Essai du scooter à trois roues Quadro 3D 350S

voir les photos
Quadro 3D 350S :
Quadro 3D 350S :

Avant de lancer le Parkour et ses quatre roues, début 2014, Quadro offre une cure de jouvence à son tricycle à moteur. L'esthétique « 3D » est conservée pour le 350S, le constructeur a préféré optimiser le train avant et le moteur. Ce millésime 2013 chasse sans complexe sur les terres de Piaggio.

Page 1Le Quadro 3D 350s dans le détail  

Essai du scooter Quadro 3D 350s


Premier challenger du Piaggio MP3 LT 300, le Quadro 3D 350D, lancé fin 2011, cède sa place au 350S. Cette nouvelle version du scooter 3 roues développé par Marabesedesign, profite d’évolutions majeures : un train avant hydraulique optimisé, un nouveau moteur à quatre soupapes et un niveau de qualité perçue en nette hausse.

Quelques centaines de kilomètres,  à son guidon, permettent de confirmer que ce Quadro est loin de faire de la figuration sur la route face à ces concurrents, les Piaggio MP3 300 LT et 300 Yourban mais aussi le Peugeot 400 Metropolis. Un challenge qu’il relève aussi en terme esthétique et pratique.

Le gabarit imposant de tricycle GT est conservé.

La ligne héritée du 350D n’a pas évoluée. Elle reste sportive affichant une  face avant légère, aux traits agressifs. Bon point pour le constructeur, la qualité des matériaux et des assemblages a encore  évoluée. Bien qu’il reste légèrement plus long et plus large que ses concurrents directs, cela n'influe pas sur ces capacités à se jouer des embouteillages. Le tablier est assez étroit mais offre un bon niveau de protection. Il est surmonté d’un saute vent efficace en ville et jusqu’à 70km/h. Dommage qu’il ne soit pas réglable en hauteur.

Deux nouveaux afficheurs qui font pièces rapportées !

Le tableau de bord a été redessiné. Il dispose toujours d’un compte-tours central encadré, à gauche, par les voyants d’usage et, à droite, par un écran à affichage digital intégrant entre autre le tachymètre. De chaque côté, il reçoit un afficheur : à gauche le conducteur est informé sur la température ambiante, à droite il peut contrôler la température du liquide de refroidissement.

L’hydropneumatique se substitue encore à l’électronique pour bloquer le train avant

Les commandes sont réduites au strict nécessaire. Le 3D 350S se passe de système de blocage de la direction au guidon (type Roll Lock de Piaggio). Cependant, il reste possible de bloquer le scooter en position verticale, au feu tricolore comme en stationnement. En effet, en combinant les effets de la pression hydraulique, le principe des vases communicants et le système de freinage du train avant, Quadro permet de stabiliser le tricycle à l’arrêt, en se passant d’assistance électronique. Si la manœuvre est possible en actionnant les leviers au guidon, elle est plus aisée en appuyant sur  la pédale de frein.


Rangements, carburant,… si le sens pratique est conservé, il reste des détails perfectibles

Deux boîtes à gants sont disponibles sur le tablier. Dommage que celle en partie basse, recevant une prise 12V, soit assez exigüe. La trappe à essence s’ouvre au contacteur et sa position basse le rend très accessible. Attention, il est nécessaire de bien positionner le pistolet distributeur sous peine de reflux de carburant.  Le frein de parking reste au programme avec son levier bien dimensionné et facilement manoeuvrable.

Confort pour le long-cours

Le coffre sous la selle s’ouvre au contacteur. Il peut accueillir deux casques intégraux. Bien vu , Quadro y a installé la boite à fusibles. La selle a été redessinée. Moins large elle est plus accessible  et elle intègre  des inserts de gel afin d’optimiser le confort en usage intensif.Il n’est toujours pas possible de conduire pieds en avant, mais la position de conduite, haute perchée et assez droite, n’est pas inconfortable. Le passager n’est pas en reste et s’il ne dispose pas de dosseret, il profite de nouvelles poignées plus ergonomiques et d’inserts de gel filtrant les cahots liés au roulage et vibrations moteur résiduelles. Les reposes-pieds s'escamotent d'une pression de pied.

 

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
Voir tous les commentaires (7)
marceaugalliot250

Le moteur tient la charge S'EN mollir??? J'écrirais plutôt SANS mollir Si vous avez besoin d'un relecteur?

antoinenys452

Bravo à Quadro & RMF pour l'échange de mon véhicule. j'espere être juste tombé sur une mauvaise série. Hate de pouvoir de nouveau rouler.

antoinenys452

Pareil. acheté neuf il y a un peu plus de 8 mois et un peu plus de 5 000km, j'ai subi : - 2 changements de demarreur. - pbm de durite pincée faisant monter la température moteur et fuite du liquide de refroidissement, (vitesse max 90Km/h...) - joint de culasse ! - rupture de la courroie !! - destruction du joint au niveau du pot d'échappement. desserrement du collier au niveau pot d'echappement (à deux reprises) - rouille prématurée au niveau du pot Bien que pris sous garantie, je pense que ET le concessionnaire ET RMF devraient assumer et proposer un changement de véhicule dans ce cas

Réagir à cet article
Envoi en cours
Annonces auto
378 926 voitures
L'argus  en kiosque numérique
L'argus  en kiosque numérique
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !