Environ 24% du parc automobile n'est pas passé au SIV Aller au contenu principal
habillage
banniere_haut

Environ 24% du parc automobile n'est pas passé au SIV

Un récent décret est venu annoncer que la date butoir pour passer au Système d'immatriculation des véhicules (SIV) était annulée. Explications.

Par Arnaud Murati
Publié le

Ancien système d'immatriculation des véhicules en France

Adrien Cortesi

Les deux systèmes d'immatriculation des véhicules vont perdurer encore quelques années, selon un décret paru en décembre 2019. A l'origine pourtant, "le basculement du parc actuel dans le SIV devrait être accompli au plus tard en 2020" selon le ministère de l'Intérieur. La mise en place du SIV, pour les véhicules neufs, date en effet d'avril 2009.

L'exécutif a donc choisi de revoir sa copie dix ans après : "La suppression de la date butoir de bascule des véhicules dans le SIV émane d'une volonté de simplification du gouvernement, qui a souhaité éviter aux automobilistes concernés une procédure et des dépenses (changement de carte grise et de plaques d'immatriculation) qui ne sont désormais pas indispensables" indique ainsi la Délégation à la sécurité et à la circulation routières à L'argus.

 

Un quart du parc à l'ancien format

Selon des données divulguées par AAA Data, 24% du parc en circulation en France relève toujours de l'ancien système d'immatriculation. Rapporté au volume total (40 millions de véhicules, dont 8 millions de camionnettes, bus, poids lourds...), cela signifierait qu'environ 9,6 millions d'autos possèdent toujours une immatriculation antérieure à 2009.

Les chiffres de parc en circulation sont toutefois à interpréter avec la plus grande circonspection. De l'avis de tous, le nombre de cartes grises valides dépasse largement le nombre de véhicules réellement en circulation.

L'Agence nationale des titres sécurisés (ANTS) a fait savoir en novembre 2019 qu'elle avait délivré 11 millions de cartes grises en 2018.

 

 

 

Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
denis.cochin794 Le 19/12/2019 - 21:03
C’est une excellente nouvelle,c’est une très bonne décision
Voir tous les commentaires (1)
Allez encore plus loin

Retrouvez l’ensemble des publications de L’argus, l’expert de l’automobile au service
des particuliers et des professionnels depuis 1927...