Fiabilité des Dacia Duster I et II
habillage
banniere_haut

Dacia Sandero, Duster... Low-cost et fiabilité font-ils bon ménage ?

Publié le

Pas chères, les Dacia sont-elles pour autant fiables ? Nos experts ont épluché les notes techniques du constructeur pour déceler les éventuelles défaillances.

T.Antoine/ACE-Team

Duster I (2010-2017) : les 8 défauts à surveiller

Bilan plus que mitigé pour le SUV le moins cher du marché. En début de carrière, le Duster I a rencontré de gros pépins sur la version dCi (injecteurs, distribution et embrayage). Gare aussi à la casse du bloc diesel en raison d’une surpression au niveau du circuit d’huile. Les versions 4 x 4 se distinguent par un bruit de la boîte de transfert, alors que le 1.2 TCe est gourmand en huile ou passe l’arme à gauche à cause de l’encrassement des soupapes.

Les défauts du dacia Duster 1
Parmi les défauts du Duster 1, la surconsommation d'huile du moteur 1.2 TCe

1. MOTEUR 1.5 DCI

  • Usure de la distribution sur dCi 85/90 (jusqu’au 28/02/11) et sur dCi 110 (jusqu’au 31/10/10) > À changer.
  • Non-démarrage du moteur > Injecteurs (jusqu’au 24/06/11), actuateur de débit (jusqu’au 28/05/13), volet d’échappement (jusqu’au 22/07/15) ou bougies de préchauffage (de 2015 à fin 2017).
  • Voyant de pression d’huile allumé jusqu’au 02/08/17 > Filtre et pompe à huile, voire moteur.
  • Fuite de liquide de refroidissement jusqu’à fin 2017 > Tuyaux du radiateur.

2. MOTEUR 1.2 TCE

  • Consommation d’huile jusqu’au 11/05/16 > Reprogrammation ou remplacement du moteur.
  • Fusion des soupapes jusqu’à la fin de la production > Moteur à changer.

3.TRAIN AVANT

  • Bruit > Tampons de la barre stabilisatrice (jusqu’au 18/11/14), bras inférieurs de suspension (jusqu’au 15/11/16), roulement de roues (jusqu’au 17/11/16) ou butée d’amortisseurs (jusqu’au 24/08/17).

4.TRANSMISSION 4 X 4

  • Bruit jusqu’à fin 2017 > Arbre de sortie de la boîte de transfert.
fiabilité dacia duster 1
Le Duster rencontre des soucis avec les vitres électriques.

5. DIRECTION

  • Bruit > Pompe de direction ou rotules de direction (jusqu’au 21/03/17).

6. JAUGE A CARBURANT

  • Mauvaises indications de la jauge > Reconfigurer le tableau de bord uniquement sur Duster restylé.

7. LEVE-VITRES

  • Défaillance des lève-vitres impulsionnels > À remplacer

8. POMMEAU DE LEVIER DE VITESSE

  • Usure jusqu’en mars 2012 > À changer.

 

Le Duster II sous surveillance

fiabilité dacia duster 2

Lancé depuis deux ans, le nouveau Duster a réduit les risques au minimum, puisqu’il est développé sur la même base que son aîné. Excepté la consommation d’huile sur les premiers 1.6 SCe (pistons jusqu’au 29/06/18 ou couvre-culasse jusqu’au 11/07/18)  et des bougies de préchauffage capricieuses sur le diesel (jusqu’au 25/03/19), le SUV roumain est épargné par les gros pépins mécaniques. Certains soucis sont réglés par des reprogrammations : diminution de l’assistance de direction (jusqu’au 22/06/18) ou bugs du GPS Médianav (jusqu’au 28/12/18). À noter que le nouveau système de climatisation automatique, façon Audi TT,  a tendance à afficher la mauvaise température, ce qui nécessite le remplacement des commandes sur les véhicules produits jusqu’au 4 juin 2018.

A LIRE. Guide d'achat et essais Dacia Duster : lequel choisir ?

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
Simcat Le 17/08/2021 - 10:38
Bonjour à tous, Au-delà des fautes d'orthographe ;) (j'en fais aussi). Si la fiabilité des Dacia n'a rien à envier aux généralistes, la durabilité de ces modèles me laisse interrogatif, tout comme le modèle économique global. En effet, en étudiant les modèles à la loupe, j'ai pu constater les nombreuses astuces du constructeur pour réduire ses coûts. On y trouve d'excellentes idées dans la présentation, dans le montage, un vrai travail d'ingénierie, qui fait plaisir à voir. Par observation sur au moins 3 modèles que des proches ont eu (Logan 1, et Sandero 1 et 2), je regrette toutefois un semblant de durabilité de ces modèles. Rapidement, j'ai pu constater, un tassement rapide des mousses des sièges, une résistance moindre aux attaques de la vie quotidienne, et des choix de pièces d'usure au rabais (pneus, freins, et embrayage notamment). Je ne m'étale pas non plus sur le sujet de la sécurité par rapport à un modèle de gamme équivalente souvent meilleur (qualité des pneus, niveau de sécurité EuroNcap,...). Bref, de mon point de vue, Dacia fait dans le globalement fiable, mais la durabilité n'est pas de mise, il s'agit bien d'une voiture "kleenex", comme toutes les autres mais en moins bien sur de nombreux points. Reste une question pour moi toujours en suspens, pour un prix équivalent (comprenant le prix d'achat et des entretiens tout au long de la vie de la voiture) ne vaut-il pas mieux prendre un véhicule de gamme équivalente, même s'il a quelques dizaines de milliers de kilomètres et 2 ou 3 ans de plus, assurant une durabilité et une sécurité supérieure (un confort aussi) ? Enfin d'un point de vue global, je ne suis pas convaincu par le lowcost. C'est pour moi une illusion pour le consommateur des pays riches, ces derniers perdent peu à peu leurs industries et leurs emplois dans cette recherche frénétique du toujours plus pour pas cher en fabriquant toujours plus loin. Les personnels et surtout actionnaires de ces entreprises s'en réjouissent de leurs côtés, tant mieux pour eux...
sprinteur Le 13/08/2021 - 15:41
Les fautes ne sont pas que d'orthographe, mais aussi techniques, c'est plus gênant pour un journal dont c'est la spécialité: pour la climatisation des Logan II/Sandero II, c'est le condenseur ("condenser" en anglais) qui est en cause, un condensateur ("capacitor" en anglais) est une pièce électrique jadis trouvée dans les allumeurs près des contacts. Le barbarisme "actuateur" est probablement un actionneur ("actuator" en anglais).
P4trick Le 22/09/2020 - 15:04
Contraint à délaisser et non a délaissé L’orthographe !
Voir tous les commentaires (6)