Vous êtes ici :

Essai Jeep Compass 2017 : le test du nouveau Compass diesel

Page 3Essai Jeep Compass 2017 : le test du nouveau Compass diesel 

planche de bord nouveau jeep compass
compteurs jeep compass limited 2017
jeep compass limited 2017

Heureusement qu’il y a le logo de la marque au centre du volant car le mobilier ne fait pas très Jeep : pas d’excentricité, pas de poignée de maintien typique des 4x4, pas d’élément de design à la mode Jeep. Dans cette ambiance trop « berline », seule la position de conduite en hauteur rappelle que l’on est au volant d’un SUV. On note qu’il faut des mains de bucheron pour saisir correctement l’épais volant ou la grosse commande de boîte de vitesses, mais ces « épaisseurs » apportent peut-être le côté rassurant recherché par l’acheteur de SUV.

Si le Compass n’a rien d’original en termes de présentation, il soigne l’aspect visuel. L’ensemble dégage une qualité perçue de facture correcte avec des plastiques moussés en partie supérieure (planche de bord et panneaux de portes) et des inserts chromés ou noirs bien intégrés.

GPS du nouveau jeep compass
jeep compass limited 2017

L’écran tactile de 8,4 pouces implanté en partie centrale participe à la bonne impression avec son graphisme moderne et son fonctionnement est en progrès par rapport à ce que Jeep proposait jusqu’à présent. Mention spéciale pour le système audio Beats, livré en série sur cette finition Limited, qui envoie du gros son !

 

Places arrière et coffre Compass

places arrière nouveau jeep compass
habitacle du nouveau jeep compass

Dans son gabarit compact, le Compass propose une bonne place pour les jambes des passagers arrière. C’est mieux que dans un Peugeot 3008, les grands ados apprécieront. Quant à la place centrale, ce n’est pas un doux cocon mais l’endroit est moins inconfortable que dans beaucoup de concurrents. Par contre, quand l’accoudoir central est rabattu, il y a un « trou » vers le coffre. Jeep a fait là l’économie d’une petite paroi…

Retirer la plage arrière n’est pas simple… et attention aux fixations trop fragiles !

Le coffre propose un plancher à trois niveaux de hauteur qui permet de disposer d’une aire plane de chargement quand la banquette est rabattue. Selon la position du plancher, le volume de coffre varie de 368 à 438 l. C’est une valeur dans la moyenne basse de la catégorie. Au-delà du manque de générosité du coffre, on déplore le défaut de conception lié à la plage arrière. Pour l’ôter, il faut déverrouiller et rabattre les dossiers de banquette… Pour la remettre, il faut y aller avec délicatesse sinon le support trop fragile cède. Cela nous est arrivé… et pas qu’à nous.

coffre du nouveau jeep compass
modularité nouveau jeep compass
coffre nouveau jeep compass

 

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
francky3434570

Une Jeep quelque soit sa taille se doit - tout comme un Land Rover - d'être EXCLUSIVEMENT en 4 roues motrices. Ce serait une hérésie d'en concevoir une en 2 roues motrices que d'ailleurs personne n' acheterait, contrairement aux délires du pseudo journaliste ignorant qui a ecrit cet article. Il devrait prendre des cours et surtout se renseigner... Mais ds ce cas il deviendrait chomeur...

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Jeep Compass