Un cadeau pour les constructeurs ?
habillage
banniere_haut

Dossier spécial : baisse historique du marché du diesel en France

Par Xavier Chimits
Publié le

Diesel : à qui profite la tempête ?

Le gouvernement va donc devoir mettre de l’huile dans les rouages.

Une solution évidente s’offre à lui, d’autant que les constructeurs français militent en ce sens : « prime à la casse » pour les vieux véhicules diesel lors de leur remplacement par un modèle essence. Alors qu’il est peut-être, par temps de rigueur budgétaire, d’autre priorité que hâter le renouvellement du parc automobile.

En fin de compte, en voulant bouter le diesel hors de Paris, Anne Hidalgo va probablement contraindre le gouvernement à dépenser de l’argent public pour une prime à la casse qui fera l’affaire des constructeurs.

Sans doute pas le but recherché par les élus écologistes de la ville de Paris, instigateurs de cette croisade anti diesel…


Pour aller plus loin

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
jrgcolin931 Le 17/02/2015 - 14:22
La presse spécialisée a beau jeu de critiquer le tout diesel. Ces dernières années, il était quasiment impossible de voir publié un article d'essais d'un modèle autre que diesel. Et c'est encore assez largement le cas. On test, on compare des modèles diesels sous toutes leurs coutures, et on mentionne négligemment l'existence de versions essences. L'apologie du diesel est aussi de votre fait.
Voir tous les commentaires (0)