Essai Audi A4 TDI 272 ch : le test de la plus puissante des A4
habillage
banniere_haut

Essai Audi A4 TDI 272 ch : le test de la plus puissante des A4

En attendant la sportive S4, la plus puissante des nouvelles Audi A4 roule au diesel grâce au 3.0 TDI de 272 ch. Ce V6 concilie hautes performances et frugalité, mais le prix est assommant.

Publié le Mis à jour le

La dernière génération de l'Audi A4 est disponible depuis l'automne 2015.

Clément Choulot

AUDI A4 Avant 3.0 V6 TDI 272 Design Luxe

  • - Moteur : Diesel
  • - Puissance: 16 ch
  • - Lancement : Novembre 2015
  • - A partir de 60 000 €
  • - 250 € de malus.

L’Audi A4 a toujours bénéficié d’un large éventail mécanique (moteurs, boites, transmissions) pour répondre à tous les goûts. La dernière génération lancée à l’automne 2015 ne déroge pas à la règle : trois moteurs essence (150, 190 et 252 ch), quatre diesels (150, 190, 218 et 272 ch), trois types de boîtes (mécanique, s-tronic ou tiptronic) et deux transmissions (roues avant et quattro).

On peut même ajouter au tableau la version Allroad avec garde au sol majorée.  L’Audi A4 est donc riche en déclinaisons, mais surprise c’est bien un diesel qui pointe en haut de la gamme en terme de puissance, en attendant la sportive S4 de 354 ch qui arrive cet été.

nouvelle Audi A4 Avant extérieur
Dans cette version, l'Audi A4 évolue au dessus de la mêlée.

 

Prix et concurrence Audi A4 V6 TDI

Autant parler tout de suite de ce qui fâche, le tarif de notre A4 Avant 3.0 TDI 272 ch quattro : 54 600 € en finition Design et même 60 000 € en Design Luxe comme notre modèle d’essai.  L’A4 n’a peur de rien car à cette altitude tarifaire la clientèle peut être tentée de voir plus grand (A6 Avant) ou plus haut (Q5).

Mais après tout, à ce niveau de performance et de prestation la concurrence est soit absente (la Mercedes Classe C est privée de V6 diesel), soit aussi onéreuse (de 53 500 à 59 150 € pour la BMW Série 3 330d xDrive Touring de 258 ch).

 

Au volant de l’Audi A4 V6 TDI

filé nouvelle Audi A4 Avant
On est vite... vite avec cette A4. Attention aux points sur le permis !

Cette Audi A4 est donc un oiseau rare dans la catégorie avec son gros 3.0 V6 diesel de 272 ch, à l’heure où beaucoup prône la réduction de cylindrée pour échapper aux taxes écologiques. Cette version n’est pourtant pas une usine à CO2 : 134 g/km (139 en roues de 18 pouces), soit le malus mini de 150 € (250 € en 18 pouces). Ce n’est pas la mer à boire et, mieux, cette A4 à gros moteur tient ses promesses côté consommation : nous avons relevés 7,3 l/100 km sur un parcours routier et autoroutier de 600 kilomètres. Pour un break si puissant avec quatre roues motrices et une boîte automatique, c’est remarquable (mais loin de la valeur d’homologation fixée à 5,3 l en mixte).

nouvelle Audi A4 Avant en virage
Toute la puissance est canalisée grâce à la transmission quattro.

Si la sobriété fait partie de ses points forts, on n’achète pas cette A4  pour faire des concours de consommations mais plutôt pour apprécier la noblesse et la puissance de la mécanique. Pas de déception là non plus, au contraire. Le récent 3.0 TDI qui profite aussi à l’A6 et au Q7, offre une poussée incroyable avec un 0 à 100 km/h en 5,4 s. Cette accélération situe le break A4 entre une Audi TT 2.0 TFSI 230 ch et une TTS de 310 ch. Le couple énorme de 600 Nm assure des reprises époustouflantes et l’A4 a les moyens d’exploiter cette débauche de force grâce à la transmission quattro et la boîte automatique Tiptronic à 8 rapports (et non la S-tronic à double embrayage), livrées en série sur cette version.

Cette A4 diesel accélère plus fort qu'une Audi TT !

La précision du châssis de l’A4 et l’agilité générée par la Direction Dynamique (1 210 €) aident aussi à canaliser l’énergie déployée. Mieux, le confort s’invite à bord malgré les hautes performances, mais c’est après tout un minimum dans cet habitacle raffiné et à ce niveau de prix. La suspension pilotée (1 190 €) participe à la bienveillance des occupants, alors que le conducteur peut choisir son mode de conduite via l’Audi Drive Select. Via ce système, on paramètre la sensibilité du moteur, de la direction et de la suspension mais le mode Auto gère très bien l’ensemble.

 

Dans l’habitacle de l’Audi A4 Design Luxe

habitacle Audi A4 Avant 2015

La planche de bord est toujours d'un grand niveau qualitatif, mais le design a un peu perdu en fluidité avec la longue grille de ventilation, l'écran fixe rapporté et le mélange des matériaux par endroit.

Le combiné d'instrumentation s'appuie sur la dalle digitale Audi Virtual Cockpit (en série sur Design Luxe).
Le combiné d'instrumentation s'appuie sur la dalle digitale Audi Virtual Cockpit (en série sur Design Luxe).
écran Audi A4 Avant 2015
Des écrans aussi à l'arrière avec les Audi Tablet (2 580 €) qui donnent accès à la TV. Ces écrans amovibles de 10 pouces sont homologués au crash-test.
BVA sur nouvelle audi A4
La commande de la boîte automatique est à impulsion.
La BVA8 se pilote aussi via ces petites palettes derrière le volant.
La BVA8 se pilote aussi via ces petites palettes derrière le volant.

 

Bilan essai Audi A4 Avant V6 TDI

Les aspects pratiques du break A4, les performances d’une sportive et la sobriété d’une berline diesel classique : cette Audi A4 est un sacré tour de force et elle est la candidate désignée des conducteurs les plus exigeants. Il faut toutefois  être un esthète pour mettre un tel prix dans ce segment de voiture. Si le portefeuille manque d’épaisseur, l’A4 a la réponse : la version 3.0 V6 TDI de 218 ch (deux roues motrices et boîte S-tronic) démarre 5 900 € plus bas. Moins de folie en performances, mais une plus grande homogénéité à la conduite et toujours la noblesse d’un V6 sous le capot que beaucoup de concurrentes ont abandonné.

On aime
- Les performances de haut niveau
- La consommation préservée
- Le niveau de confort et de sécurité

On regrette
- Le prix décourageant et les options nombreuses
- Le compteur de vitesse qu’il faut surveiller !
- Trop d’informations et de commandes sous les yeux
 

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
bq.joly1962 Le 05/06/2016 - 15:54
Bonjour, Je viens de prendre possession de mon vehicule en TDI 272 avant finition SLINE. Elle a maintenant 1 mois et 4500 km et je confirme la consommation de 7,2 litre pour 100 km en sachant que les km parcourus ont été réalisés en majorité sur autoroute à des allures que la lois réprouve. C'est ma troisieme audi a4 la precedente etait une TDI 240 boite meca et je faisait 6,7 litres au cent avec 176 gr de CO2 allez comprendre . Mon avis sur la nouvelle Look: bof trop peu de changement visuel la façe avant est loupée Finition: toujours au top mais un peu bling bling et le tableau de bord avec le GPS devant les yeux ca distrait et si ça tombe panne là je pleurs!! Confort: siege un peu dure ouff j'ai pas pris le cuir par contre tres silencieuse Tenue de route et freinage : bien ss surprise Puissance: Mais bon dieu ou sont passé les 272 ch aucune sensation aucun bruit et une linearité a faire pleurer ARRETER LES INGENIEURS DE SORTIR DES VEHICULES QUI AFFOLENT LES CHRONOS MAIS AVEC AUCUNE SENSATION Prix: C'est chere mais il n'y a pas de concurrence avec des v6 dans cette categorie de voiture sauf bmw et sa 330 d c'est dommage car j'adore le look de la 508 mais avec des moteurs de mobilette ca le fait pas pour moi Et pour ceux qui disent que cela ne sert a rien 272 ch en france ils ont en partie raison mais avec le couple de 60 mkg pour doubler c'est pratique et je vais dépenser mes sous 2 fois par an en allemagne pour shopping et là c'est la fête forraine avec des porsches grosses bm, audi et mercedes.
descendeursupreme369 Le 13/05/2016 - 17:51
Je suis propriétaire de cet Audi et je peux vous confirmer que ça marche très très fort. Je roule sur des routes de montagnes et j'ai l'impression d'être sur une autre planète tout ça avec un confort énorme.
hilajali079 Le 02/05/2016 - 20:52
Je m'adresse à Bertrand Bellois : j'hésite entre la XE, que j'ai déjà essayée et à laquelle je ne reproche pas du tout le manque de discrétion du diesel en agglo contrairement à ce que j'ai pu lire qqfois (pas dans le Moniteur Auto en tout cas), et cette A4 mais du coup en V6. Effectivement, vu le tarif, le 218 ch suffira surtout que je la prendrai en quattro et même remisée ça fera déjà dans les 53.000 €. Mais la direction du moins pour les versions 2L sont quasi rédhibitoires par rapport à celle excellente de la XE (qui est bcp plus racée de ligne du reste). Vous n'en parlez pas comme d'un défaut avec le 3L, plus lourd : est-elle mieux réussie que sur les 4 cyl ?? Ou est-elle aussi artificielle avec comme un temps de latence ? Difficile de trouver une V6 à l'essai ...
Voir tous les commentaires (9)