Vous êtes ici :

DIVINE DS (2014) : premières photos officielles du concept DS

Désormais marque à part entière du groupe PSA, DS vient de dévoiler un concept-car inédit baptisé DIVINE DS.
Désormais marque à part entière du groupe PSA, DS vient de dévoiler un concept-car inédit baptisé DIVINE DS.

Style, technologie et élégance à la française, telle est l'essence de la marque DS. Le constructeur l'affirmera haut et fort au prochain Mondial de Paris avec un concept-car exclusif et divinement évocateur du futur de la marque. L'argus vous en dévoile les premières photos.

 
A quand ce concept dans rue ? Jamais. Toutefois, il ne restera pas lettre-morte car certains thèmes de style se retrouveront sur de futurs modèles notamment la seconde génération de la DS4 mais pas avant 2018.
A quand ce concept dans rue ? Jamais. Toutefois, il ne restera pas lettre-morte car certains thèmes de style se retrouveront sur de futurs modèles notamment la seconde génération de la DS4 mais pas avant 2018.
Si DS avait jusqu’alors réservé la primeur de ses concept-cars (Numéro 9 et Wild Rubis) aux salons chinois, le Mondial de Paris sera le théâtre d’une divine surprise. Spectaculaire, racé… le concept DIVINE DS prend la forme d’une berline compacte à quatre portes qui distille de nombreux éléments que l’on retrouvera sur les futurs modèles à partir de 2017.


Un teaser pour la future DS4 ?

 
Première piste, la longueur de 4,21 m laisse de suite penser que DS prépare le terrain à la seconde génération de la DS4 qui ne mêlera plus les genres coupé-SUV. Elle laissera place à une berline compacte premium, façon coupé, comme l’indique ce concept. Large (1,98 m) et basse (1,35 m), la DIVINE DS joue résolument la carte sportive de par son style mais aussi son moteur 1.6 THP de 270 ch.

" DIVINE DS est l’expression de nos savoir-faire. Ce concept-car est l’essence même de ce qu’est et sera DS." Yves Bonnefont, directeur général de la marque DS.

A LIRE. L'interview d'Yves Bonnefont


Vidéo de la conception de la DS Divine




La conception et la réalisation du concept DS Divine a demandé un an de travail. Le projet a démarré en juillet 2013.


Evolution de l’espèce

Tout concept a pour vocation de livrer une vision du futur. Ici, Thierry Metroz  annonce clairement l’évolution esthétique de la marque.

Si la face avant reprend les « DS Wings » inaugurés par la DS5 LS et la DS6, la calandre gagne en dynamisme en s’élargissant et en devenant plus verticale. Les flancs ciselés au scalpel rendent la ligne encore plus affûtée.

Le clou du spectacle est sans conteste la partie arrière qui d’emblée évoque l’Alfa Romeo Brera, la Chrysler Crossfire voire une Porsche.


Un habitacle avant-gardiste

 
Les designers ont joué sur le contraste. Côté passager un drapé recouvre la console et la planche de bord en une seule pièce donnant l’impression d’envelopper le passager. Le conducteur lui  bénéficie d’un traitement plus technologique.

Encore plus novateur, l’hypertypage permet de changer les habillages intérieurs  sur la planche de bord et les volutes de portes en 15 minutes. Trois ambiances sont proposées : « Mâle », « Parisienne Chic » et « Fatale Punk ».


Concept high-tech

Avant-gardiste, DIVINE DS l’est aussi au niveau de l’éclairage. A l’avant, les optiques mêlent des modules LED indépendants et des feux laser (50% plus puissants que des LED traditionnels).

Par ailleurs, la lunette arrière est habillée de facettes qui se soulèvent afin d’optimiser l’aérodynamique. L’une d’elles laisse place à une caméra assurant la rétrovision à bord.

Et pour finir en beauté, les jantes présentent un design innovant avec des branches flottantes qui ne sont pas reliées au centre de la roue.

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
Voir tous les commentaires (13)
paolirene20710

il faut tirer les enseignements des autres conceptions,ce qu"il y à de mieux,alors un peu de l'une et de l'autre,mais par pitié,pas les allemands,qui sont de tres bonnes voitures par ailleurs.

benjaminclem754

lol. les designers allemands! c tres drole! il on plein de qualité les véhicules et ingégnieur allemend, mais pas sa! il refont ce qui on fait c toujour parreil, c bien fais! mais.... c triste que ce soit a l interieur ou a l exterieur. c pas loin d etre une referance.

nicolas.legros170

c'est une observation non une critique. Que l'on s'inspire du passé pour refaire l'avenir, c'est super. Cela s'appel le néo rétro. Mais vivre avec la tête tournée vers hier ne nous permets pas de regarder ce qui ce passe aujourd'hui. Alors comment prévoir demain????

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de Citroën