Couvre-feu et stationnement payant. Un PV après 18 h, c'est possible !
habillage
banniere_haut

Couvre-feu et stationnement payant. Un PV après 18 h, c'est possible !

Le début du couvre-feu n'est pas synonyme de fin du stationnement payant. Dans de nombreuses villes, il faut s'acquitter de son dû sous peine d'être verbalisé. La mésaventure est arrivée à plus d'un automobiliste... L'argus fait le point sur les villes où il faut payer... ou pas !

Publié le Mis à jour le

Le stationnement payant ne prend pas fin avec la mise en place du couvre-feu, soyez vigilants !

Si le stationnement payant a pu être gratuit lors du premier confinement, ne vous faites pas piéger avec le couvre-feu ! Dans plusieurs villes de France, de nombreux automobilistes ont eu la surprise d’être verbalisés.
 

Pourquoi payer après 18 heures ? 

À Dijon, Toulouse, La Rochelle ou encore Paris, les véhicules stationnés en voirie doivent s’acquitter du paiement de leur stationnement jusqu’à la fin de l’horaire officiel stipulé sur l’horodateur. Cela peut-être 18 h 30, 19 h ou 20 h selon les communes. Nos confrères de LCI rapportent ainsi le cas de Rémi qui a découvert qu’il avait été verbalisé à 18 h 08. « On n’a pas le droit d’être dehors mais il faut quand même payer (...) », concède un autre automobiliste qui estime que la gratuité du parking après 18h pourrait être donnée. À Dijon, on estime vouloir maintenir une rotation des véhicules d'où le maintien du paiement et des contrôles.

Stationnement payant voirie
Certaines municipalités ont suspendu le paiement du stationnement passé 18 h...

À Toulouse, Philippe Perrin, conseiller municipal délégué à la circulation et au stationnement explique qu’il y a « une activité qui reste soutenue malgré le couvre-feu, avec des gens qui vont chercher leurs enfants, par exemple. Il y a donc besoin d’avoir des places et la logique de non saturation s’impose », a-t-il confié au site actu.fr.
 

Arrêter le stationnement payant, une mesure qui a un coût

À Paris, le site de la mairie joue carte sur table : « le stationnement visiteur et le stationnement résidentiel restent payants. Les fourrières sont ouvertes. » Seuls les professionnels titulaires d'un droit PRO Mobile profitent du stationnement gratuit. À Lille, le stationnement reste payant dans les zones habituellement concernées de 18 h à 19 h. 

Stationnement couvre-feu payant

Toujours d’après Philippe Perrin, « Si on avait du revoir le fonctionnement des horodateurs, leur reprogrammation aurait coûté 126 000 euros. En période de crise, ça aurait été de l’argent de la collectivité mal utilisé », estime-t-il. « Il y a une réalité technique et juridique. Il faudrait modifier les réglages de tous les horodateurs, un par un. Et puis il faut une décision du conseil municipal, cela ne se règle pas d’un claquement de doigt », détaille pour sa part Olivier Prentout, l'élu en charge du dossier à la mairie de La Rochelle. « C’est vrai que la situation est difficile, mais elle ne nécessite pas un changement des règles pour les stationnements en extérieur », conclut-il.
 

Stationnement payant ou gratuit après 18 heures ?

Amiens, Reims, Romans-sur-Isère, Hyères, Saint-Jean-de-Luz ou encore Tours, ont décidé de rendre le stationnement gratuit à partir de 18 h pendant la période du couvre-feu. À Nice, la mairie a décidé « de ne pénaliser aucun Niçois devant stationner son véhicule » et « d’aider au mieux à respecter le couvre-feu de 18 heures ». Pour ne pas écoper bêtement d’un forfait post stationnement (FPS), vous pouvez vous rapprocher des services de la voirie pour connaitre la politique en vigueur. N'hésitez pas à nous faire part, dans les commentaires, des éventuels villes où le stationnement après 18h serait payant ou gratuit.

  Stationnement payant après 18 h
Amiens Non
Biarritz Oui
Brest Opérations de contrôle suspendues
Châlons Non
Clermont-Ferrand Oui
Dijon Oui
Hyères Non
La Rochelle Oui
Lille Oui
Nantes Oui
Nice Non
Orléans Oui
Paris Oui
Perpignan Oui
Reims Non
Rennes Opérations de contrôle suspendues
Romans-sur-Isère Non
Saint-Jean-de-Luz Non
Strasbourg Opérations de contrôle suspendues
Toulouse Oui
Tours Non

 

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
amicaljm Le 16/02/2021 - 18:47
Faux ! il n'est nul besoin de "modifier les réglages de tous les horodateurs", il suffit de dire à la police de ne pas verbaliser au delà de 18 heures… Autrement dit non seulement ces édiles municipaux sont des escrocs, mais en plus ce sont des menteurs.
Voir tous les commentaires (1)