Essai Ford Focus ST (2019) : notre avis sur la plus sportive des Focus
habillage
banniere_haut

Essai Ford Focus ST (2019) : notre avis sur la plus sportive des Focus

Après une Fiesta ST plébiscitée par la presse, Ford souhaite remettre le couvert avec la Focus ST. Son moteur, issu de la Mustang revendiquant 280 ch et un couple généreux annonce la couleur, mais la partie châssis est-elle au diapason ?

Publié le Mis à jour le

La Ford Focus ST est d'ores et déjà disponible à un prix débutant à 34 150 €. La version avec boîte automatique à sept rapports arrivera à la rentrée.

Charlie Magee

FORD Focus Sté 2.3 EcoBoost 280ch Stop&Start ST

  • - Moteur : Essence
  • - Puissance: 280 ch
  • - Lancement : Mai 2019
  • - A partir de 34 150 €
  • - 7073 € de malus.

Depuis 2002, la Ford Focus se décline en version ST. La première revendiquait 173 ch, la deuxième 225 ch, puis 250 ch avec le troisième opus. La course à la puissance étant indispensable dans cette catégorie très disputée, cette dernière Focus ST revendique désormais 280 ch et s’équipe comme une grande : différentiel autobloquant, suspension pilotée, talon-pointe automatique, launch control… Elle se rapproche même de la RS originelle, un constat inquiétant ? La question est ouverte puisque l’avenir d’une Focus RS reste incertain. Les contraintes de rejets de CO2 ont eu la peau de la lignée RS… En attendant, découvrons la plus puissante des Focus.

 

Prix Ford Focus ST

Ford Focus ST 2019 Orange Fury

Affichée à partir de 34 150 € (berline et boîte mécanique), cette Focus ST est une affaire. Mais il ne faut pas oublier le malus, qui alourdit la facture de 7 073 €, ramenant le « vrai » prix à 41 223 €. Pour payer moins cher, il est possible de choisir cette ST en version diesel vendue au même prix, s’acquittant seulement de 25 € d'écotaxe. Mais l’intérêt d’une mécanique diesel dans ce type d’auto reste un mystère… pour les amateurs de sensations. À noter qu’une transmission automatique à sept rapports (uniquement sur l’essence) arrivera à la rentrée prochaine (+ 1 700 €) et que la carrosserie break SW est aussi au catalogue (+ 1 000 €).

En plus de soigner son prix catalogue, la Focus ST est plutôt bien équipée : hot-spot Wi-Fi, sièges chauffants, caméra de recul, accès et démarrage sans clé… Il existe tout de même quelques options comme le toit ouvrant, l’affichage tête haute, le chargeur par induction, mais c’est sans doute le Pack Performance qu’il faut cocher. Facturé 1 200 €, il inclut la suspension active, différents modes de conduite, le talon-pointe automatique…

 

Au volant de Ford Focus ST

 

En s’installant à bord de la cette Focus, on profite d'une position de conduite très bien étudiée : volant, pédalier, pommeau de commande de boîte, tout est bien ajusté. Les sièges Recaro, dérivés de ceux de la Fiesta ST, jouent parfaitement leur rôle en offrant confort et très bon maintien.

C’est sur le site de développement de Ford à Lommel (Belgique) que nous sommes invités à prendre le volant de cette nouvelle Ford. Le tracé du circuit mêlant grandes courbes, virages serrés et dévers permet de compiler plusieurs situations sur un même tour et, ainsi, de mettre en exergue les qualités du châssis.

Le train avant s’inscrit avec franchise, conserve la trajectoire voulue et ne s’avoue vaincu qu’en exagérant vraiment la vitesse d’approche. De plus, le différentiel autobloquant assure de très bonnes relances tout en resserrant la trajectoire, malgré le couple généreux du moteur. C’est particulièrement le cas en sortie d’épingle, moins dans les grandes courbes.

 

Ford Focus ST 2019 Orange Fury

 

Quant au train arrière, il répond avec délicatesse à la pression exercée sur les pédales de frein et d’accélérateur. Il permet d’enrouler les virages et ajoute un soupçon d’agilité à ce châssis fort bien équilibré. Les trains roulants de cette Focus ST sont une réussite. Cependant, le tableau n’est pas parfait puisqu’on aurait souhaité un meilleur ressenti de la direction et une commande de boîte un peu plus rapide.

Sous le capot, le moteur 2.3 EcoBoost revendique 280 ch et surtout un couple de 420 Nm (record de la catégorie). Les accélérations sont bien sûr au rendez-vous (0 à 100 km/h en 5,7 s) et les relances ne manquent pas de souffle, malgré le poids élevé de l’auto (1 508 kg). Les poussées franches et la sonorité pas trop artificielle sont agréables, mais son fonctionnement reste linéaire. Pour calmer cette cavalerie, le système de freinage se révèle efficace et endurant.

 

Ford Focus ST 2019 Orange Fury

 

La Focus ST dispose de différents modes de conduite : « Normal », « Faible adhérence », « Sport » et « Track » (ce dernier uniquement avec le Pack Performance) jouant sur la direction, le différentiel, les suspensions, l’ESP… Le mode « Sport » semble tout indiqué pour rouler vite sans rendre l’auto inconfortable. Le mode « Track », comme son nom l’indique, sera à son avantage sur un revêtement bien lisse mais il a l’avantage de rendre l’ESP plus permissif.

 

Dans l’habitacle de la Ford Focus ST

Ford Focus ST 2019 planche de bord
Grâce aux différents réglages, le conducteur trouve rapidement une position de conduite idéale. De plus, l'écran tactile n'a pas remplacé toutes les commandes. Un accès direct est plus facile à appréhender.
Ford Focus ST 2019 volant
Le volant est agréable à prendre en main mais la direction manque un peu de sensation.
Ford Focus ST 2019 volant
Via les touches aux inscriptions rouges, il est possible de permuter les différents modes de conduite.
Ford Focus ST 2019 planche de bord
L'intérieur ne fait pas dans la gaîté. On aurait souhaité davantage de couleur et d'aspect sportif.
Ford Focus ST 2019 siege recaro
Les sièges Recaro sont particulièrement bien dessinés et offrent un excellent maintien.

 

Concurrence Ford Focus ST

Renault Mégane RS et Honda Civic Type R
Renault Mégane RS et Honda Civic Type R

La catégorie des compactes est fournie en sportives. La plus puissante, la Honda Civic Type R (320 ch, 49 120 € malus compris) a pour elle un look hors normes et des performances de premier plan (274 km/h en pointe), mais à un prix salé. La Seat Leon Cupra (290 ch, 38 933 € malus compris) est plus sage en style, mais elle peut compter sur son châssis équilibré et un tarif plus doux. Les françaises ne sont pas à la traîne non plus avec la Peugeot 308 GTi (263 ch, 40 273 € malus compris) qui compense son déficit de puissance par un poids plume de 1 315 kg, et des trains roulants aiguisés. Enfin, il y a la Renault Mégane RS (280 ch, 45 713 €) dont le châssis à quatre roues directrices, une caractéristique unique dans la catégorie, est particulièrement efficace, mais elle est pénalisée par un fort malus (7 613 €).

 

Bilan essai Ford Focus ST

Ford Focus ST 2019 Orange Fury Bleu Performance

Cette Focus ST suit la lignée de la dernière Fiesta ST : efficace et plaisante à conduire. On retiendra la santé et la sonorité sympathique de son moteur et la bonne position de conduite, mais surtout la facilité de son châssis. Le train avant accrocheur mêlé à un train arrière mobile à souhait en font une voiture vivante et facile à mener. Pour ne rien gâcher, l’équipement est complet, le look extérieur sportif sans en faire trop, et Ford laisse le choix entre boîtes manuelle et automatique, ainsi que carrosseries à cinq portes et break SW.

A lire. Notre essai au Nürburgring en Focus ST 2019

 

Ford Focus ST 2019 Orange Fury

On aime

  • L'équilibre du châssis
  • Le train arrière qui enroule
  • L’efficacité du différentiel avant

 

Ford Focus ST 2019 Orange Fury

On regrette

  • Le léger manque de retour de la direction
  • Le montant du malus
  • Le poids élevé

 

 

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours