Dieselgate. Volkswagen n'a corrigé ses moteurs que sur 50 000 voitures
habillage
banniere_haut

Dieselgate. Volkswagen n'a corrigé ses moteurs que sur 50 000 voitures

C'est au rythme du... diesel que Volkswagen s'est lancé dans la correction des moteurs TDI intégrant son logiciel truqueur de tests anti-pollution en Europe. Alors que 8 500 000 véhicules attendent une mise à jour, seuls 50 000 l'ont déjà reçue. Mais le rythme devrait s'accélérer prochainement.

Par Emmanuel Genty
Publié le Mis à jour le

La Golf fait partie des premiers modèles sur lesquels Volkswagen a lancé ses corrections moteur en Europe. Mais le chemin sera long pour mettre à jour les 8,5 millions de véhicules concernés.

Thomas Antoine / T-Ace

En attendant de savoir si la justice lui demandera de faire comme aux Etats-Unis, c’est-à-dire de dédommager ses clients, Volkswagen s’active en Europe pour corriger les moteurs TDI truqués les véhicules incriminés dans le scandale du « dieselgate ».

Mais cela risque de prendre du temps. A l’heure actuelle, seuls 50 000 moteurs ont reçu la mise aux normes du logiciel présent dans le calculateur moteur, qui permettait de tricher aux tests anti-pollution. C’est Fred Kappler, le directeur des ventes de Volkswagen, qui a annoncé ce chiffre avant-hier lors de la présentation des résultats trimestriels du constructeur.

Hors, ce ne sont pas moins de 8 500 000 véhicules en Europe qui sont concernés par ce scandale du dieselgate, ce qui signifie que l’immense majorité d’entre eux ne seront pas corrigés avant la fin de cette année, voire l’année prochaine.

 

Autorisation demandée

Il faut dire que le correctif proposé par Volkswagen doit d’abord être approuvé par le KBA (l’autorité allemande de sûreté automobile) avant d’être appliqué. Ce qui a été fait pour les Golf, ainsi que pour les Audi A4 et A5, mais pas encore pour d’autres modèles, dont la Passat.

« Nous restons optimistes pour recevoir ces autorisations dans les prochaines semaines » a expliqué M. Kappler, sans donner plus de précisions. En fait, le KBA vérifie que les modifications n’entraînent pas une trop forte hausse de la consommation de carburant des véhicules incriminés.

 

Chute des ventes outre-Atlantique

A l’occasion de la présentation des résultats trimestriels de Volkswagen, nous avons appris que le constructeur imputait majoritairement à ce dieselgate la baisse des immatriculation aux Etats-Unis (- 5,7 %) et au Canada (- 10,6 %) pour le premier trimestre 2016 par rapport au premier trimestre 2015.

En Europe de l’Ouest, il y a moins de questions à se poser avec une hausse des ventes de 2,6%. Volkswagen et les autres marques de son groupe (Audi, Skoda, Seat, etc.) détiennent 21,8% de ce marché.

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
alainsaintmarc837 Le 05/06/2016 - 09:47
Recu une lettre de Volkswagen me disant que mon vehicule sera mis en conformité et que je recevrai une convocation a partir de novembre 2016
Voir tous les commentaires (1)