Covid-19. Le Vacci-Drive, pour se faire vacciner au volant !
habillage
banniere_haut

Covid-19. Le Vacci-Drive, pour se faire vacciner au volant !

Aux États-Unis, le procédé est largement répandu. En France, il commence à faire son chemin. Le principe ? Se faire vacciner au volant. Après Montpellier (Hérault), c'est à Villepinte (Seine-Saint-Denis) que vient d'ouvrir le second Vacci-Drive de l'Hexagone.

Publié le Mis à jour le

Un deuxième Vacci-Drive vient d'ouvrir ses portes en France.

https://www.clinique-saint-jean.fr/

La vaccination sera ouverte à tous dès le 31 mai a annoncé le Premier ministre, Jean Castex. Si vous n’êtes pas du genre à vous mêler à la foule, il existe une technique pour se faire vacciner contre le Covid-19 sans sortir de sa voiture. En route pour le Vacci-Drive !
 

Piqué au volant

vaccination au volant
L'injection se fait sans que l'automobiliste ait besoin de sortir de son véhicule.

Si cette technique est largement répandue dans d'autres pays – aux États-Unis notamment –, elle commence à faire son chemin en France. La clinique Saint-Jean-Sud-de-France, dans l’Hérault, a été la première à inaugurer le concept, le 13 avril dernier. « C’est à la fois rassurant et plus pratique pour ceux qui souhaitent se faire vacciner » explique Lamine Gharbi, président du groupe Cap Santé.

Ce 21 mai, c’est la ville de Villepinte, en Seine-Saint-Denis, qui a décidé d'ouvrir son centre de vaccination « au volant ». Les automobilistes sont invités à se présenter, sans rendez-vous, au parc des expositions de le la ville. « Conduisez, laissez-vous guider et repartez vacciné(e) ! », annonce la caisse primaire d’assurance maladie du 93 sur les réseaux sociaux. La vaccination sera ouverte de 10 h 00 à 19 h 00.

vaccidrive villepinte
Voici le périple des automobilistes au Vacci-Drive de Villepinte (Seine-Saint-Denis).


Une logistique étudiée

Pour faire face à l’affluence, la CPAM 93 a prévu huit files de circulation. À leur arrivée au parking 11 (sortie 1 « parking exposants/livraisons »), les automobilistes seront guidés aux différents arrêts pour remplir les formulaires, se faire piquer, puis patienter quinze minutes, le temps d’attente réglementaire. Selon Le Parisien, ce Vacci-Drive devrait permettre 800 injections du vaccin Pfizer par jour.

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours