Dacia Sandero 3, Lodgy 2, hybride... infos sur les futures Dacia
habillage
banniere_haut

Dacia Sandero 3, Lodgy 2, hybride... infos sur les futures Dacia

A l'occasion d'une interview, Marc Suss (directeur du programme Global Access) a évoqué le futur de la marque roumaine avec les lancements des nouveaux Dacia Dokker 2, Lodgy 2, Sandero 3 et Logan 3, mais aussi le sujet de l'hybridation.

Publié le Mis à jour le

En 2020, Dacia renouvellera les Sandero, Logan, Dokker et Lodgy lancés il y a huit ans.

Le calme avant la tempête ? Cette année, les nouveautés Dacia se résumeront à de nouvelles motorisations (lire l’essai du Dacia Duster Blue dCi 95). Le renouvellement de la gamme de propulseurs sera clos en septembre prochain avec le remplacement du 1.6 SCe par le nouveau trois-cylindres 1.0 TCe de 100 ch, décliné aussi en version GPL. En revanche, le retour de la boîte EDC sur le Duster ne se fera qu’à « moyen terme » selon Marc Suss. La raison ? Mobilisée sur le développement des nouvelles motorisations et notamment l’implantation du système SCR sur les diesels, « l’ingénierie a pris du retard ». L’autre explication est que cette dernière ne chôme pas, car 2020 sera l’année de Dacia.

 

Dokker 2 et Lodgy 2 en premier

Lancé en 2012, le Dacia Lodgy sera remplacé au printemps 2020 sur la même base technique.

A la question, à quelle date Dacia remplacera le reste de la gamme, Marc Suss a la formule courtoise : « le cycle de vie de nos produits est de 7 à 8 ans ». Bref, ce sera pour 2020 car le constructeur ne présentera rien au salon de Francfort puisqu’il y sera absent. Dans la logique, les Lodgy et Dokker (lancés respectivement en avril et mai 2012) ouvriront le bal. Les deux véhicules, produits au Maroc, seront modernisés mais garderont l’ancienne base technique B0. Leur présentation devrait intervenir au cours du printemps 2020. A l’image du Dokker rebaptisé Renault Kangoo en Argentine, il n’est pas exclu que le nouveau Dokker utilitaire se voit apposer le logo Renault.

 

Nouvelle plateforme pour les Sandero 3 et Logan 3

Nouvelle plateforme CMF-B

A l’automne 2020, les Logan et Sandero de la troisième génération feront leur révolution puisqu’ils bénéficieront de la nouvelle plateforme CMF-B inaugurée par la Renault Clio 5. Un passage obligé car l’architecture électronique de la base B0 ne permet pas d’intégrer les nouveaux équipements tels que la caméra frontale et le radar avant obligatoires à partir de 2022, précise Marc Suss. Ajoutant que le constructeur produit suffisamment de véhicules pour s’offrir et amortir une base technique dernier-cri. De plus, il devenait nécessaire de remplacer « des outils vieillots » et d’investir dans les usines.


L’incontournable hybridation

Si jadis, le constructeur pouvait utiliser d’anciens moteurs du groupe Renault, c’est désormais une époque révolue. Il devra réduire les émissions de CO2 de ses véhicules de 15 % en 2025 et de 31,5 % en 2030 par rapport à sa moyenne de 2021. Avec une moyenne de 125/130 g de CO2 (en WLTP) en 2018, la marque est loin des 95 g/km imposés en 2020-2021 mais le calcul généralisé à l’ensemble du groupe lui sauve la mise… jusqu’à un certain point. Par conséquent, elle va introduire de nouveaux équipements (volets pilotés, roulements basse friction, carénage sous caisse…) pour commencer à réduire les CO2.

Architecture hybride 1.6 e-Tech 130 ch

Comme le rappelle Marc Suss, l’électrification ne sera pas une option puisque l’Europe imposera aux constructeurs que 15 % de leur production soient des véhicules hybrides rechargeables et électriques en 2025 puis 30 % à l’horizon 2030. Si l’électrique n’est pas encore pour demain, l’architecture hybride 1.6 e-Tech (qui arrivera sur la Renault Clio 5 au printemps 2020) est la solution prônée. Le groupe a aussi dans ses cartons un système d'hybridation légère en 12V et 48V qui arrivera avant.

Quoi qu’il en soit, Dacia est confronté à d’importants défis afin de maintenir l’écart de prix de ses produits avec ceux des constructeurs généralistes. Comme ses derniers, il doit répercuter le coût de la dépollution des moteurs ainsi que celui des équipements de sécurité imposés par les nouveaux protocoles EuroNCAP de 2020 et 2022.

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours