Essai de l'Outlander PHEV, le SUV hybride rechargeable de Mitsubishi
habillage
banniere_haut

Essai de l'Outlander PHEV, le SUV hybride rechargeable de Mitsubishi

Objectivement, il apparaît difficile à rentabiliser : 49 900 € bonus déduit, 8 310 € de plus que l'Outlander diesel BVA, consommation déraisonnable sur autoroute. Mais sur (petit) parcours quotidien, ce SUV 4x4 hybride rechargeable n'a pas d'équivalent.

Par ACE - Team, Mathieu Sentis, Photos T. Antoine/ACE Team & DR
Publié le Mis à jour le

Mitsubishi Outlander PHEV

Hybride rechargeable. 120 ch (essence) + 2 X 82 ch (électrique)
Bonus de 4 000 €
A partir de 53 900 €

L'Outlander PHEV demeure l'unique SUV 4x4 hybride rechargeable du marché
L'Outlander PHEV demeure l'unique SUV 4x4 hybride rechargeable du marché

Sur la planète des hybrides rechargeables, les modèles se comptent sur les doigts de deux prises de courant : Opel Ampera, Toyota Prius et Porsche Panamera en essence, Volvo V60 en diesel.

Depuis le 20 mars, il faut ajouter Mitsubishi et son Outlander PHEV. Au programme ? Un bloc à essence de 120 ch (qui recharge les batteries ou entraîne directement les roues avant au-delà de 120 km/h), et deux moteurs électriques de 82 ch (un à l'avant, l'autre à l'arrière !) qui entraînent les 4 roues le plus souvent possible.



Électrique à mi-temps

Après 5H de charge sur une prise domestique, l'Outlander se sent prêt pour une virée 100 % écolo, pour le bonheur du conducteur qui retrouve les douces sensations d'une vraie voiture électrique : excellente souplesse, silence de cathédrale, relances suffisantes dans le flot de la circulation.

En mode 100% électrique, l'Outlander peut parcourir entre 30 et 40 km

Un plaisir réel, hélas limité aux trajets « domicile-travail ». Sur notre parcours quotidien (1/3 de ville, 1/3 d'autoroute urbaine limitée à 90 km/h, 1/3 à 110 km/h), l'autonomie en électrique peine en effet à excéder 35 km. Et une fois la batterie assoiffée, le système devient moins convaincant.


Bon appétit

En mode hybride, l'agrément au volant n'est pas en cause. Les trois moteurs agissent de concert lors d'un besoin de puissance, la boîte à rapport unique facilite la conduite et les réveils du moteur thermique ne brisent pas trop le silence de marche.

Un mode Charge permet de régénérer la batterie en roulant (1 km d'autonomie gagné tous les 3 km environ), mais la conso grimpe encore...
Un mode Charge permet de régénérer la batterie en roulant (1 km d'autonomie gagné tous les 3 km environ), mais la consommation d'essence grimpe encore...

Mais le bloc à essence, chargé de régénérer la batterie et d'entraîner les 1 810 kg d'un SUV haut sur pattes, sirote alors des litres de sans-plomb : pas moins de 9 l/100 km sur route, et jusqu'à 12 l sur autoroute ! Voilà qui rendent coûteux les longs trajets, aussi contrariés par la faible autonomie d'un réservoir amputé, criant famine après 40 l consommés. 

Dommage pour un modèle qui, malgré quelques sacrifices liés à l'implantation des batteries et moteurs électriques (pas de version sept places, banquette non coulissante, coffre réduit de 14 l), accueille famille et bagages dans l'espace et le confort...




Notre avis

On aime
L’intégration remarquable du système
L’agrément de conduite en électrique
L’équipement de série très riche

On regrette
La consommation sur autoroute
Le système GPS «vieillot»
Le prix, logiquement très élevé


Les caractéristiques techniques de l'Outlander PHEV

L x l x h 4,66 x 1,80 x 1,68 m
Empattement 2,68 m
Volume de coffre 463 l
Capacité du réservoir 45 l
Pneumatiques 225/55 R18
Roue de secours Kit de réparation
Poids à vide 1 810 kg
Moteur thermique Essence. 4 cylindres.
1 998 cm3. 120 ch. 190 Nm.
Moteurs électriques Synchrone. 82 ch et 137 Nm à l’AV. 82 ch et 195 Nm à l’arrière.
Batterie Lithium-ion. 300V. 12 kWh
Transmission Intégrale permanente
Boîte de vitesses Auto, 1 rapport
Vitesse maxi 170 km/h
De 0 à 100 km/h 11 s


L'équipement de série et l'option de l'Outlander PHEV

Instyle (53 900 €)
Sept airbags. ABS. Aide au freinage d’urgence. Antidérapage ESP. Aide au démarrage en côte. Système anti-collision à basse vitesse. Alerte de franchissement de ligne. Climatisation, feux et essuie-glaces automatiques. Radio CD 9HP à écran tactile. Navigation GPS. Bluetooth. Prise USB. Régulateur de vitesse adaptatif. Caméra de recul. Feux bi-Xénon. Ordinateur de bord. Clef mains-libres. Rétros chauffants et quatre vitres électriques. Sièges avant chauffants et conducteur électrique. Banquette rabattable 60/40. Jantes en alliage de 18 pouces. Phares antibrouillard. Hayon motorisé. Toit ouvrant électrique.
Option
Peinture métallisée : 580 €.
Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
internet380 Le 09/03/2016 - 21:46
Tous vrai Matth, payé aussi pour raconter ça...
matth.portable527 Le 26/09/2015 - 10:10
comment peux t on raconter des ineptie comme ça? déjà on ré-apprend a conduire avec un véhicule comme ça! 6l maxi au 100 sur route batterie vide (si on fait joujou avec oui 9l comme toute les voitures) 7l sur autoroutes! (9l à 150-160 km/h c'est normal!) 2L/100 en moyenne au bout d'un an d'utilisation 45 Km d'autonomie en moyenne (moins en hiver plus en été) mon garage est pas chauffé! si un journal comme ça ne raconte que des conneries qui croire? vous êtes payé pour raconter ça? bonne journée!!!! PS : ca fait un an que j'ai mon véhicule!
Voir tous les commentaires (2)