Dacia 1300 Rebirth. La cousine de la Renault 12 à la sauce restomod

voir les photos
Dacia 1300 Rebirth
Si la Dacia 1300 ressuscitait, elle pourrait ressembler à cela.

Un designer roumain a imaginé une Dacia 1300 moderne, combinant la silhouette de la Renault 12 rebadgée d'origine avec des éléments du concept Bigster et un traitement moderne des surfaces et proportions, sans oublier quelques équipements high-tech.

Fondée en 1966, la marque Dacia lança trois ans plus tard son premier modèle, la 1300, qui n’était autre qu’une Renault 12 rebadgée et produite en Roumanie. Le constructeur ne faisait pas encore partie du groupe Renault tel qu'on le connaît aujourd'hui, mais l’État roumain avait fait appel à la Régie pour soutenir son projet automobile national. Grâce à de multiples restylages, évolutions et variantes, la Dacia 1300 demeura sur le marché jusqu’à l’arrivée de la Logan en 2004. Elle est donc chère au cœur de nombreux Roumains, et le designer indépendant Theodor Ioan Tanase en propose aujourd’hui une réinterprétation moderne nommée 1300 Rebirth par le biais d’illustrations.

À VOIR. Toutes les Dacia en images
 

Dacia 1300 Rebirth duo
La Dacia 1300 (à gauche) et la 1300 Rebirth (à droite).


Cinq décennies de style Dacia condensées

Pour dessiner la Dacia 1300 Rebirth, Theodor Ioan Tanase est parti de la silhouette du modèle originel. On retrouve notamment les montants arrière et le coffre légèrement incliné caractéristiques de la R12. Les surfaces tendues, les flancs creusés, les quelques arêtes saillantes et les jantes généreusement dimensionnées ancrent le véhicule dans notre époque. La face arbore une signature lumineuse reprise du concept Dacia Bigster, tandis que la poupe adopte les feux arrière en « Y » désormais typiques de la firme roumaine.

Dacia 1300 Rebirth dynamique
On reconnaît la signature lumineuse avant du Bigster...
Dacia 1300 Rebirth route
... et les feux arrière en "Y" des dernières productions Dacia.


Formes rétro, équipements modernes

La large sortie d’échappement positionnée au centre du bouclier arrière laisse deviner une motorisation thermique sur laquelle aucun détail n’a été révélé, mais Theodor Ioan Tanase a imaginé la 1300 Rebirth avec une boîte de vitesses automatique. On remarque par ailleurs des rétro-caméras induisant une instrumentation en grande partie numérique. De là à imaginer une Dacia 1300 restomod inspirée par ces illustrations, il n’y a qu’un pas que nous nous garderons toutefois de franchir pour le moment.

À VOIR. Restomod. Quand les anciennes se modernisent

Dacia 1300 Rebirth duo feux arrière

La Rebirth est un peu plus grande que son inspiratrice.

Source : Playtech

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
L'argus  en kiosque numérique
L'argus  en kiosque numérique
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de Dacia