Vous êtes ici :

Essai Jeep Renegade MultiAir 140 : une bonne boîte double embrayage ?

voir les photos
jeep renegade gris
Le Jeep Renegade reçoit une boîte à double embrayage sur sa version essence 1.4 MultiAir de 140 ch.

Le Jeep Renegade reçoit une boîte à double embrayage sur le moteur à essence 1.4 MultiAir de 140 ch. L'agrément de conduite est-il au rendez-vous ? Réponse après une centaine de kilomètres parcourus au volant du petit SUV Jeep.

Voiture à l'essai : Jeep Renegade 1.4 MultiAir 140 BVR6 Limited

À partir de
27 750 €
250 € de malus

Page 1Essai Jeep Renegade MultiAir 140 : une bonne boîte double embrayage ? 

Lorsque l'on évoque la marque Jeep, on pense inévitablement au Wrangler ou à son ancêtre, la légendaire Willys. Le Renegade n'a pas encore la notoriété de ces deux modèles, mais il a pourtant marqué l'histoire de Jeep comme étant le premier petit SUV de la marque fabriqué en dehors du territoire américain.

Le Renegade est le premier modèle Jeep à ne pas être fabriqué aux Etats-Unis

Concurrent des Renault Captur, Peugeot 2008 et autres Nissan Juke sur le segment des SUV urbains, le Jeep Renegade effectue un bon début de carrière depuis son lancement à l'automne 2014. A tel point que le constructeur a dû augmenter la cadence de production de l'usine de Melfi (en Italie), où le Renegade est fabriqué aux côtés de la Fiat 500X, sa cousine germaine.

arrière jeep renegade blanche
Le Renegade est fabriqué en Italie sur la même chaîne de montage que la Fiat 500X.

Pour surfer sur le succès, Jeep a récemment enrichi la gamme du Renegade d'une boîte robotisée à double embrayage sur le 1.4 MultiAir de 140 ch. La marque espère ainsi susciter l'intérêt des clients pour les moteurs à essence qui ne représentent que 20% des ventes de Renegade en France. Reste à savoir si cette version Renegade 1.4 MultiAir 140 BVR6 vaut le détour.

 

Prix Jeep Renegade 1.4 MultiAir 140

En France, le Jeep Renegade est affiché à un tarif d'entrée de gamme alléchant, inférieur à 19 000 euros. Mais ce prix de "base" n'a pour objectif que d'attirer le chaland car cette version - animée par un 1.6 essence atmosphérique de 110 ch - n'est même pas proposée par le configurateur de la marque.

Notre version d'essai en finition haut de gamme Limited coûte près de 28 000 euros

Le "vrai" prix démarre à 22 150 euros avec le 1.4 MultiAir 140 ch dans une finition Longitude correctement équipée (climatisation automatique, radar de recul, système audio 6 HP...). Pour profiter de la boîte BVR6 à double embrayage, il faut ajouter 1500 euros. Et encore quelques milliers d'euros pour profiter de la finition haut de gamme Limited de notre version d'essai. Notre Renegade 1.4 MultiAir 140 BVR6 Limited atteint alors la somme de 27 750 euros (+ 150 euros de malus écologique).

compteurs jeep renegade
L'ordinateur de bord avec écran couleur de 7 pouces est en série sur la finition Limited.

C'est cher, certes, mais la dotation est complète pour ce prix, avec notamment la sellerie en cuir, le système multimédia Uconnect avec écran tactile de 6,5 pouces et plusieurs systèmes de sécurité (alerte de franchissement de ligne, alerte anticollision...).

Un regret tout de même : cette version 1.4 MultiAir 140 n'est pas proposée avec les quatre roues motrices. Pour avoir une transmission intégrale, il faut passer au moteur 1.4 MultiAir 170 ch (à partir de 31 450 euros) plus cher et fortement malussé (2200 euros). Ou opter pour un moteur diesel mais la facture est encore plus salée (32 700 euros pour un Renegade 2.0 MJT 140 BVA9 Limited).

 

Au volant de la Jeep Renegade 1.4 MultiAir 140 BVR6

Lors de notre essai du Jeep Renegade 1.6 MJT 120, nous avions été déçus par la mauvaise insonorisation de ce moteur diesel. Ce défaut n'en est pas un sur cette version à essence. Le 1.4 MultiAir 140 est silencieux, à l'arrêt comme à l'accélération, et ne vibre pas. En ville, le duo "1.4 MultiAir/boîte BVR6" fonctionne à merveille. Les rapports passent en douceur et les 230 Nm de couple disponibles dès 1750 tr/min permettent de rouler sur un filet de gaz. Rien à redire non plus sur le système Stop&Start, si ce n'est qu'il se fait oublier rapidement.

En ville, le duo 1.4 MultiAir/boîte BVR6 fait merveille

Les choses se gâtent un peu en sortant de la jungle urbaine. Les autres défauts que nous avions constatés lors de notre premier essai du Jeep Renegade resurgissent : la direction se durcit parfois dans les virages et le confort est sommaire. Mais il y a plus embêtant. Il nous est arrivé que la boîte génère parfois des à-coups à haut régime et qu'elle tarde à passer le rapport supérieur à vitesse stabilisée. Selon un porte-parole de la marque, ces désagréments étaient dus à un problème électronique sur notre véhicule...

jeep renegade blanc sur route de montage
Le 1.4 MultiAir est agréable et suffisamment performant. En plus, il se montre raisonnable à la pompe.

Sur les routes de montagne de notre parcours d'essai, le Jeep Renegade fait preuve d'un bon comportement routier malgré une garde au sol de 17,5 cm sur cette version à deux roues motrices. On regrette cependant que les sièges manquent un peu de maintien latéral et l'absence de palettes au volant, pourtant pratiques dans la descente d'un col de montage par exemple.

Niveau consommation, ce moteur 1.4 MultiAir nous a surpris par sa sobriété. Au terme de notre essai sur un parcours assez sinueux, l'ordinateur de bord affichait une moyenne de 6,5 l/100 km.

 

Dans l'habitacle de la Jeep Renegade Limited

Si la ligne extérieure du Jeep Renegade séduit par son originalité, l'intérieur est plus classique. Mais on apprécie les nombreux clins d'œil à la marque Jeep dissimulés dans l'habitacle : calandre Jeep derrière le rétroviseur intérieur et dans le coffre, dessin de la Jeep Willys sur le pare-brise, tracé de la piste d’essais Jeep dans le désert de Moab (on vous laisse trouver les autres).

logo jeep sur le pare-brise du jeep renegade

Le Renegade fait de nombreux clins d'œil à la Willys, comme ici sur le pare-brise.

La présentation du Renegade est sérieuse et la qualité de fabrication est d'un bon niveau, même si un Peugeot 2008 fait mieux sur ce point. Si l'espace à bord est correct pour deux adultes aux places arrière, on regrette que les dossiers ne soient pas plus confortables. 

Le coffre est trop petit et les rangements trop peu nombreux

Les rangements sont rares et le petit coffre (351 litres) ne comblera pas les jeunes familles. A l'inverse, la modularité est plutôt bien étudiée avec une banquette arrière rabattable en deux parties, un double plancher de coffre et un siège passager rabattable à plat permettant de transporter des objets longs.

ecran gps jeep renegade
Installé en série sur cette finition Limited, le système multimédia Uconnect est doté d'un écran de 6,5 pouces. Dommage que la cartographie du GPS soit si vieillotte.

 

Concurrence Jeep Renegade

Dans le segment des SUV urbains, le Jeep Renegade joue plus dans la cour des Mini Countryman et Mazda CX-3 que dans celle des Renault Captur et Suzuki Vitara. En cause : des tarifs assez élevés qui placent le SUV Jeep dans le haut du panier. Ainsi, notre version d'essai Renegade 1.4 MultiAir 140 BVR6 Limited (27 750 euros) coûte près de 2000 euros de plus qu'un Countryman Cooper BVA, certes moins bien équipé.

avant fiat 500x blanche
Fiat 500X
Mini Countryman couleur vert
Mini Countryman

Par rapport à la Fiat 500X, avec qui il partage plateforme et motorisations, le Renegade se montre également plus cher de plus de 2500 euros par rapport à la 500X 1.4 Multijet 140 DCT Lounge.

Le Renegade propose une gamme très variée. Il est aussi le seul à pouvoir faire du 4x4 dans sa version Trailhawk

Si le Jeep Renegade est l'un des plus chers de son segment, c'est aussi celui qui présente la gamme la plus variée : six motorisations, boîte manuelle, automatique à 9 rapports ou à double embrayage, versions 4x2 ou 4x4. C'est aussi le seul à proposer une version Renegade Trailhawk (garde au sol surélevée, sabots de protection) capable de transformer ce petit SUV en véritable 4x4 tout-terrain.

jeep Renegade Trailhawk rouge dans l'eau
Le Renegade Trailhawk peut aller presque partout.

 

Bilan essai Jeep Renegade 1.4 MultiAir 140 BVR6

phare xénon jeep renegade
Cette boîte à double embrayage est un bon choix sur le Renegade.

Malgré quelques à-coups désagréables, cette nouvelle boîte BVR6 à double embrayage sied bien au Jeep Renegade.

D'autant qu'elle est associée à un moteur 1.4 MultiAir 140 particulièrement agréable et pas trop gourmand en carburant. Dommage que cette version ne soit pas disponible avec la transmission intégrale.

Dommage que cette version ne soit pas disponible en 4x4

 

On aime

  • Ligne originale
  • Moteur 1.4 MultiAir agréable
  • Consommation raisonnable
  • Qualité des matériaux correcte
  • Modularité bien pensée

On regrette

  • Prix élevés
  • Quelques à-coups de la boîte
  • Volume de coffre
  • Cartographie du GPS vieillotte
  • Lourdeur dans la direction
  • Uniquement en 4x2
Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
christian.resseguier436

Bonjour A 28 000€ je préfère un Nissan Qashqai...

j_sec83062

Bonjour, Etes-vous vraiment sûr de la consommation ? Le chiffre de 6.5 l/100 annoncé dans cet essai me paraît vraiment très bas (on trouve facilement des conso plutôt entre 7,5 et 9 pour le 1.4 140 MultiAir BVM6 sur différents forum d'utilisateurs, je doute qu'une boite automatique permette de faire baisser la conso de 1 l/100)...

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
A Lire aussi
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Jeep Renegade