Vous êtes ici :

Compactes à essence trois cylindres : les 10 modèles du marché

Compactes à essence trois cylindres : les 10 modèles du marché

Les moteurs trois cylindres essence sont de plus en plus présents sur les voitures compactes pour abaisser les consommations. Tour d'horizon de ces 10 compactes anti-diesel.

BMW 116i

bmw serie 1 su route

Depuis son restylage en 2015, la BMW Série 1 s’est convertie aux trois cylindres grâce au moteur 1.5 turbo de la Mini. Il développe ici seulement 109 ch pour constituer l’entrée de gamme essence de la Série 1. Le couple de 180 Nm placé à bas régime (1 250 tr/min) doit apporter une conduite souple et surtout silencieuse face à la Série 1 diesel au moteur pas vraiment discret. Avec un écart de prix de 2 650 € en sa faveur, la 116i permet d’accéder à l’univers de la petite BMW à un coût moindre.

BMW 116i 5p
A partir de 23 750 €. 109 ch. 5,0 l/100 km (valeur officielle)

La Série 1 diesel : 116d , 116 ch, + 2 650 €, - 1,3 l/100 km
Voir fiches techniques  BMW Série 1

 

Citroën C4 1.2 PureTech 110

citroenc4

Elle n’est plus toute jeune la C4, et Citroën lui a concédé un restylage a minima en 2015. Heureusement, ses mécaniques ont été mises à jour avec le moteur trois cylindres essence PureTech disponible en deux puissances : 110 et 130 ch. La C4 hérite même de la moderne boîte automatique EAT6 qui ajoute de la douceur  à sa conduite (lire essai C4 PureTech 130 EAT6). Paisible et confortable, la C4 n’est toutefois pas très passionnante à conduire.

Citroën C4 PureTech 110
A partir de 19 900 €. 110 ch. 4,8 l/100 km (valeur officielle)
La C4 diesel : BlueHDi 100 ch, + 2 250 € / - 1,2 l/100 km
Voir fiches techniques  Citroën C4

 

Dacia Logan TCe 90

dacia logan profil

Ce n’est plus la folie du lancement pour la Logan, mais elle reste une proposition décalée chez les compactes : quatre portes, coffre à malle, prix plancher. Son petit trois cylindres de 898 cm3 et 90 ch profite du poids contenu de la voiture pour bien s’en sortir en performances (lire essai Logan TCe 90). Mais, à quatre avec les bagages, la route est plus longue à bord de cette icône de la voiture low cost.

Dacia Logan TCe 90
A partir de 10 100 €. 90 ch. 4,9 l/100 km (valeur officielle)
La Logan diesel : dCi 90 ch,  + 1 550 € / - 1,4 l/100 km
Voir fiches techniques  Dacia Logan

 

DS4 PureTech 130

ds4 face avant

La plus premium des compactes françaises s’est convertie au moteur à essence trois cylindres fin 2014 en remplacement du VTi de 120 ch. La DS4 reçoit le 1.2 PureTech dans sa meilleure version : 130 ch, 230 Nm. L’onctuosité de ce moteur se marie bien avec l’ambiance feutrée de la voiture, même si des suspensions plus confortables seraient les bienvenues. Lire essai DS4 PureTech.

DS4 Puretech 130
A partir de 23 700 €. 130 ch. 4,9 l/100 km (valeur officielle)
La DS4 diesel : BlueHDi  120 ch : + 1 350 € / - 1,2 l/100 km
Voir fiches techniques  DS4

 

Ford Focus 1.0 Ecoboost

vue arrière ford focus

La Focus fut la première à introduire le moteur à trois cylindres dans le segment des compactes en 2012. D’emblée, le 1.0 Ecoboost fait bonne impression et il donne le tempo : oui, un moteur à essence peut concurrencer le diesel (lire Focus essence vs diesel). La Focus trois cylindres est aujourd’hui disponible en 2 puissances : 100 et 125 (la plus convaincante). L’agrément est toujours au top, le prix bien placé.

Ford Focus 1.0 Ecoboost 100
A partir de 21 100 €. 100 ch. 4,6 l/100 km (valeur officielle)

La Focus diesel : 1.5 TDCi de 95 ch : + 2 000 € / - 1,2 l/100 km
Voir fiches techniques Ford Focus

 

Kia cee’d 1.0 T-GDi

kia cee'd sous la pluie

Le trois cylindres 1.0 turbo à injection directe de cette Kia cee'd est tout neuf et il est calibrée à 120 ch. ll manque un peu de couple à basse vitesse, mais il se sent à l’aise au fur et à mesure que l’on monte dans les tours. Comme beaucoup de ces petits moteurs, la consommation réelle est toutefois loin de la valeur officielle homologuée (lire essai cee’d 1.0 T-GDi) .

Kia cee’d 1.0 T-GDi
A partir de 22 000 €. 120 ch. 4,9 l/100 km (valeur officielle)

La cee’d diesel : 1.6 CRDi de 110 ch, + 1 300 € / - 1,1 l/100 km
Voir fiches techniques  Kia cee’d

 

Mini Clubman Cooper

mini

La nouvelle Clubman a grandit (4,25 m) pour prendre place au milieu des compacts premiums. Son moteur 1.5 trois cylindres démarre à 102 ch en One et pointe à 136 ch en Cooper. Ce dernier est plus recommandable pour être en phase avec les prestations de la Clubman devenue vraie petite routière : bon confort, insonorisation soignée. (lire Mini Clubman Cooper vs Audi A3 Sportback).

Mini Clubman Cooper
A partir de 24 900 €. 136 ch.  5,1 l/100 km (valeur officielle)
La Clubman diesel : Cooper D de 150 ch : + 3000 € / - 1,0 l/100 km
Voir fiches techniques  Mini Clubman

 

Opel Astra 1.0 T

opel astra sur la route

La nouvelle Astra change tout et c’est bien. Elle gagne en agrément de conduite et elle se modernise à bon escient. Le petit 1.0 Turbo de 105 ch tracte avec courage la voiture et c’est réussi : on a jamais le sentiment d’être sous-motorisé. En plus, cette version tient ses promesses en sobriété (lire essai Astra 1.0 T) : face au diesel concurrent, c’est bien l’essence le mieux placé.

Opel Astra 1.0 T
A partir de 20 400 €. 105 ch. 4,4 l/100 km (valeur officielle)

L’Astra diesel : 1.6 CDTi de 95 ch : + 1 900 € / - 0,7 l/100 km
Voir fiches techniques  Opel Astra

 

Peugeot 308 1.2 PureTech

308 sous la pluis

Le moteur 1.2 PureTech de la 308 est disponible en deux puissances : 110 et 130 ch. Avec 110 ch, la Peugeot manque un peu de répondant sur l’autoroute (lire essai 308 PureTech 110). La 130 ch (+ 1 050 €) est la meilleure : mécanique plus onctueuse, bonnes reprises, boîte 6 au lieu de 5 et possibilité de coupler la moderne boîte auto EAT6. La 308 PureTech 130 est meilleure que la BlueHDi 120 si on n’est pas un gros rouleur.

Peugeot 308 1.2 PureTech 110
A partir de 22 750 €. 110 ch. 4,0 l/100 km (valeur officielle)

La 308 diesel : BlueHDi de 100 ch, + 1 550 € / - 0,5 l/100 km
Voir fiches techniques  Peugeot 308

 

Volkswagen Golf 1.0 TSI

golf essence en essai

Avec ce moteur 1.0 TSI de 115 ch fraîchement installé sous son capot, la Golf est une maniaque de la consommation : 4,3 l/100 km en valeur officielle, 5,5 l observé lors de notre première prise en main (lire essai Golf1.0 TSI). Châssis abaissé de 15 mm et aérodynamique optimisée encouragent la consommation. Evidemment, tout cela manque de nerf sur la route, mais pour les citadins cette version est toute désignée, surtout que le 1.0 TSI peut s’accoupler à la boîte DSG7.

Volkswagen Golf 1.0 TSI
A partir de 23 060 €. 115 ch. 4,3 l/100 km (valeur officielle)

La Golf diesel : TDI de 90 ch.  + 1 380 € / - 0,4 l/100 km
Voir fiches techniques  Volkswagen Golf

 

Et la nouvelle Renault Mégane ?

megane 4 en virage

C’est la dernière arrivée sur le marché, mais la Renault Mégane reste fidèle au moteur essence à quatre cylindres : 1.2 TCe de 100 ch, à partir de 18 200 € pour une consommation 5,4 l/100 km en valeur officielle. Pas de trois cylindres dans l’immédiat pour la Mégane 4.

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
ludogwen981

Daniel !!!!,,les consommations mentionnéES... ...qui nous dévoile que les Renault consommAIENT... ....et surtout combien vont-elles consommER

daniel.grayson268

J'aime bien les consommations mentionné sous la forme de valeur officielle. Car nous avons eu droit à l’enquête d'autoplus N°1417 qui nous dévoile que les renault consommées largement plus que cette valeur officielle et surtout combien vont-elles consommées si un jour renault réussi à solutionner son problème de NOX. (cf résultats de la commission Royal)

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la DS DS 4
Recevez par e-mail toutes les infos de la Peugeot 308
Recevez par e-mail toutes les infos de la Volkswagen Golf