Vous êtes ici :

Diesel : les Français ne sont pas encore prêts à s'en passer

diesel
Malgré la polémique actuelle, de nombreux Français restent attachés au diesel, notamment pour des raisons économiques.

Selon une étude menée par le mandataire Aramisauto, la majorité des utilisateurs français de véhicules diesels ne seraient pas encore prêts à changer de type de motorisation, malgré les nombreuses craintes sur l'avenir.

Depuis quelque temps, le diesel est devenu le bouc émissaire du secteur automobile, semblant cristalliser tous ses maux. Tout est fait désormais pour dissuader les automobilistes d'opter pour ce type de motorisation, que ce soit par les diverses mesures comme les restrictions de circulation, ou même par les taxes (réduction de l'écart à la pompe entre l'essence et le diesel).

Malgré toutes ces contraintes, une majorité des Français utilisateurs de véhicules diesels ne seraient pas encore prêts à changer de carburant, comme nous le montrent les résultats de l'étude annuelle « les Français et l'automobile » réalisée pour le compte d'Aramisauto. Et cela car le diesel demeure encore aujourd'hui pour de nombreux automobilistes la solution la plus intéressante en termes de coût d'utilisation.

 

Payer plus pour rouler en diesel

Ainsi, quand les possesseurs de véhicules diesels sont interrogés (56 % des automobilistes en France), la moitié d'entre eux déclare ne pas vouloir changer de type de moteur, tandis que 27 % comptent garder leur véhicule le plus longtemps possible. Parmi ceux qui souhaitent continuer de rouler au diesel, 44 % sont prêts à payer plus cher pour obtenir ce type de motorisations, supplément qui peut grimper à 2000 € pour 14 % d'entre eux.

Pourtant, une grande majorité des Français (76 %) reconnaissent que le diesel est le type de motorisation le plus polluant et que les véhicules hybrides ou électriques possèdent de nombreuses vertus environnementales. Seulement, parmi ceux qui souhaitent actuellement changer de véhicule, il y en a toujours 46 % qui envisagent l'achat d'un diesel. Et ce chiffre grimpe à 58 % pour ceux qui veulent acheter une voiture d'occasion.

 

La crainte d'un avenir incertain

L'évolution récente des réglementations désoriente toutefois de nombreux Français, puisque deux tiers d'entre eux hésitent dans le choix du type de motorisation pour l'achat d'un nouveau véhicule. 46 % d'entre eux déclarent d'ailleurs que cette hésitation est due aux incertitudes concernant l'évolution des restrictions de circulation (interdiction du diesel à Paris en 2024) selon les carburants, ainsi que du niveau du malus écologique, ou encore de la hausse des prix à la pompe.

Chez les possesseurs de véhicules diesels, la principale crainte concerne l'augmentation du prix à la pompe (64 %), suivie de la politique de taxation trop importante (46 %) ou encore du fait de ne plus pouvoir continuer à rouler en ville (33 %). La trop forte décote du véhicule fait également partie de leurs appréhensions (25 %). Globalement, 55 % des automobilistes ont l'impression de subir les évolutions législatives.

Enfin, l'alternative électrique ne semble pas encore prête à s'imposer, puisque 65 % des automobilistes français n'envisagent pas l'achat d'une voiture électrique. Et cela malgré la promesse du gouvernement d'installer 100 000 bornes de recharge d'ici à 2022.

 

Partager cet article
Commentaires
Voir tous les commentaires (23)
jumper60

Bonjour Bruno du 13, les vieux TD c'est juste l' utilitaire et les 4x4 pour le bois, pour les loisirs j'ai des diesel modernes a+

Bruno du 13

Jumper60 il faut tout autant lutter contre les autres générateurs de pollution. Dont les bateaux de croisière. CostaCroisière vient d'acheter deux nouveaux paquebots au GNV. Voyez, les choses évoluent. Et sinon, pour votre vieux TD bien polluant, le renouveau c'est pour quand? ;-)

jumper60

Bonjour effectivement les bateaux polluent beaucoup plus que les voitures diesel, mais il ne faux pas le dire,celui qui critique les pros diesel devrait regarder du coté du port son nuage toxique a+

Réagir à cet article
Envoi en cours
Annonces auto
140 247 voitures
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !