C des berlines compactes, n’est pas celui où s’exprime le plus la personnalisation. Timidement, la Citroën C4 joue sa carte à sa façon en mixant sept teintes de carrosserie avec cinq couleurs pour les éléments colorés situés d’une part autour des antibrouillards et, d’autre part, sur l’avant des bas de caisse. Chez les « petits » SUV, la personnalisation est devenue incontournable, elle est d’ailleurs bien marquée sur le 2008 dont la livrée bicolore, caractérisée par un toit noir sur les versions les plus haut de gamme, passe difficilement inaperçue.


Bilan Citroën C4 vs Peugeot 2008

Citroën ë-C4 vs Peugeot e-2008
La Citroën C4 et le Peugeot 2008 partagent le même châssis, à l'instar de l'électromoteur et de la batterie. Ils ont chacun une philosophie de SUV. Enfin, leurs gabarits sont voisins.

Par son style atypique, aux antipodes d’une classique Golf, sa version 100% électrique, rare sur le segment, la Citroën C4 fera une entrée remarquée dans la famille des berlines compactes. Elle n’oublie pas de cibler les adeptes de SUV, mais aussi les Citroënistes par son habitabilité et son confort. Un sans-faute ? Presque. Quelques petits détails, comme la taille de l’instrumentation, font un peu "cheap" et laissent clairement l’avantage au Peugeot 2008 qui passe alors pour un modèle nettement plus haut de gamme bien qu’il évolue sur un segment inférieur. En véritable SUV, ce dernier pousse bien évidemment plus loin le curseur du look de baroudeur et offre un peu plus de coffre. La différence se joue aussi au niveau du prix. Les prix de la nouvelle Citroën C4 débutent à 20 900 €  quand le Peugeot 2008 démarre un peu plus haut à 21 950 €. Et pour les versions électriques de notre match du jour : la Citroën ë-C4 commence au tarif de 35 600 €, et comptez un prix d'appel de 37 100 € pour le Peugeot e-2008 (hors-bonus).

L'argus remercie vivement le Domaine de Grand'Maisons à Villepreux (78) pour sa disponibilité et son accueil

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
saturnpro17 Le 09/10/2020 - 22:31
Dans les 2 cas, des "grosses" voitures qui seront utilisés par des couples plutôt âgés = 2 tonnes pour déplacer 2 personnes, où est la logique dans tout ça ? (électrique ou non). Quand s'arrêtera cette course à "j'ai la plus grosse" ? SUV = plus lourd pour rien (ou pas grand-chose), plus cher pour rien (coût de fabrication à peine supérieur à une berline), plus polluant pour rien (moteur plus gros pour faire avancer tous ces kilos superflus). Arrêtons le non-sens...
Fussoire38 Le 12/08/2020 - 10:38
Franchement, la taille de l'écran ce n'est pas très important... On achète une auto, pas un PC portable !!
Voir tous les commentaires (2)