Vous êtes ici :

Essai de la nouvelle Kia Rio 2011

Essai de la nouvelle Kia Rio 2011

La Rio se renouvelle et adopte les arguments des récentes productions de la marque : style fort, équipement riche, et sept ans de garantie

Kia Rio

1.4 CRDi 90


  • Diesel
  • 90 ch
  • De 16 590 à 19 290 €

Kia a le sourire. Sa nouvelle Rio aussi. Le premier le doit à son étonnante dynamique, sa croissance annuelle à deux chiffres et un objectif de 30 000 ventes en France en 2012. La seconde, à un design signé Peter Schreyer, l’un des piliers du nouveau succès de la marque coréenne.


Désormais donc, une Kia ne s’achète plus seulement pour ses prix doux. A 19 290 € d’ailleurs, notre Rio d’essai (diesel de 90 ch et finition haute Premium), ne fleure pas vraiment le véhicule low-cost. Mais l’équipement justifie le tarif : antidérapage ESP, climatisation automatique, bluetooth, radar de recul et clef mains-libres sont présents de série.


Coup de cœur
Cette montée en gamme se confirme lors de l’installation à bord. La position de conduite est bonne, l’ergonomie bien pensée, les plastiques et assemblages de bien meilleure qualité qu’auparavant. Plusieurs ambiances intérieures sont au choix : noir, marron, beige. Une sellerie cuir est disponible, comme un toit ouvrant ou une caméra de recul. Des propositions dignes de la catégorie supérieure.



Par rapport à sa devancière, la Rio est 6 cm plus longue, et gagne 7 cm sur l’empattement. Une augmentation qui garantit une meilleure habitabilité, mais ne transforme pas la coréenne en vaste voyageuse : à l’arrière, les passagers paient les choix esthétiques (surfaces vitrées réduites, ceinture de caisse haute, chute prononcée du pavillon qui complique l’accès à la banquette).
Quant au volume de coffre, il pointe à 224 l (les 288 l annoncés tiennent compte des rangements sous plancher), soit la moins bonne valeur du segment des polyvalentes de plus de 4 m. 

Souffle au cœur
Avec ce moteur de 90 ch, la Rio est pourtant apte à prendre la route. Le 1.4 reste silencieux du ralenti jusqu’à 3 000 tr/min, ne fourmille pas dans les sièges ou le volant, et offre des performances correctes s’il est utilisé dans sa bonne plage de régime. Une dernière condition indispensable : sous 1 900 tr/min, le diesel souffre d’une paresse peu agréable, qui oblige à jouer du levier pour doubler, et à ne pas passer ses rapports trop tôt lors des évolutions urbaines. Un défaut curieusement moins marqué sur le petit diesel 1.1 de 75 ch, essayé également (lire en bas de l'article). 


C’est dommage car en d’autres points, la Rio n’a pas montré de grosses lacunes. Plutôt quelques détails, comme des bruits de roulement mal filtrés, ou une suspension qui répercute sèchement les saignées de la chaussée. Mais si son confort n’atteint pas celui d’une Clio ou la précision de conduite celle d’une 207, la Rio présente des qualités que les françaises n’ont pas : un bien meilleur rapport entre prix et équipement, une présentation plus pimpante et, argument massue, une garantie de sept ans ou 150 000 km cessible, profitable à l’usage comme à la revente.

Bilan. Les tarifs ont augmenté, les prestations aussi. Mais si la Rio peut désormais se frotter aux polyvalentes haut de gamme, elle reste plus pertinente dans ses versions les plus modestes : petit diesel et finition Style, déjà agréables au quotidien, s’affichent dès 15 390 € bonus déduit.


On aime

La présentation générale
L’équipement de série généreux
La garantie de sept ans

On regrette
La paresse du diesel sous 1 900 tr/min
et ses relances quelconques
Le volume de coffre décevant



Prix, équipement de série, options



Motion (non disponible en 1.4 CRDi)
Six airbags. ABS. Aide au freinage d’urgence. Antidérapage ESP. Aide au démarrage en côte. Radio CD 4HP. Commandes au volant. Prise USB. Fermeture centralisée par télécommande. Vitres avant et rétroviseurs extérieurs électriques. Siège conducteur et volant réglables en hauteur et profondeur. Dossiers de banquette rabattables 60/40. Fixations Isofix.

Style (16 590 €). En plus. Climatisation manuelle. Régulateur de vitesse. Volant gainé de cuir. Rétroviseurs extérieurs chauffants.

Active (17 890 €). En plus. Climatisation automatique. Bluetooth. Phares et essuie-glaces automatiques. Vitres arrière électriques. Phares antibrouillard. Accoudoir central avant. Jantes en alliage de 15 pouces.

Premium (19 290 €). En plus.
Radar de stationnement arrière. Accès et démarrage mains-libres. Rétroviseurs extérieurs rabattables électriquement. Feux de jour à LED. Jantes en alliage de 16 pouces.
Options (€) Peinture métallisée : 400. Pack navigation avec GPS couleur, bluetooth, reconnaissance vocale et caméra de recul : 990 (Active et Premium). Pack VIP avec sellerie cuir et toit ouvrant : 990 (Premium)

Caractéristiques techniques



Longueur x largeur x hauteur 4,04 x 1,72 x 1,45 m
Empattement 2,57 m
Volume de coffre De 224 à 859 l (288 à 923 avec rangement sous plancher)
Réservoir 43 l
Pneumatiques 185/65 R15
Poids 1 164 kg
Roue de secours Non, kit de réparation
Moteur Diesel. 4 cylindres. Turbo et rampe commune. 1 396 cm3.
Puissance 90 ch à 4 000 tr/min
Couple 220 Nm à 1 750 tr/min
Transmission Aux roues avant. Boîte mécanique à six rapports.
Direction A assistance électrique
Vitesse maxi 172 km/h
0 à 100 km/h 14,2 s

Le budget à l'usage



Puissance fiscale 5 CV
Bonus écologique 400 € (0 € si Premium)
Consommationsville/route/mixte 4,9 / 3,7 / 4,1 l aux 100 km (5,0 / 3,8 / 4,3 si finition Premium avec roues de 16 pouces)
Emissions de CO2 109 g par km (113 si Premium)
Prix d'un plein/autonomie 57 €/1 050
Garantie 7 ans ou 150 000 km
Révision Tous les 30 000 km ou 2 ans


Prise en main du 1.1 CRDi 75 ch


Affiché 800 € moins cher que le 1.4, le 1.1 CRDi à trois cylindres (75 ch) se montre plus souple à bas régime et donc plus agréable, en dépit d’un niveau sonore et vibratoire plus important. Il est le meilleur choix en utilisation principalement urbaine (les reprises souffrent un peu sur route). Il existe aussi une version à 800 € de bonus (85 g de CO2/km, le record en diesel), mais uniquement proposé en finition de base Motion (14 190 €) privée de climatisation.

 

 
Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
Voir tous les commentaires (16)
un pseudo libre

reagerdez les résultats de Kia dans le monde et vous verrez la place Peugeot, de Renault et autres, même les allemands font attention au groupe hyundai/Kia mais en France vous n'y portez pas d'importance, tant mieux pour vous

nadal.thierry213

je la trouve super cette nouvelle rio.Elle est beaucoup moins chère qu'une clio ou une 207.Il y a plus d'option de serie qu'une voiture francaise. Dans une clio pour le bas de gamme vous n"avez pas de poste ni d'allume cigare, et la voiture n'est garantit que deux ans.

fleurypscl198

pourquoi encore privilégier encore le diesel et à ce prix ? savez vous que certaines revues automobiles se refusent à teter ces monstruosités de pollution dites nous plutôt si il y aura une version GPL

Réagir à cet article
Envoi en cours
Annonces auto
139 446 voitures
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !