Vous êtes ici :

Contrôles de police : ils seront toujours signalés sur Waze et Coyote

contrôle police coyote waze
Finalement, Coyote et Waze pourront continuer de signaler tous les contrôles de police.

Alors que la loi d'orientation des mobilités prévoyait de restreindre l'utilisation des applications communautaires (notamment Coyote et Waze) pour certains contrôles routiers, cette disposition vient d'être mise de côté par le gouvernement.

La semaine dernière, un projet de loi avait été présenté au Conseil d'Etat dans le but d'interdire le signalement de certains contrôles de police par les applications communautaires, telles Waze ou Coyote. Les types de contrôles qui auraient été concernés étaient notamment les opérations antiterroristes ou de recherche de malfaiteurs, ainsi que les contrôles d'alcoolémie et de stupéfiants.

 

Une mesure abandonnée, mais pour quelle raison ?

Nous apprenons aujourd'hui que, tout comme le projet de mise en place de péages urbains, cette mesure a disparu du nouveau projet de loi d'orientation des mobilités. La raison de ce renoncement n'a bien sûr pas été expliquée par le gouvernement. Pour apaiser les tensions avec les automobilistes et le mouvement des gilets jaunes ?

Cela est fort probable, même s'il est également possible que les autorités aient réalisé à quel point une telle mesure aurait été compliquée à mettre en place. Et cela notamment au sujet de la coopération avec les nombreux opérateurs concernés (dont certains comme Waze sont étrangers).

Certains se félicitent naturellement de ce retournement de situation, comme Daniel Quéro, le président de l'association 40 millions d'automobilistes :

« Si, en l’état, cet article de loi n’était pas contestable - personne ne peut légitimement s’opposer à la lutte contre des infractions aussi graves, qui mettent en péril la sécurité des citoyens - il ouvrait la porte à des mesures plus étendues d’interdiction des signalements routiers, qui auraient finalement abouti à une traque excessive des automobilistes français »

 

Partager cet article
Commentaires
Bruno du 13

"... des infractions aussi graves" comme rouler sur une 4 voie dégagée en heure creuse à 120km/h et se faire piéger par un radar jumelle et se faire arrêter et traité comme un criminel? alors oui le maintient de la signalisation des contrôles sur Waze et Coyote est une très bonne nouvelle pour les gros rouleurs.

Réagir à cet article
Envoi en cours
Annonces auto
142 885 voitures
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !