Vous êtes ici :

Essai du scooter Kawasaki J300 : un retour inespéré

Kawasaki J300 à partir de 5 099 €
Kawasaki J300 à partir de 5 099 €

Après 60 ans d'absence, le J300 marque le retour du quatrième constructeur japonais sur le segment du scooter. La firme d'Akashi a fait appel au taiwanais Kymco pour s'offrir une base éprouvée, celle du Dink Street 300 ABS. Résultat : un maxi-scooter GT à l'ADN sportif.

Page 1Essai du scooter Kawasaki J300 : un retour inespéré 

N’ayant pas à s’occuper du châssis et du moteur développé par Kymco, chez Kawasaki, les ingénieurs se sont focalisés sur l’esthétique, les aspects pratiques et les qualités dynamiques du J300 pour séduire les habitués de la marque, adeptes du "pilotage".

La touche sportive est soulignée par une ligne anguleuse rappelant la gamme Ninja, notamment sa face avant arborant une double optique inspirée par celle de la ZX 10-R. La finition globale est bonne même si quelques plastiques apparaissent disgracieux et que certains ajustages de mécanismes (trappe à essence, boîte à gants) semblent légers.
L’ergonomie a été soignée avec un tableau de bord complet. Au guidon, on trouve en effet des leviers réglables et des commandes pratiques. Le tableau de bord, rétro-éclairé de bleu, est lisible  et seule manque l’indication de la consommation instantanée…

A LIRE : L’essai du Kymco Xciting 400

Sport GT pour tous

Une fois au guidon, les grands gabarits regretteront de ne pas pouvoir étendre leurs jambes. A l’inverse, les plus petits apprécieront la hauteur et largeur raisonnables de la selle alors que les échancrures du plancher permettent de poser les pieds au sol. Les deux se satisferont du dosseret calant bien les lombaires et du rembourrage moelleux de la selle.

Sous cette dernière un intégral et un ensemble de pluie prennent place. Le carénage protège efficacement à partir du niveau des genoux, peu en dessous. Le pare-brise de série* est étroit, mais dévie correctement le flux d’air au-dessus du casque.

A LIRE : L’essai du Yamaha 400 X-Max

* Le J300 de notre essai était équipé d'un modèle optionnel (139 €) plus large, encore plus protecteur..
Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
Annonces auto
138 763 voitures
L'argus  en kiosque
Nouveau
A Lire aussi
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !