ecnoma rajeunit ses trois automoteurs Laser Aller au contenu principal
habillage
banniere_haut

ecnoma rajeunit ses trois automoteurs Laser

Lancé en 1996, le Laser 3000 fut le premier automoteur de pulvérisation équipé d'une suspension pneumatique Axair. Les 2500 et 4000 ont suivi. La gamme bénéficie aujourd'hui d'aménagements destinés à rendre ces engins plus performants, plus confortables et plus économiques.

Par Patrick Lange
Publié le

La première amélioration de ces pulvérisateurs concerne les moteurs. Ils affichent des puissances de 130 ch à 200 ch, et ils sont avancés de 300 mm pour conforter l'isolation phonique et mieux équilibrer les masses. Le radiateur hydraulique est monté sur charnières, ce qui facilite son nettoyage. Les capots moteur inférieur et supérieur le sont également, et ils reçoivent une isolation phonique, un verrouillage rapide et une sécurité pour faciliter les contrôles et la maintenance. Toutes les opérations s'effectuent sans outillage. Le pot d'échappement, horizontal, possède une tubulure de liaison souple et antivibratoire. L'incorporateur, sur parallélogramme, est à commande hydraulique, et il bénéficie d'un témoin en cabine. Il en est de même pour l'échelle d'accès.

La cabine est traitée par cataphorèse, avant peinture, et la boulonnerie est en Inox. Tout est prévu pour le confort. Le pare-brise possède un double vitrage, et les isolations thermiques et phoniques sont exceptionnelles. Le plafond est composé de matériaux isolants, de même que le tapis de sol. Pour le travail de nuit, quatre phares sont installés à l'avant, deux à l'arrière. Un lecteur de cartes et une alimentation pour téléphone portable sont montés de série. Quatre rétroviseurs sont fixés sur bras extensibles. Pour les commandes, le siège, l'accoudoir et la poignée multifonction ne font qu'un. Enfin, toutes les informations de base sont regroupées sur un tableau de bord central.

La ligne des réservoirs a été redessinée pour réduire au maximum les volumes résiduels, et l'orifice de remplissage est excentré. La ligne basse de l'ensemble permet de contrôler de la cabine le fonctionnement des buses du tronçon central. La jauge électronique Nivotronic équipe tous les modèles. Les réservoirs de rinçage, capables d'en effectuer deux successivement, augmentent en capacité : 280 litres pour les Laser 2500 et 3000, 400 litres pour le Laser 4000. Montés sur un axe, ils pivotent afin de dégager complètement l'accès de service. La transmission permet une bonne utilisation du moteur thermique à régime intermédiaire, et les pompes de pulvérisation, à pistons membranes, fonctionnent à ce régime sans perte de pression. Grâce à tous ces nouveaux aménagements, les trois Laser de Tecnoma sont fin prêts pour aborder leur cinquième campagne dans les meilleures conditions.

Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
Allez encore plus loin

Retrouvez l’ensemble des publications de L’argus, l’expert de l’automobile au service
des particuliers et des professionnels depuis 1927...

Guides d’achat