Vous êtes ici :

Crédit auto : les pièges à éviter

Crédit auto : les pièges à éviter

Pour acheter une voiture d'occasion ou neuve, il est souvent indispensable de prendre un crédit auto. Vous voilà alors engagé pour plusieurs années. Serez-vous capable de rembourser chaque mois les mensualités prévues ?

Quels sont les pièges à éviter ?

Lorsque vous achetez une voiture, même s’il y a urgence, ne confondez pas vitesse et précipitation. Vous devez préalablement définir quels sont vos besoins et déterminer le budget que vous pouvez engager. Sans cela, vous risquez de vous retrouver avec des mensualités bien trop élevées, que vous ne pourrez pas assumer. Neuve ou occasion, capacité, motorisation, etc., posez-vous les bonnes questions afin d’acheter une voiture de bonne qualité, pratique, et d’un rapport qualité-prix conforme à votre budget.
Si le concessionnaire vous propose un crédit auto, soyez vigilant sur les conditions de ce crédit. S’il est plus facile à obtenir, c’est peut-être qu’il cache des frais que vous ne paieriez pas en contractant le prêt directement auprès d’un organisme de crédit en ligne ou de la banque. Prenez le temps de comparer, avec ce qui se fait ailleurs en matière de taux d’intérêt. Le taux effectif global doit inclure les différents frais : frais de dossiers, intérêts bancaires et assurance. Or il arrive fréquemment que l’assurance ne soit pas incluse, dès lors qu’elle n’est pas obligatoire.
A ce propos, l’assurance d’un crédit par le prêteur est souvent d’un coût bien supérieur à celui que vous pourriez trouver auprès de votre assureur habituel. Pensez donc à lui demander un devis, d’autant que vous n’avez aucune obligation de contracter votre assurance de prêt auprès du même organisme.

La facilité, le pire des pièges

Eviter les pièges du crédit auto, c’est aussi savoir ce que l’on est en capacité de rembourser. La plupart des concessionnaires proposent des crédits auto, et certains les octroient un peu trop facilement. Le piège se cache dans l’absence de vérification de votre capacité d’endettement. Si le prêteur ne la vérifie pas, faites-le impérativement. Il suffit de faire la somme de toutes vos mensualités de crédit et de votre loyer. Le résultat, ajouté à la mensualité de ce nouveau crédit, ne doit pas dépasser 33 % de vos revenus.

Comment éviter les pièges ?

Plusieurs dispositions permettent d’éviter les pièges du crédit auto. Faire jouer la concurrence permet de déterminer l’offre la plus adaptée à votre situation au meilleur taux ; pour cela, vous pouvez passer par les simulateurs de crédit, à titre d’exemple l’organisme BforBank propose des offres très alléchantes. Déterminez votre taux d’endettement pour pouvoir faire face aux remboursements. Calculez les paiements sur une durée suffisante pour éviter d’être confronté à des remboursements trop élevés. Concentrez-vous d’abord sur votre achat en définissant précisément votre besoin, avant de vous pencher sur l’obtention d’un crédit.
Et n’oubliez pas que tout se négocie. Si vous prenez un crédit auprès de votre concessionnaire, pensez à négocier un pack voiture + crédit, et pas seulement votre véhicule.

Partager cet article
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
Annonces auto
136 061 voitures
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !