Essai du Fiat Doblo 1.6 Mjt 105 (2015) : des progrès pour la famille
habillage
banniere_haut

Essai du Fiat Doblo 1.6 Mjt 105 (2015) : des progrès pour la famille

Pour séduire davantage les familles, le Fiat Doblo restylé table sur son look plus moderne, une planche de bord plus flatteuse et davantage de confort à bord.

Par ACE - Team, Guillaume Geneste, Photos Thomas Antoine/Ace Team
Publié le Mis à jour le

La Fiat Doblo 1.6 Mjt 105 (2015) à l'essai

T.Antoine/ACE-Team

Fiat Doblo 1.6 Mjt
  • Diesel - 105 ch
  • A partir de 21 490 €
  • Ni bonus ni malus
  • Lancement en mars 2015

Jusqu’à présent, le Fiat Doblo avait du mal à dissimuler ses origines utilitaires. Si les utilisateurs appréciaient l’espace à bord, le volume de coffre et la modularité, le confort très ferme et la finition quelconque représentaient un frein à son succès.

Le nouveau Fiat Doblo (2015)
Nouvelle face avant pour le Fiat Doblo 2015 : phares, calandre, capot et boucliers ont tous été redessinés.
Conscient de ces défauts, Fiat a revu profondément sa copie sans remettre en cause les fondamentaux de son ludospace.

Extérieurement, le nouveau Doblo se reconnaît immédiatement à sa face avant inédite : phares, calandre, capot, boucliers, tout a été redessiné. Plus trapue, elle renforce l’attrait stylistique du modèle.


Des efforts en présentation…

La planche de bord du nouveau Fiat Doblo (2015)
A bord du nouveau Fiat Doblo, la finition est en net progrès. Le conducteur pourra toutefois regretter l'absence de rangements ou de porte-gobelets à portée de main.
Le GPS du système multimédia du Fiat Doblo 2015
Le système multimédia du nouveau Fiat Doblo peut recevoir en option un GPS à écran couleur tactile (500 €).

A l’intérieur, la planche de bord a également été revue et elle fait appel à des plastiques plus flatteurs et mieux assemblés.

La console centrale accueille (à partir de la finition Lounge) un système multimédia (navigation GPS avec écran tactile couleur et synchronisation téléphone en option à 500 €).

Le Doblo évolue aussi du point de vue technique avec de nouvelles suspensions faisant davantage la part belle au confort, une nouvelle commande de boîte de vitesses plus douce et plus précise, ainsi qu’une meilleure insonorisation.

Côté motorisations, pas de révolution mais la version 1.6 Multijet a désormais le bon goût, grâce notamment au système Stop&Start et à une amélioration de la gestion moteur, de ne plus subir de malus avec 126 g de CO2 par kilomètre.


… mais des prix en légère hausse

Les tarifs subissent une légère augmentation (de l’ordre de 2 %), mais celle-ci est compensée par une montée en gamme en équipements de confort.

Comptez désormais un prix d’accès à 21 490 € pour notre modèle d’essai diesel de 105 ch et finition Lounge. Les petits budgets peuvent tabler sur 16 490 €, mais avec un moteur essence de 95 ch guère convaincant et une finition Pop dépourvue d’équipements de confort.


Du mieux au volant…

Le nouveau Fiat Doblo a grandement gagné en agrément de conduite.
Grâce à de nouveaux réglages de suspensions et à une meilleure insonorisation, le Fiat Doblo 2015 a grandement gagné en agrément de conduite et en confort.

Il suffit de rouler quelques kilomètres au volant du nouveau Doblo pour prendre conscience de l’apport des modifications techniques. La position de conduite, légèrement en hauteur est plaisante et rassurante. Les nombreux réglages du siège conducteur et le volant réglable en hauteur et en profondeur y sont pour beaucoup.

Les nouveaux réglages de suspensions et les améliorations apportées à la suspension arrière Bi-Link rendent la voiture plus confortable en toutes circonstances, même si elles génèrent une prise de roulis prononcée en conduite plus soutenue.

L’amélioration est tout aussi sensible en ce qui concerne l’insonorisation. Non seulement le moteur est beaucoup moins présent dans l’habitacle, mais les bruits d’air sont moins importants. Il ne devient alors plus nécessaire de hausser le ton pour pouvoir converser avec les passagers arrière.


… mais moins de confort à l’arrière

Les places arrière du nouveau Fiat Doblo (2015)
A l'arrière du Fiat Doblo, l'espace aux jambes est satisfaisant, mais le dossier très vertical peut devenir vite fatigant sur un long trajet.
Ces derniers devront faire avec un dossier de siège très vertical, pouvant devenir rapidement fatigant sur long parcours.

Quant aux deux sièges supplémentaires implantés dans le coffre de cette version 7 places, ils ne peuvent raisonnablement servir que de places d’appoint.

En plus, ces deux sièges amputent le coffre de la quasi intégralité du volume disponible, un comble pour une voiture affichant un volume utile de 790 litres.

Passagers ou bagages, il faudra choisir à moins d’opter pour la version longue du Doblo, facturée 800 € de plus. L’agrément de conduite du 1.6 Multijet de 105 ch est également en progrès et les relances sont convaincantes, y compris en dessous des 2 000 tr/min.
Les 2 places de troisième rang serviront surtout en dépannage.
Les deux places de troisième rang serviront surtout en dépannage.
En configuration 5 places la capacité du coffre de la Fiat Doblo est de 790 litres.
En configuration 5 places la capacité du coffre du Fiat Doblo est de 790 l.


Concurrence et bilan essai Fiat Doblo

Fiat est parvenu à améliorer l’agrément de conduite, la vie à bord et le niveau d’équipement de son Doblo sans remettre en cause ses fondamentaux : espace et modularité (tous les sièges, sauf  celui du conducteur, sont rabattables et ceux des deux rangées arrière sont amovibles).

Le nouveau Doblo représente désormais une alternative crédible aux références françaises de la catégorie : Renault Kangoo, Citroën Berlingo et Peugeot Partner, même si le premier bénéficie de rangements mieux disséminés dans l’habitacle et que les deux modèles de PSA jouissent d’une tenue de route supérieure.

Le Doblo dispose donc de très sérieux arguments pour convaincre les familles à la recherche d’une auto polyvalente et peut désormais tenir tête aux principaux outsiders du marché (Ford Transit Connect, Volkswagen Caddy et Dacia Dokker) du point de vue de la finition, du confort ou du volume utile.
Agrément de conduite,confort et équipement : le Fiat Doblo 2015 progresse dans tous ces domaines tout en gardant intactes ses qualités de polyvalence et de praticité.
Agrément de conduite et équipement : le Fiat Doblo 2015 progresse dans ces domaines tout en gardant intactes ses qualités de polyvalence et de praticité.

On aime
  • Confort et insonorisation en progrès
  • Modularité
  • Espace à bord

On regrette
  • Prise de roulis
  • Absence de rangements sur la planche de bord
  • Plus de coffre en 7 places
Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
yannould821 Le 15/02/2015 - 22:37
J'aime bien les FIAT,et cette Doblo devient de plus en plus jolie.Un peu cubique quand même,mais l'ensemble est beau.Je sais pas pourquoi,je lui trouve des airs d'Opel Combo.Ce ne serait pas des frère jumeaux,séparés à la naissance?
pannierpierre14139 Le 10/02/2015 - 07:00
Merci pour cet article. Le Doblo est enfin moins moche et concurrentiel. Le moteur 2.0 Jtdm 135cv est il toujours disponible dans cette nouvelle version?
beone68915 Le 06/02/2015 - 12:27
Merci pour cet essai, qui plus est de la version 7 places. Vous indiquez cependant: "Passagers ou bagages, il faudra choisir à moins d’opter pour la version longue du Doblo, facturée 800 € de plus." La version longue serait-elle enfin disponible en version 7 places (ce n'était pas le cas jusqu'à présent - logique italienne) ?
Voir tous les commentaires (3)