Essai DS 7 E-Tense 360 : le SUV français frappe fort !

voir les photos
DS7
Sage et chic SUV, le DS 7 montre les muscles avec sa nouvelle version E-Tense 4 x 4 360.

À l'occasion de son restylage 2022, le DS 7 muscle son jeu avec une nouvelle version hybride rechargeable forte de 360 ch et d'un look plus affirmé. Côté conduite, il ne fait pas semblant grâce à un châssis redoutable d'efficacité.

Voiture à l'essai : DS DS 7 E-Tense 4x4 360 Opéra

  • Moteur Hybride | Puissance : 360 ch
  • Lancement : septembre 2022
À partir de
74 800 €
ni bonus
ni malus

Vous trouviez le DS 7 un peu tendre en dépit de ses versions hybrides rechargeables de 225 et 300 ch ? Nous aussi. La marque de luxe était, il est vrai, dans son rôle : proposer du raffinement et du confort à toute épreuve pour percer dans le premium. Cette double promesse énoncée en 2017 lors du lancement du DS 7 Crossback est reconduite pour les nouvelles versions restylées. Celles-ci profitent d’une face avant plus statutaire arborant une calandre élargie, de nouveaux projecteurs Pixel LED et une signature lumineuse à dix griffes. Le volet de coffre légèrement redessiné et le nouveau graphisme des feux arrière font aussi leur effet. On note d’ailleurs à l’arrière l’inscription en relief DS Automobiles car le DS 7 perd au passage l’appellation Crossback, que presque personne ne prononçait.

DS7 jantes 21 pouces 2022
DS7 restylé

La marque DS ne se contente pas de cette nouvelle approche cosmétique pour son SUV, qui reste en Europe son modèle le plus vendu devant la compacte DS 4. Le restylage du DS 7 est aussi l’occasion d’implanter sur les versions E-Tense une batterie à la densité améliorée grâce à une nouvelle chimie. La capacité brute de l’accumulateur passe à 14,3 kWh (contre 13,2 kWh auparavant), ce qui permet à ces versions d'allonger leur autonomie électrique d’une poignée de kilomètres. La valeur mixte WLTP passe de 55 à 64 km pour une E-Tense 225, c'est toujours bon à prendre.

DS7 la premiere 360
Le châssis abaissé de 15 mm, les voies élargies et les nouvelles jantes de 21 pouces Brooklyn sur la version 360 donnent une allure plus dynamique au DS 7.

 

Le véritable événement du restylage du DS 7 est la version E-Tense 4 x 4 360 ch, qui lui donne une nouvelle dimension. Le groupe motopropulseur est identique à celui de la routière DS 9 360, et le châssis bénéficie de nombreuses modifications comme nous le verrons plus loin. Avant même d’en prendre le volant, ce DS 7 360 montre qu’il n’est pas comme les autres : ses énormes jantes de 21 pouces, son châssis abaissé de 15 mm et ses voies élargies lui donnent une allure nettement plus musclée. Un peu comme le faisait l’Audi SQ5 de première génération par rapport au Q5.

 

Au volant du DS 7 E-Tense 360

Le SUV premium français a toujours soigné ses trains roulants pour offrir du confort et du silence de marche. Une synthèse qui fait du DS 7 un modèle homogène et reposant à conduire. Changement de cap pour la version 360 ch. Cette fois, les ingénieurs DS Performance se sont retroussés les manches afin de proposer une conduite plus mordante et un typage plus GT. Pour y parvenir, les points d’amélioration sont nombreux. Outre le châssis abaissé et les voies élargies (+ 24 mm à l’avant et + 10 mm à l’arrière) déjà mentionnés, il faut noter le tarage plus raide des ressorts (+ 40 % à l’avant et + 30 % à l’arrière), les barres antiroulis modifiées (plus souple à l’avant, plus raide à l’arrière) et des silent-blocs plus compacts.

interieur DS7 360
DS7 360 4X4

DS a complété ces recettes de voiture de course par une nouvelle définition de la loi de l’amortissement piloté, réglée de manière dynamique dès le typage de base. Il ne faut pas longtemps pour en ressentir les bénéfices au volant. À la nonchalance des autres versions, ce DS 7 360 oppose une caisse bien tenue, un train avant plus réactif et un grip qui permet de passer à des vitesses très élevées en virage avec une stabilité bluffante. Au passage, merci aux Michelin Pilot Sport 4S qui équipent toutes ces versions. Saluons aussi le freinage redimensionné, avec des disques qui passent à 380 mm à l'avant et un toucher de pédale pas trop perturbant, comme c'est parfois le cas sur les hybrides. Du coup, on prend plaisir à accélérer le pas. Le DS 7 360 réussit alors à faire oublier que l’on conduit un haut SUV. L’esprit GT revendiqué par la marque pour ce modèle n’est donc pas usurpé, et cette version justifie son écart de prix de 5 200 € face à la E-Tense 300.

Avec une telle efficacité sur la route, il y a forcément une contrepartie. Cette version fait ainsi une entorse au velouté habituellement ressenti dans les DS. Les pneus taille basse en 245/35 R21 ne sont évidemment pas étrangers aux percussions ressenties dès que le bitume fait des plis ou que la route manque d’entretien. Mais on parlera davantage de contact ferme avec la route que d’inconfort. Côté moteurs, la puissance cumulée de 360 ch est la résultante du 1.6 turbo essence de 200 ch et des deux moteurs électriques : un de 110 ch logé dans la boîte de vitesses et un de 113 ch installé sur le train arrière. Ce dernier assure les évolutions à basse vitesse et propose une transmission intégrale dès que l’adhérence le réclame ou de manière permanente via le mode de conduite AWD. Toute cette cavalerie permet au DS 7 360 de pousser fort avec un 0 à 100 km/h établi en 5,6 s. 

nouvelle ds7 2022
Les plus gros progrès du DS 7 360 portent sur son châssis. Le français n'a rien à envier à la concurrence sur ce point.

 

Si les chiffres de performance sont flatteurs, la machinerie hybride rechargeable n’arrive pas à convaincre complètement en agrément. Elle impose un embonpoint certain au DS 7, et les flux d’énergie ne sont pas toujours imperceptibles. La faute à un léger emballement du moteur à essence dans les relances, avec une sonorité qui n’a rien de premium. Dommage. Mais de toute façon DS ne pouvait développer une version puissante du DS 7 sans électrification, suivant en cela sa feuille de route vers une gamme 100 % électrique (tous ses nouveaux modèles seront à batterie à partir de 2024). 

Il faut aussi voir le bon côté de cette version E-Tense. Avec des recharges fréquentes (quasi quotidienne) on consomme pas ou peu d’essence, et la batterie de 14,3 kWh brut permet une autonomie mixte WLTP de 57 km sur cette version. Pour les voyages avec la batterie déchargée (elle ne l’est jamais entièrement), il faudra tout de même avoir le pied léger afin de garder la consommation dans des proportions acceptables. Surtout qu’avec une capacité de seulement 43 l, le réservoir à essence taille petit au détriment de l’autonomie sur autoroute.
 

À bord du DS 7 restylé

planche de bord DS7 2022
Le DS 7 restylé profite d'un nouvel écran avec une plus grande surface d'affichage. Il hérite surtout du nouveau système d'exploitation du multimédia vu sur la DS 4 avec, par exemple, la commande vocale intelligente. Mais tout n'est pas parfait, à l'image de la cartographie du GPS.
DS7 opera 2022
La position des commandes de lève-vitre sur la console centrale sont une signature DS.
DS7 opera 2022
Très belle finition pour le DS 7 restylé, qui hérite de nouveaux motifs imprimés dans le cuir.


Prix DS7 E-Tense 4 x 4 360

Cette version puissante ne fait pas dans la dentelle côté tarifs. Le DS 7 restylé démarre à 44 700 € avec le diesel de 130 ch et grimpe d'office à 53 900 € en E-Tense 225 ch, la version la plus demandée, alors que le modèle E-Tense 4 x 4 360 ch réclame un tout autre budget : comptez 68 700 € avec la finition Performance Line + et jusqu’à 78 400 € en finition La Première, qui prend le titre de voiture française la plus chère dans cette déclinaison haut de gamme. Si le portefeuille se vide pour acquérir ce DS 7 360, l’équipement de série fait, lui, le plein (lire plus bas).

 

Concurrence

DS7 avec jante 21 pouces 2022
new DS7 hybrid 360

Avec cette version 360, DS se hisse au top du segment des SUV premium hybrides rechargeables. Le concurrent le plus proche est l’Audi Q5 55 TFSI e, fort de 367 ch et disponible en S line à 73 110 €. Ce dernier a l’avantage de pouvoir disposer d’une suspension pneumatique en option. Le BMW X3 joue une carte plus sage avec sa version xDrive 30e (292 ch et 62 250 €), tandis que le nouveau Mercedes GLC n’a pas encore dévoilé tous les détails de sa future version 400 e de 381 ch. Enfin, Lexus est à considérer avec son convaincant NX 450h+ de 309 ch (74 990 € en Executive), auquel son imposante batterie apporte une plus grande autonomie électrique. Idem chez Volvo depuis la dernière mise à jour du XC60 T6 (340 ch et 74 480 € en Plus). Mais le jeu de jambes de ce dernier n’est pas aussi agile que celui du SUV français.

 

Bilan essai DS7 E-Tense 4 x 4 360

Jusqu’à maintenant, une DS griffée Performance Line se contentait d’une cosmétique sportive. Pas plus. Cette fois, la marque DS propose une version vraiment performante avec cette version E-Tense 360 au châssis ultra-efficace. Il faut accepter un toucher de route parfois un peu rude, mais rien de rédhibitoire côté confort. Ce DS 7 360 a surtout l’avantage d’un vrai tempérament qui le distingue nettement des tendres E-Tense 225 et 300. Chacun fera son choix en fonction de ses envies… et de l’épaisseur de son portefeuille.

DS7 restylé projecteur LED
Le DS 7 est la meilleure vente de la marque en Europe avec 42 % du total.

 

On aime

  • Dynamisme et conduite plaisante
  • Look GT, face plus statutaire et présentation soignée
  • Possibilité de roulage quotidien en électrique

On regrette

  • Quelques trépidations et percussions à basse vitesse
  • Sonorité et emballements du moteur thermique
  • Réservoir à essence trop petit

 

Fiche technique DS 7 E-Tense 4 x 4 360

Dimensions et poids
Longueur 4,59 m
Largeur sans rétroviseurs 1,89 m
Hauteur 1,63 m
Empattement 2,74 m
Volume du coffre 541 à 1 752 l
Volume du réservoir 43 l
Pneus sur modèle d'essai 245/35 R21
Poids à vide 1 885 kg
Puissance et performance
Type de moteur thermique 4 cyl turbo. 1 598 cm3
Puissance et couple 200 ch - 300 Nm
Puissance et couple moteurs électriques 110 ch/320 Nm + 113 ch/166 Nm
Puissance cumulée maxi 360 ch
Couple cumulé 520 Nm
Transmission aux 4 roues
Boîte de vitesses auto, 8 rapports
0 à 100 km/h 5,6 s
Vitesse maximale 235 km/h
Vitesse maximale en électrique 140 km/h
Batterie, autonomie et consommation
Capacité de la batterie brute - utile 14,3 - 12,9 kWh
Puissance du chargeur embarqué AC 7,4 kW
Consommation mixte WLTP 1,8 l/100 km
Autonomie mixte électrique WLTP 57 km
Temps de charge de 0 à 100 %  
- prise domestique 8 A 7 h
- prise renforcée 4 h
- borne ou boîtier 7,4 kW 2 h
CO2 - Bonus - Garantie
Rejets de CO2 40 g/km
Bonus 2022 aucun
Malus au poids 2022 aucun
Puissance fiscale 11 CV
Garantie voiture 2 ans - km illimité
Garantie batterie 8 ans - 160 000 km
Pays de production France

 

Prix et équipements DS 7 E-Tense 4 x 4 360

  • Performance Line + : 68 700 €

Équipement de série
Accès et démarrage mains libres. Aide au stationnement avant et arrière. Caméra de recul. Climatisation automatique bizone. Compteurs numériques (12,3”). Écran tactile central 12,3”. Navigation GPS 3D. DS
 Active Scan Suspension. Sellerie Alcantara. Sièges avant électriques. Reconnaissance des panneaux. Régulateur-limiteur de vitesse. Surveillance des angles morts. Banquette arrière avec trappe à skis. Accoudoir central arrière. Badge sur le capot et entourage des vitres noir brillant. Grille de calandre noir brillant. Vitres arrière et lunette surteintées. DS Pixel LED Vision 3.0. Projecteurs à LED. Feux de jour à LED. Jantes en alliage de 21”.

 

  • Rivoli : 69 800 €

En plus de Performance Line +
Sellerie cuir. Sièges avant électriques. Montre rotative B.R.M. R180. Caméra de recul. Barres de toit en aluminium. Sabot avant chromé.
 

  • Opéra : 74 800 €

En plus de Rivoli
Sellerie cuir Nappa. DS Drive Assist (régulateur de vitesse adaptatif avec maintien dans la voie). Chargeur à induction. Hayon motorisé. Vitres latérales feuilletées acoustiques. Sièges avant chauffants, massants et ventilés. Climatisation automatique bizone étendue. Pare-brise chauffant. Toit ouvrant panoramique électrique.
 

  • La Première : 78 400 €

En plus d'Opéra
Vision nocturne. Caméra à 360°. Système Hi-Fi Focal. Décors noirs. Badge DS Performance. 

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
LaurentLux

Le seul souci est le SAV DS. Une catastrophe !

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque numérique
A Lire aussi
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la DS DS 7