Vous êtes ici :

Crédit : les taux bas ne vont pas durer...

Crédit : les taux bas ne vont pas durer...

Profitant des aides gouvernementales pour acheter une auto neuve, les ménages ont usé du crédit en 2010. Soutenues par des taux planchers, les affaires des professionnels du crédit ont été stables, voire ont légèrement progressé. Mais attention, ces taux bas ne dureront peut être pas !

Page 1Crédit : les taux bas ne vont pas durer... 

Prime à la casse, bonus écologique : depuis le 1er janvier, la manne gouvernementale s’est étiolée. Pourtant, le marché du crédit neuf reste actif et profite de taux institutionnels très bas, générant une réorganisation de la concurrence, à l’avantage des clients.

Pour preuve, nombre d’opérateurs «historiquement» parmi les plus chers ont revu leurs taux à la baisse. C’est le cas de plusieurs constructeurs qui, comme Renault, Honda et Kia, se sont alignés sur les offres des banques et des mutuelles/assureurs. Utilisant le crédit comme levier dans la réalisation d’une vente, ils compensent ainsi des remises «client» de plus en plus réduites.
 

Des mutuelles moins attractives


Même si leurs tarifs restent parmi les plus bas, les mutuelles ne sont plus aussi attractives qu’avant, reléguées au second plan derrière les assureurs. Quelques constructeurs n’ont pas cédé à l’appel des taux bas (Citroën, Peugeot, Nissan...). Prudents, ils espèrent pérenniser les liens de fidélité avec leur clientèle, préférant proposer des remises commerciales ou d’autres solutions de financement (location avec option d’achat...).
 

Les taux risquent de monter au printemps

 
Une stratégie commerciale qui pourrait être payante, car si les taux ont atteint des records à la baisse en 2010, certains professionnels du crédit s’accordent à prédire un relèvement des taux, dès ce printemps. Un relèvement qui a déjà commencé tous secteurs de financement confondus comme le montre la présente étude. Si vous optez pour l’achat à crédit de votre prochaine voiture neuve, faites-le rapidement. Les taux restent pour l’instant assez bas et les crédits promotionnels oscillent en dessous de 3%. Pour vous aider à choisir, L'argus a étudié une trentaine d’offres de crédits. Détails...
Partager cet article
Commentaires
noel.sagel136

Je saisis mal l'origine de vos informations. Suivant des niveaux d'emprunt et de durée que je n'ai pas réussi à trouver (?) vous "placer" CETELEM à des TEG allant de 5,80 à 6,95 %. What ? En ce moment ce prêteur propose un prêt au TEG de 4,95% et, début janvier, pour acheter ma voiture neuve (cf. mon commentaire sur les mandataires) j'ai emprunté 6 000 € sur 36 mois au TEG de ... 3,2% ! Alors ...

Réagir à cet article
Envoi en cours
Annonces auto
154 186 voitures
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !