Vous êtes ici :

Essai comparatif : la Ford Focus 2018 défie la Renault Mégane essence

Match Ford Focus 2018 et Renault Mégane action avant
Si la Mégane a récemment modernisé sa gamme de moteurs à essence (TCe 115, 140 et 160 ch), la nouvelle Focus conserve le record de déclinaisons carburant au sans-plomb : EcoBoost 85, 100, 125, 150 et 182 ch sont disponibles dès son lancement en septembre 2018.

Pour sa quatrième génération, la nouvelle Ford Focus adopte une plate-forme inédite et renforce sa gamme de moteurs essences à trois cylindres. Qu'en pense la Renault Mégane, forte d'un nouveau quatre cylindres partagé avec Mercedes ? Match entre la Focus 1.0 EcoBoost 125 et la Mégane 1.3 TCe 140.

Voitures à l'essai : Ford Focus vs Renault Megane

Ford Focus 1.0 EcoBoost 125 ST-Line
25 400 €
ni bonus
ni malus
Renault Megane 1.3 TCe 140 Intens
27 100 €
113 € de malus

Page 1Essai comparatif : la Ford Focus 2018 défie la Renault Mégane essence 

« C’est la nouvelle Focus RS ? » nous demande-t-on pour la troisième fois de la journée. Non, cher passant, simplement la quatrième génération de Ford Focus, commercialisée depuis septembre 2018 et ici photographiée dans sa finition ST-Line : boucliers plus ajourés, double sortie d’échappement, jantes de 17 pouces.

Match Ford Focus 2018 et Renault Mégane statique avant

Les roues passent même à 18 pouces avec notre Pack Extérieur ST-Line à 1 350 € (ajoutant aussi les feux 100% LED et vitres arrière surteintées), et les étriers de freins deviennent rouges avec le second Pack Style ST-Line à 500 € (avec becquet arrière, surtapis et inserts intérieurs spécifiques). Reste à compléter cette panoplie de la peinture « Fashion Bleu Island » à 750 €, histoire de singer la teinte préférée des modèles Ford RS. Une description longue à lire… alors imaginez à expliquer à nos curieux !

Ainsi va l’automobile actuelle, étouffée par les taxes, apeurée par les radars : on choisit les finitions dynamiques, on coche des packs « Sport » et on ajoute des roues immenses pour mieux oublier que, sous son capot, cette nouvelle Focus cache un modeste trois cylindres de 999 cm3. La dernière version du 1.0 Ecoboost 125 ch sait même désactiver un cylindre à doux rythme, pour réduire encore sa consommation et éviter les griffes du malus.

Match Ford Focus 2018 et Renault Mégane statique arriÚre au ras du sol

Une technologie pas isolée, dans cette Focus 2018 à la plate-forme inédite : sa suspension pilotée optionnelle sait détecter les nids de poule. Son régulateur de vitesse adaptatif cale automatiquement son allure d’après les panneaux de signalisation. Avec la boîte automatique à huit rapports, il fonctionne d’ailleurs jusqu’à l’arrêt, alors qu’une simple pression sur un bouton permet de stationner la Focus sans aucune intervention sur les pédales ou le volant. Quant au système multimédia SYNC3, il dispose d’un relais Wi-Fi pouvant gérer 10 appareils… bien que la Focus culmine toujours à cinq places assises.

Les équipements technologiques ne sont plus réservés aux compactes du cercle premium

Pas de quoi complexer la Renault Mégane qui, malgré ses trois ans d’âge, conserve plusieurs arguments technologiques : elle aussi dispose en option d’un affichage tête-haute, d’un système de stationnement semi-automatique et, de série, d’un écran tactile plus grand (8,7’’ vertical au lieu de 8’’ horizontal dans la Ford), d’une clef mains-libres et des compatibilités Apple CarPlay et Android Auto. Quant à son moteur essence, resté à quatre cylindres, il vient d’évoluer en profondeur : exit 1.2 TCe 130, bonjour moderne 1.3 TCe 140 qui se passe juste du système de désactivation de cylindres réservé au partenaire Mercedes (lire notre essai Classe A 200).

Ford Focus poste de conduite
Ford Focus ST-Line
Renault Mégane poste de conduite
Renault Mégane Intens

Et pour les amateurs de présentation dynamique, la Renault dispose d’atours dans son sac : pack GT Line Extérieur avec boucliers de Mégane GT et jantes 18 pouces (1 000 €), voire Full Pack GT Line complété des sièges baquets et du volant de la GT précitée (1 500 €). Reste à savoir si derrière leurs démonstrations technologiques et esthétiques, nos deux compactes à essence n’oublient pas les fondamentaux : agrément de conduite, vie à bord, budget à l’usage, tout sera comparé dans ce match entre la Focus 1.0 Ecoboost 125 et la Mégane 1.3 TCe 140.

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
SeriousNico

Quel est l’intérêt de comparer un 1.0 de 125cv sur la Focus avec le TCe 140 de la Mégane ? Sachant que vous annoncez en guise de conclusion qu'il existe un 1.5 de 150cv sur la Focus pour un montant toujours inférieur à la Mégane. Ce moteur semble plus proche du TCe sur le papier, non ? De plus, la Mégane ne peut être que désavantagée sur le plan du tarif et surtout des consommations en lui opposant ce 1.0 ecoboost.

Bobin71

Il y a beaucoup d'erreurs dans votre article. Vous ne pouvez pas reprocher le manque d'intégration d'Apple Car Play et le signaler indisponible.... Un petit tour sur le configurateur Renault vous apprendra qu'il y a un régulateur adaptatif à 300€ sur Mégane Intens TCe 140 FAP... quand vous écrivez qu'il n'est pas disponible ! Ou qu'il y a un freinage actif d'urgence... en série ! Ça fait beaucoup d'erreur non ? Dénigrement de la Renault ? Mauvaise foi ? Désinformation ? En tout cas les corrections s'imposent non ?

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Ford Focus
Recevez par e-mail toutes les infos de la Renault Megane