Vous êtes ici :

Dieselgate : les rappels Volkswagen vont s'accélérer

Correctif Volkswagen Golf
2,5 millions de véhicules du groupe Volkswagen peuvent être désormais rappelés, mais seuls l'Amaok, le Tiguan et le Caddy sont concernés pour l'instant.

Chez Volkswagen, les rappels suite au scandale des moteurs truqués vont enfin s'accélérer. Après l'Amarok, les Tiguan et Caddy vont être concernés par cette mise à jour logicielle qui débute en Allemagne.

Le scandale des moteurs Volkswagen diesel truqués a éclaté en septembre 2015 et les rappels d'envergure se profilent enfin. Jusqu'ici, seul l'Amarok a été rappelé, sur les 8,5 millions de véhicules incriminés en Europe.

La procédure est longue, car il a fallu d'abord inventer une correction technique qui permette au moteur de répondre aux normes de pollution, sans le subterfuge mis en cause et sans dégrader les performances du moteur. Une validation de cette solution par un organisme indépendant est ensuite nécessaire, pour s'assurer qu'elle n’entraîne pas d'effets secondaires.

 

2,5 millions de véhicules certifiés

Le KBA (l’autorité allemande de sûreté automobile) est en charge de cette certification. L'organisme vient de donner son feu vert au déploiement du correctif sur de nouveaux modèles, ce qui porte à 2,5 millions le total de véhicules pouvant être rappelés.

Selon Volkswagen, le KBA certifie que la mise à jour n’entraîne « aucun changement sur la consommation de carburant, sur les données de performance ou sur les émissions de bruit pour les véhicules concernés ».

Aujourd'hui, la nouvelle vague de certification du KBA concerne le moteur 2.0 TDI de type EA 189 sur les modèles suivants :

 

Rappels pour les Tiguan et Caddy

Volkswagen annonce aussi le début du rappel des Volkswagen Tiguan et Caddy. Cette procédure débute en Allemagne où les clients seront informés en deux étapes :

  • une première lettre les informe que leur véhicule est concerné par le rappel,
  • et une seconde lettre les invite à prendre un rendez-vous chez un partenaire Volkswagen de leur choix.

Le rappel sera échelonné dans le temps pour éviter les engorgements. L'intervention ne durera qu'une demi-heure.

 

En attendant le rappel des petits moteurs diesel

Par la suite, ce rappel concernera d'autres motorisations diesel du groupe Volkswagen, les 1,2 TDI et 1,6 TDI. Sur ces moteurs, le correctif ne se limitera pas à une simple mise à jour électronique et des changements de pièces mécaniques seront nécessaires.

Volkswagen assure que tous les clients se verront offrir gratuitement une solution de mobilité de remplacement durant l'intervention.

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
romuald.picot094

Et sur la fiabilité des organes mecaniques et de depolutions, et leur longevité, pas de garantie ? On se doute bien que si volkswagen avait choisi de tricher c'est qu'il y avait une raison... S'il suffisait de reprogrammer l'injection, il suffisait de le faire depuis le debut.

wjp04reel109

EDDY ERIC SOPHIE63 KARL : t'es où ? tu commentes vas les vrais faits ?? Ici, je ne me moque pas des malheureux proprios de VW -dont je fais partie par le biais de ma SEAT Leon 1.6 Tdi- trompés par ce constructeur.

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de Volkswagen