Essai comparatif : le Nissan Juke 2 défie le Renault Captur 2
habillage
banniere_haut

Essai comparatif : le Nissan Juke 2 défie le Renault Captur 2

Chacun dans leur genre, les Nissan Juke et Renault Captur ont révolutionné le marché des SUV urbains. Lancées au même moment, leurs nouvelles générations comptent bien prolonger le sillon mais partagent désormais la même plateforme technique. Erreur ou coup de génie ? Réponse dans ce match !

Publié le Mis à jour le

Le nouveau Nissan Juke ne propose qu'une version essence de 117 ch. Comme le Captur, il recevra une version hybride rechargeable fin 2020.

ALEXANDRE NICOLAS

NISSAN Juke 1.0 DIG-T 117ch Tekna

  • - Moteur : Essence
  • - Puissance: 117 ch
  • - Lancement : Janvier 2020
  • - A partir de 25 490 €
  • - Ni bonus ni malus

RENAULT Captur 1.3 TCe 130 Intens

  • - Moteur : Essence
  • - Puissance: 131 ch
  • - Lancement : Janvier 2020
  • - A partir de 25 300 €
  • - 150 € de malus.

Le changement de décennie est souvent l’occasion de jeter un coup d’œil dans le rétro et, mine de rien, nos deux zigotos du jour y apparaissent en grosses lettres : le Nissan Juke fut le premier SUV urbain du marché en 2010, et s’est écoulé à 1,5 million d’exemplaires dans le monde, dont 10% rien qu’en France. Le Renault Captur lui, a atteint le même cap malgré une commercialisation plus tardive (2013 vs 2010), décrochant l’envié titre de SUV urbain le plus vendu en Europe.

Match Juke 2 vs Captur
Les nouveaux Nissan Juke et Renault Captur sont commercialisés depuis janvier 2020

Heureux hasard ? Ces poids lourds du segment lancent leur seconde génération à quelques semaines d’intervalle… mais reposent désormais sur la même plateforme technique (la CMF-B, inaugurée par la Clio V en juin 2019). Ils devront donc rivaliser d’imagination pour conserver leur personnalité comme leur public, bien distincts.

 

Des dimensions en hausse

A 4,21 m et 4,23 m de long, les Nissan Juke et Renault Captur s’allongent respectivement de 7 et 11 cm et partagent le même empattement. De quoi améliorer leur sens de l’accueil (nous y reviendrons), mais pas devenir des SUV jumeaux. Leur moteur à essence diffère, d’abord : 1.0 117 ch à trois cylindres pour le Juke (d’ailleurs seul disponible), 1.3 130 ch à quatre cylindres pour le Captur.

Comparatif Renault Captur 2020 et Nissan Juke 2
Le Juke est ici photographié en niveau N-Design, seul à recevoir le toit à ton dissocié. Le Captur Intens en dispose de série.

Dans les deux cas, une boîte robotisée à double embrayage est disponible en option, mais le Captur conserve pour l’heure un net avantage en termes de richesse de gamme : deux blocs à essence et deux diesels supplémentaires sont déjà disponibles (lire notre guide d'achat Renault Captur 2). Et malgré l’emploi d’une plateforme commune, l’équipement technologique diffère lui aussi.

 

Equipements et prix Captur vs Juke

Ainsi, le régulateur de vitesse adaptatif vient de série sur le Juke Tekna, mais pas sur le Captur qui le réserve à la boîte robotisée EDC. A l’inverse, le Renault garde l’exclusivité de la banquette coulissante, des compteurs à affichage numérique et, en option, du chargeur de smartphone par induction, du grand écran tactile 9,3’’ (7’’ de série) et du système de stationnement semi-automatique. L’analyse des équipements de série donne pourtant l’avantage au japonais...

Volant Juke
Nissan Juke 2
Volant du Captur
Renault Captur 2

Par rapport au Captur Intens, le Juke Tekna oublie le GPS intégré (500 €) mais offre en plus le régulateur de vitesse adaptatif, les caméras de stationnement à 360°, la surveillance d’angle mort et le système audio Bose. Malgré son tarif légèrement supérieur à l’achat, le Nissan termine donc 900 € moins cher que le Renault à dotation équivalente. Les écarts devraient prendre du relief aux chapitres suivants...

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
Excelsior Le 27/04/2020 - 19:59
Le Captur n'est pas mal, je l'avoue, mais je préfère le Juke. Il lui manque juste une offre moteur plus étendue.
Excelsior Le 27/04/2020 - 19:58
Je m'attendais à ce que la victoire revienne au SUV Renault, pcq L'Argus est pro voitures françaises. Vive le Juke !
Voir tous les commentaires (2)