Vous êtes ici :

DS 5LS (2014) : Citroën monte en gamme en Chine

Photo de la nouvelle DS 5LS (2014), une berline tri-corps adaptée au marché chinois
Photo de la nouvelle DS 5LS (2014), une berline tri-corps adaptée au marché chinois

Citroën développe une gamme spécifique pour le marché chinois à travers la marque indépendante DS. La nouvelle DS 5LS en est le dernier exemple en date. Une berline tricorps sur-mesure pour le plus important marché automobile au monde. Et la France ?

Photo de la nouvelle DS 5LS (2014), une berline tri-corps adaptée au marché chinois
Photo de la nouvelle DS 5LS (2014), une berline tri-corps adaptée au marché chinois

Dévoilée devant un parterre conséquent de journalistes et de concessionnaires chinois au Carrousel du Louvre à Paris, "la DS 5LS écrit le second chapitre de l’ère DS" ont déclaré les dirigeants de Citroën.

Ne cherchez pas de double chevron sur cette DS 5LS, en Chine DS est une marque à part entière avec un réseau de distribution et des sites de production totalement indépendant de Citroën.


Un nouveau visage

Longue de 4,70 m, la DS 5LS est une berline tricorps, dont les panneaux de carrosserie n’ont rien de commun avec la DS5 commercialisée en France depuis octobre 2011. Elle arbore un visage inédit, baptisé DS Wings.

Cette identité visuelle, avec une calandre dans laquelle sont enchâssés des projecteurs en boomerang, sera déclinée par la suite sur l’ensemble de la gamme (DS3, DS4 et DS5). Une signature forte à la manière de la calandre typique d’Audi (single frame).


Une nouvelle appellation

La DS 5LS étrenne également un nouveau type d’appellation pour la gamme : un nombre "détaché" des lettres DS – donnant une indication sur le format du véhicule – et suivi de lettres qualificatives.

Ici, LS signifie Luxury Sedan, c’est-à-dire berline de luxe. Elle en a en effet les attributs, puisque la DS 5LS reprend des volumes à l’allemande (faible surface vitrée, haute ceinture de caisse, flancs sobrement sculptés) pour la dimension premium.

Dessinée pour le marché chinois, elle "enjolive" ses lignes d’arabesques, qui s’enroulent autour du passage de roue avant, et adopte une double nervure latérale.


Vidéo de la DS 5LS


Une berline accueillante

Reposant sur un empattement de 2,71 m et haute de 1,50 m (respectivement 2 cm et 1cm de moins que la DS5), la DS 5LS offre un bon accès aux places arrière, critère très important en Chine car bien souvent celui qui finance l'auto s'installe à l'arrière.

Mais une fois à bord, la garde au toit ne conviendra pas aux gabarits de plus de 1,75 m. Les dossiers sont plus inclinés que sur un modèle standard (29°, contre 20° en moyenne), afin d’offrir une posture plus relaxante. La sellerie cuir reprend le motif bracelet de montre, et la planche de bord est celle d’une DS4 modifiée.


Sabre de toit

Clin d’œil à la DS5 traditionnelle, commercialisée en Chine depuis novembre 2013, les sabres chromés délimitant le capot et les ailes ont migré au-dessus des vitres latérales, s’étirant jusqu’au coffre sur la version LS. Un élément stylistique qui fait immédiatement penser à la Kia Optima


Connectée quand même

Photo de la DS 5LS (2014)Assemblée dans l’usine de Shenzen aux côtés de la DS5, la LS repose sur la même plateforme technique PF2 et non sur la nouvelle EMP2 (C4 Picasso, Peugeot 308). Elle ne peut donc pas bénéficier de l’interface multimédia tactile propre à ces deux modèles.

Citroën a trouvé une parade en développant un système spécifique DS Connect pour donner le change au client chinois qui ne s’émouvra pas d’avoir un "vieux" châssis. La DS 5LS recevra le moteur 1.6 THP en version de 160 et 200 ch associé à une boîte automatique à six rapports.

Commercialisée en Chine en mars 2014, la DS 5LS sera rejointe au second semestre (la marque n’a pas été plus précise) par le premier véhicule de loisirs de la griffe DS. Connu pour l’instant sous le nom de DS-X, il devrait s’appeler probablement DS 4X ou DS 5X.

Photo de la DS 5LS (2014)Ce modèle statutaire n’est, pour l’instant, pas prévu en France, mais Citroën ne ferme aucune porte. La cible est l’Audi A3 berline, qui, elle, est commercialisée chez nous.

Toutefois, l’arrivée de la DS 5LS en Europe avec un positionnement proche de celui de la Citroën C5 à peine plus longue (4,78 m), pourrait brouiller le message.
Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
Voir tous les commentaires (4)
un pseudo libre

Elle ressemble à une C5 actuelle avec une nouvelle face, tableau de bord et poupe...

un pseudo libre

Bonjour, merci pour cette précision. Le fait que les gabarits de plus de 1.75 ne seront pas à l'aise dans ce véhicule ne révèle-t-il pas un problème grave dans la conception de ce véhicule ? Merci pour votre retour, cdlt

un pseudo libre

La hauteur de la DS 5LS est de 1,50 m et Didier précise dans son article que "une fois à bord, la garde au toit ne conviendra pas aux gabarits de plus de 1,75 m". Bonne journée et à bientôt. Stéphane

Réagir à cet article
Envoi en cours
Annonces auto
154 805 voitures
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !