Continental TS 860 : le nouveau pneu hiver de Continental
habillage
banniere_haut

Continental TS 860 : le nouveau pneu hiver de Continental

Lancé en 2012, le Continental TS 850 cède sa place à un nouveau profil hiver, le TS 860. Ce dernier-né améliore ses performances sur la neige et la glace. Il sera disponible à l'hiver 2016-2017.

Publié le Mis à jour le

Le nouveau pneu hiver Continental, le TS 860, sera commercialisée à partir de l'hiver prochain.

Julien Bertaux

Classé 3e lors du dernier test de pneus hiver 2014-2015face aux marques premium, et vainqueur en 2012, le Continental TS 850 est un bon produit qui a fait ses preuves.

Seulement, la concurrence est rude et Goodyear a récemment lancé son nouveau profil hiver, l’UltraGrip 9, aux performances très convaincantes. Continental n’avait donc pas d’autre choix que de renouveler son best-seller hiver.

C’est ainsi que le TS 860 remplacera à la rentrée 2016 le TS 850. Pour développer son nouveau profil, Continental a mis l’accent sur le freinage sur sol mouillé et sur route verglacée ainsi que  sur la maniabilité sur neige. La bande de roulement bénéficie d’un nouveau mélange de gomme, utilisant bien évidemment de la silice et une résine naturelle. Son but est de garantir un meilleur transfert des forces lors du freinage et la souplesse du pneumatique en conditions hivernales.

Le Continental TS 860 obtient la note B du labelling pour le freinage sur sol mouillé (contre C pour le TS 850).

 

Une évacuation d’eau innovante

Continental ContiWinterContact TS 860
Continental ContiWinterContact TS 860

Afin d’améliorer l’évacuation sur sol mouillé mais aussi verglacé, la bande de roulement est constituée de canaux verticaux et horizontaux. Placés sous les pavés de gomme, ils permettent sous l’effet de la compression de faciliter l’évacuation de l’eau.

Continental ContiWinterContact TS 860

Pour assurer de bonnes performances sur la neige, le TS 860 utilise des lamelles 3D. Déjà vu sur l’ancienne génération, ces lamelles sont également généralisées chez la concurrence. Elles permettent de mieux emprisonner la neige et ainsi garantir une meilleure adhérence que des lamelles classiques.

Elles apportent un surcroît de rigidité sur la route. Les différents éléments qui constituent le pavé sont mieux solidarisés.

Nous avons pu essayer ce pneumatique sur le circuit de l’Alpe d’Huez (38). Le premier ressenti est positif. Le niveau d’adhérence est correct, tout comme son pouvoir directionnel et sa progressivité. En revanche, il a été difficile d’évaluer le niveau de motricité car le véhicule d’essai était une Nissan Leaf. Utilisant un moteur électrique, le couple élevé au démarrage mettait à mal le pneumatique.

Continental ContiWinterContact TS 860 Nissan Leaf
Le couple important du moteur électrique de la Nissan Leaf prenait à défaut le pneu lors des accélérations.

Un petit parcours routier (entre l’Alpe d’Huez et Bourg d’Oisans) a permis de se rendre compte des qualités routières de ce pneu sur chaussée humide et sèche. Le flou ressenti au volant (effet paillasson), caractéristique des pneus hiver, est assez limité et le grip latéral nous a semblé élevé.

Cependant, seuls de réels tests mesurés comme ceux que réalise L’argus permettent de cibler les performances d’un pneu.

Le Continental TS 860 sera disponible à partir de l’hiver prochain dans 36 dimensions (de 14 à 17 pouces). En 2017, suivra une deuxième vague avec 20 dimensions supplémentaires.

Continental ContiWinterContact TS 860
Continental ContiWinterContact TS 860

 

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours